Un bonhomme les fesses à l’air, une voix douce, et une vidéo qui ne laisse personne de marbre

Par  |  | 22 Commentaires

Un mec tout nu te parle de sa vie et de la tienne... Et forcément, ça a de quoi perturber. Mais c'est aussi étrangement apaisant.

Un bonhomme les fesses à l’air, une voix douce, et une vidéo qui ne laisse personne de marbre

La musique est étrange, planante et il y a ce type en pâte à modeler, nu comme un ver, qui regarde la caméra. La scène dérange presque.

Le monsieur dit, d’une voix douce :

« Salut l’inconnu•e, ça fait longtemps. Tu m’as manqué.

Tout va bien, tu peux mater mon cul. »

On ne sait pas trop s’il faut rire, être gêné•e ou encore relaxé•e… Et c’est là que réside peut-être le succès de cette vidéo, réalisée par l’artiste californienne Kirsten Lepore et déjà relayée par 20 minutes (qui l’aurait dégotée sur Reddit).

Hi Stranger, une vidéo au scénario étrange et inhabituel

Le monologue se poursuit, toujours de manière aussi étrange. Le plan ne change presque pas.

« Je sens que je peux vraiment être vulnérable à tes côtés. (…)

C’est tellement compliqué de faire des choses parfois. Ça demande tellement d’énergie mentale. Et je suis trop fatigué. J’ai juste envie de me poser et de me relaxer avec toi. »

Un coucher de soleil émerveille alors ce bonhomme. Et puis il regarde la caméra de nouveau.

« J’adore te regarder. Je veux me souvenir de chacune de tes formes. »

Il prend alors un papier et se met à dessiner en fixant le spectateur/la spectatrice. C’est étrange.

« Je pense beaucoup à toi dernièrement. Je te vois essayer de faire tant de choses à la fois, t’inquiéter d’une décision que tu as prise, ou regretter d’avoir dit quelque chose à quelqu’un…

Tu es si difficile avec toi-même. Mais tu es magnifique. Et tu mérites d’être amoureux•se, et tu l’es. Il faut juste que tu t’autorises à l’être. (…)

Je t’aime. »

Hi Stranger, la vidéo qui ne laisse personne indifférent 

Quand j’ai vu la vidéo, j’ai d’abord été gênee… Avant de me sentir entièrement relaxée. En moins de deux minutes, j’ai l’impression d’avoir voyagé dans un doux rêve.

Pour mes collègues, l’expérience a été différente. Par exemple, Mymy n’arrive pas à détacher son regard du popotin du bonhomme.

Dorothée, qui s’occupe du pôle vidéo de madmoiZelle, résume son ressenti en pourcentage. Pour elle, c’est 70% lol, 30% malaise.

Elle m’explique que ça l’a fait rire car elle trouve le contexte stupide, mais elle adore l’idée que des gens aient investi autant de temps pour créer un sentiment de gêne.

D’autres s’interrogent, à l’image d’Aki, rédactrice ciné/série :

« De la pâte à modeler ? Une voix creepy ? C’est de la séduction ou juste le gros malaise ? JE NE COMPRENDS PAS. J’AI PEUR. Est-ce le monde d’aujourd’hui ?! »

Je ne sais pas si cette vidéo représente le monde actuel… La seule chose que je sais, c’est que ça perturbe.

À lire aussi : Découvrez le court-métrage d’animation sur le clitoris !

Commentaires
Forum (22) Facebook ()
  • Kamtcha
    Kamtcha, Le 26 avril 2017 à 0h17

    J'ai trouvé ça très beau et très apaisant aussi.
    Pas une once de malaise de mon côté, je ne le trouve pas ridicule ou risible non plus, juste touchant.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!