En Espagne, une équipe féminine de foot remporte un championnat en ligue masculine

Par  |  | 8 Commentaires

Le football, c'est réservé aux mecs ? Certainement pas ! Une équipe de jeunes joueuses espagnoles a donné une leçon à tous ceux qui doutaient d'elles.

En Espagne, une équipe féminine de foot remporte un championnat en ligue masculine

Plus le temps passe et plus le football féminin se fait une place dans le monde. Mais en Espagne, il y a encore du chemin à faire. L’un des meilleurs clubs du pays, le Real Madrid, vient seulement de créer son équipe féminine cette année.

Pourtant, une équipe de filles s’est dernièrement brillamment illustrée. Elle a réussi à gagner un championnat masculin, remportant 21 matches sur 24 contre des équipes de garçons.

L’équipe féminine de foot qui cassa les codes

À l’origine, c’est le New York Times qui relate l’histoire dans un long article. On y découvre le parcours de l’équipe du club AEM Lleida, composée d’adolescentes âgées d’environ treize ans.

Dans ce club, on privilégie le foot féminin depuis presque dix ans, en dépit de son manque de reconnaissance par les sponsors. Après plusieurs années où l’équipe a gagnés haut la main plusieurs championnats en ligue féminine, le directeur du club a décidé de les faire passer en ligue masculine.

À lire aussi : Julie, championne d’Europe de Foot U19, nous parle de son parcours

La question est : pourquoi en ont-elles eu le droit ? En fait, elles ont profité d’une clause du règlement de la Fédération espagnole de foot, stipulant que les équipes peuvent être mixtes jusqu’à quatorze ans. Et hop : en 2014, les filles se sont mises à affronter des garçons.

Dans un premier temps, ce fut très dur. Lors de sa première saison, l’équipe termina douzième sur dix-huit.

Mais au fil des années, les joueuses s’améliorèrent. Et en 2017, elles terminèrent premières lors d’un championnat masculin.

Des joueuses de foot face au sexisme

Être moins bonne qu’un garçon au foot quand on est une fille, ça n’a strictement rien d’une fatalité. Andrea Gómez, capitaine de l’équipe et sacrée meilleure buteuse du championnat, est formelle :

« J’essaye toujours de montrer que le foot n’est pas fait que pour les garçons. Si tu es techniquement meilleure, tu peux t’en servir pour compenser le fait que tu es peut-être physiquement plus faible. »

Malgré leur impressionnante force de caractère, les filles ont du faire face au sexisme durant leur ascension. L’article du New York Times parle par exemple d’un arbitre qui a passé tout un match à les appeler « princesses ».

Une belle rampe de lancement pour cette équipe féminine de foot

Forte de son succès, l’équipe a décidé de lancer un crowdfunding pour financer les prochaines saisons. Le club espère récolter environ 10 000 euros, de quoi compenser le peu de financements apportés par la Fédération espagnole de foot. Sans compter que l’équipe ne parvient pas à trouver un sponsor.

Quant à Andrea Gómez, elle compte continuer le football mais pas en Espagne.

« Je veux jouer là où le foot féminin a une vraie valeur. Le paradis, c’est les États-Unis… Pas l’Espagne, malheureusement. »

Si vous lisez l’anglais, retrouvez le très bon reportage de Raphael Minder sur le site du New York times ainsi que les magnifiques photos qui l’accompagnent.

À lire aussi : Je suis une fille et j’aime le foot

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Lise F.

Tombée dans la marmite du jeu vidéo à l’adolescence, Lise cause gameplay, graphismes et OST en toute tranquillité. Pendant son temps libre, elle écrase des gens sur Splatoon avec un grand rire machiavélique et donne des coups de pelle à ses voisins sur Animal Crossing. Ses autres passions sont faire et manger des cookies, dormir et râler.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Sas'
    Sas', Le 30 mai 2017 à 21h37

    @PoussiM Je voulais parler des sports d'équipes en générale, mais je n'avais pas du tout pensé au risque que cela comporté... Tu viens de détruire toute mon argumentation. Le foot peu être assez physique, pas comme le rugby mais quand même.

LA MADBOX DE JUILLET

  • 8 cadeaux personnalisés
  • par la rédac
  • 18.90€
  • Sans engagement