Gif.gg, le générateur à gifs

Gif.gg, c'est le générateur à gifs le plus simple du monde. De quoi perdre facilement deux ou trois heures à s'immortaliser dans toutes les situations possibles et imaginables.

Gif.gg, le générateur à gifs

On sait bien que beaucoup d’entre vous ont encore quelques partiels et examens de tous genres à passer, et on est bien conscients que c’est vraiment tout pourri de notre part de vous trouver une nouvelle excuse pour procrastiner.

Oui mais voilà : on a trouvé un générateur à gifs tellement simple qu’on s’est dit qu’on pouvait pas vraiment vraiment passer à côté : c’est l’occasion de vous immortaliser dans une boucle de mouvements infinis, et ce sans maîtriser le moindre logiciel compliqué !

Gif.gg a été créé par Pierre Bertet et n’intègre pas le moindre logo sur les gifs. C’est bien. J’aime bien. Nous, on l’a découvert avec l’illustrateur Silver qui s’est — entre autres — filmé en train de se faire « étrangler » par une corde à sauter. C’était drôle, parce qu’il est drôle, alors on a décidé de s’y mettre.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ton esprit n’est pas attiré à droite et à gauche par des animations et des pop-ups : le site est des plus épurés, ce qui facilite la concentration, comme tu peux le constater :

Pour commencer, tu cliques sur autoriser tout en haut à côté de gif.gg/ veut utiliser votre appareil photo, évidemment, sinon tu peux pas gifer et c’est triste. À partir de ce moment, ta webcam se met en route et c’est parti pour la gloire.

Après, tu cliques sur take photo (1) autant de fois que tu veux en te mettant en scène de la façon que tu souhaites. Au fur et à mesure que les photos sont prises, tu peux les voir sur l’écran de droite.

Une fois que tu estimes ton gif prêt, tu peux accélérer ou ralentir sa cadence (3), puis l’enregistrer en cliquant sur « save » (4) et soit envoyer le lien à tes amis et ta famille, soit le conserver précieusement dans ta bécane. Ils ont bien prévu le truc parce qu’il y a un retardateur que tu peux régler toi-même (2) :

Tu es sûrement en train de te dire que je suis en train de toutes vous prendre pour des neuneus à vous expliquer un truc aussi simple. Alors attention : c’est bête comme chou, mais comme il s’avère qu’un jour sur deux j’ai un QI de mandarine, j’ai pas compris qu’on pouvait faire plus de deux photos pour un gif. La preuve :

Artistiquement, c’est un peu restreint.

Après, on a un peu mieux compris, avec par exemple P’tit biscuit, le compagnon de travail d’Annelise, qui la soutient les jours où l’actualité va trop vite pour nous et l’accompagne dans les moments de joie :

Mais aussi Fab qui martmyriamise Myriam H alors qu’elle travaille en essayant de lui arracher le lobe avec les dents, ce qui la fait beaucoup rire apparemment. Je pense qu’elle a un self control avec renforcement carcasse de Renault 5 :

En voyant la scène, j’étais un peu choquée. Ça m’a mise dans un tel état que j’en ai relâché tous mes muscles. Je me forçais un peu à sourire et j’essayais surtout de ne pas protester  parce que c’est mon patron, tu comprends, mais le traumatisme est là (attention, c’est sale) :

Et tandis que je m’apprêtais à vous abandonner sur une image ignoble de moi-même en train de baver de frayeur, Léa B est venue à mon secours avec sa girafe et son ours pleins d’amour (d’ailleurs je crois qu’elle s’est arrêtée de les photographier quand ça devenait intime) :

Petit Chat, l’animal totem de Faye, en winkwink :

Viens partager tes gifs dans les commentaires qu’on rigole un coup !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • SurieSue
    SurieSue, Le 23 juin 2013 à 23h43

    Hi hi c'est complètement génial :)

    Spoiler

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)