Des films d’une minute réalisés au téléphone au Mobile Film Festival

Le Mobile Film Festival récompense des films très courts réalisés au téléphone mobile. 52 de ces courts-métrages sont disponibles au visionnage sur le site de l'évènement.

Des films d’une minute réalisés au téléphone au Mobile Film Festival

Le Mobile Film Festival récompense des films très courts d’une durée inférieure ou égale à une minute, réalisés au téléphone mobile. Il est possible de visionner tous les courts-métrages retenus et rentrés en compétition sur le site de l’évènement, et c’est plutôt impressionnant de voir de quoi les réalisateurs et réalisatrices sont capables avec aussi peu de temps et aussi peu de moyens.

On y trouve réellement de super bonnes idées. Par exemple, dans 299 792 458 M/S, (de Sébastien Vanicek), un homme reçoit un message tandis qu’il est… sur Mars. Le résultat est visuellement crédible et l’histoire, touchante. Dans un tout autre style, dans J’aime pas…, (d’Arthur Molinier) les membres d’un couple révèlent à tour de rôle ce qu’ils n’apprécient pas chez l’autre, un exercice qui, évidemment, a tendance à partir en vrille. Je ne peux pas être punie (de Géraldine Frery) rappelle à beaucoup un vieux souvenir de l’enfance : quand les parents s’embrouillent, ça nous retombait toujours sur la gueule. Et dans Livraison Express (d’Emeline Castaneda), un livreur est confronté à des évènements quelque peu étranges.

Il y en a pour tous les styles et avec différents niveaux de professionnalisme, mais ce qui est sûr, c’est qu’il y a toujours un propos, un message, une histoire.

barbichetteLa Barbichette, par Chérifa Tsouri

Tu peux donner ton avis en votant pour ton court-métrage préféré : celui qui recevra le plus d’engouement se verra remis un Prix du Public.

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Candbitch
    Candbitch, Le 15 janvier 2015 à 17h19

    Toi et/ou moi m'a beaucoup ému !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!