Girlfriends’ Guide to Divorce racontée par Lisa Edelstein (Dr House), son héroïne

Rejoins-nous sur notre chaîne

Par  |  | Aucun Commentaire

Découvrez Girlfriends' Guide To Divorce avec un visage que vous reconnaîtrez sans doute : Lisa Edelstein. Les aventures d'une quadra sur le point de divorcer pourraient vous intéresser plus que vous ne le croyez...

Si vous ne connaissez pas encore Girlfriends’ Guide To Divorce (ou GG2D pour les intimes), et que vous êtes à la recherche d’une dramédie sur le même ton que Drop Dead Diva ou encore sans prise de tête à la Sex & The City (sans l’aspect new-yorkais clairement), accordez une chance à celle-ci !

Girlfriends’ Guide To Divorce, petite série deviendra grande

En plus, en commençant Girlfriends’ Guide To Divorce, pas de surprise, vous savez pour combien de saisons vous embarquez puisque la chaîne Bravo a déjà décidé qu’il y en aurait 5 au total.

Et si certain•es tiltent en se demandant ce qu’est Bravo, eh bien, c’est tout simplement la chaîne américaine qui diffuse normalement les émissions de télé-réalité à la Top Chef ou encore The Real Housewives entre autres.

GG2D se trouvait être en 2014 leur première série de fiction, à laquelle s’est ajoutée depuis Imposters.

La volonté de bien faire se ressent de partout, et c’est le gros avantage du programme. Liberté artistique, expérimentation, tout est permis et les scénaristes en profitent.

Girlfriends’ Guide To Divorce et le retour de Lisa Edelstein à la télé

Outre-Atlantique, la saison 3 a débuté le 11 janvier, et lors du festival de télévision de Monte-Carlo, son interprète principal Lisa Edelstein a répondu à nos questions.

Eh oui, l’actrice plus connue pour son rôle de Cuddy dans Dr House est revenue sur le petit écran !

Bonjour la vie luxueuse des gens riches de Los Angeles, adieu les blouses blanches de Plainsboro. Le plot est simple, auteure à succès pour son livre de guide parental, Abby McCarthy crise publiquement en pleine tournée promotionnelle littéraire.

Son mariage bat de l’aile, son mari s’est trouvé une actrice deux fois plus jeune que lui (qui joue dans une série dont tout sauf le titre crie Vampire Diaries), autour d’elle ses amies sont divorcées ou sur le point de l’être… Bref, rien ne va plus, et elle va tout faire pour reprendre sa vie en main.

À lire aussi : Interview d’un infidèle : H, en couple depuis 9 ans

Souvent rapprochée à Sex & The City, comparaison non-négligeable comme le dit l’actrice, ce n’est toutefois pas du tout la même ambiance. Ici, les années 2000 ont passé, et l’écriture est plus travaillée.

Il faut dire que sa créatrice, Marti Nixon, a bossé auparavant sur Buffy. La référence.

Girlfriends’ Guide To Divorce, de la frustration à l’attachement

On pourrait se demander en quoi des femmes célibataires de 30 à 40 ans me paraissent identifiables ? Eh bien, tout simplement car elles représentent toutes un futur potentiel de mes potes, de moi-même.

Et comme en plus cette bande de copines est plutôt attachante malgré leurs défauts, le spectateur (enfin, avouons-le, la spectatrice le plus souvent) se prend au jeu et dévore les épisodes.

Les personnages ont beau être un peu stéréotypés, mis tous ensemble, avec les anciens et actuels compagnons, les enfants et le reste du monde, le rythme est vraiment bon.

Dans la saison 1, il y avait une chose que j’avais trouvé très frustrante, la capacité de la série à faire au sein d’un même épisode du très bon et du très mauvais. La qualité d’écriture se stabilise un peu dans la saison 2, et je suis donc curieuse de voir ce que va donner la saison 3.

L’humour et les émotions font de Girlfriends’ Guide to Divorce une dramédie charmante aux allures de soap qui fait toujours plaisir à voir.

Encore inédite en France, la troisième saison de GG2D a commencé le 11 janvier sur Bravo.

À lire aussi : Les 10 séries que je ne raterai pour rien au monde en 2017

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?