Trois films à voir cette semaine, entre documentaire animalier et drame de femme

Par  |  | Aucun Commentaire

Comme chaque mercredi, Kalindi te propose sa sélection des films de la semaine. Pour que tu te repères dans le dédale infernal des salles obscures. Et cette semaine, il y en a VRAIMENT pour tous les goûts.

Trois films à voir cette semaine, entre documentaire animalier et drame de femme

C’est l’heure de la sélection ciné !

Un nouveau jour sur Terre, un docu nécessaire

On la maltraite, on la torture, on l’éreinte.

Il était grand temps de rendre hommage à notre Terre en mettant ses océans, ses forêts et sa faune majestueuse au centre d’un documentaire sublime.

Un nouveau jour sur Terre, c’est un voyage au coeur d’un monde qui nous porte à bout de bras, qui nous supporte tandis qu’on le trahit. 

Un film extraordinaire qui m’a foutue les larmes aux yeux et donné envie de parcourir le monde encore et toujours à la rencontre d’espèces qui finiront par disparaitre.

Jamais triste ou misérabiliste, ni même moralisateur, Un nouveau jour sur Terre se contente de rappeler à son public qu’il lui faut chérir son berceau originel.

Un film nécessaire, que je te recommande chaudement.

Sofia, la dure réalité des femmes au Maroc

Lors de sa projection au dernier festival de Cannes, Sofia a connu un joli succès, tant et si bien qu’il a obtenu le Prix Un Certain Regard du meilleur scénario.

Il a même eu droit à quelques critiques dithyrambiques dans la presse, notamment auprès des prestigieux Le Monde et Télérama.

Je dois avouer me plier du côté de la majorité, du moins pour cette fois. Car Sofia est un film délicat, qui finit par prendre une direction peu attendue à un moment de l’intrigue.

Il parle du destin d’une femme, Sofia, qui suite à un déni de grossesse se retrouve dans l’illégalité en accouchant d’un bébé et en n’étant pas mariée.

Elle ne dispose que de 24h pour fournir les papiers du père du bébé avant que la police ne soit prévenue.

Un film choc, qui rappelle la dure réalité des femmes au Maroc.

J’ai personnellement été bouleversée, puis décontenancée par l’évolution de l’héroïne. Je n’ai rien de plus à te dire si ce n’est : fonce le voir !

Invasion, le frisson de génie

Kiyoshi Kurosawa est un réalisateur TRÈS productif. L’année dernière il sortait non pas un mais deux films : l’excellent Avant que nous disparaissions et le non moins glaçant Creepy.

Passé maître dans l’art du suspense et de l’angoisse, le cinéaste japonais récidive aujourd’hui avec son tout nouveau bébé : Invasion.

L’histoire d’Etsuko, une jeune femme persuadée que ses proches sont en train de subir un vrai changement. Son patron, son mari, ses amis ne semblent plus être les mêmes qu’avant.

Tout doucement, elle réalise ce qui se passe : les humains ont perdu leurs émotions…

Invasion est un film long et assez lent, qui prend le temps d’explorer ses personnages, de les façonner et de leur donner de l’ampleur.

J’en suis ressortie avec l’air satisfait de celle à qui on a proposé une œuvre complète et bien argumentée.

Je te conseille de tout mon cœur le nouveau film de Kiyoshi Kurosawa, homme qui a rarement l’habitude de décevoir son public.

Voilà ma belle truite, on se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles découvertes ciné !

À lire aussi : Trois films à voir cette semaine, entre amour fou et célébrité déchue

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!