Pharrell sort le clip de « Freedom »

Pharrell Williams revient avec Freedom, un clip qui célèbre la soif de vivre.

Pendant un certain temps, Pharrell Williams était comme un Minion : on ne pouvait pas passer une journée sans le voir ou l’entendre. Aujourd’hui, il revient avec le clip de son nouveau titre Freedom, et ma foi, ça fait du bien d’entendre de la nouveauté !

C’est un clip poignant, et bien plus sombre que celui de Happy. Le chanteur a troqué son fameux chapeau pour un simple béret, pour mieux crier son amour de la liberté un peu partout dans le monde. J’aime que la chanson soit courte, poétique et énergique : simple et efficace.

À lire aussi : INERNET fait l’inerview de « Pharrell Williams »

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • KuroKuro
    KuroKuro, Le 25 juillet 2015 à 12h35

    MadHope
    Oxymore! ^^
    "Le mot « personne » évoque l'idée d'une présence ou d'une absence « humaine » " Je chipote mais je suis d'accord, les animaux (autres que les êtres humains) aussi ça compte ^^
    Effectivement, je n'avais pas vu ça... C'est le l'expression utilisée dans la presse pour désigner les animaux qui sont reconnus comme bénéficiant de droit (Le Nonhuman right project se base sur l’Habeas Corpus : le droit de ne pas être emprisonné sans jugement). Les dauphins en Inde ont ce statut, une orang-outan en Argentine et deux chimpanzés aux États Unis, au moins.
    L'association utilise le terme animaux non-humain, mais comme ça n'est pas une évidence pour tout le monde que l'humain est un animal (:erf:), je trouve le terme usant "personne" plus parlant.
    Mais merci !

    Pardon pour le hors-sujet ! :fleur:

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)