3 films à voir cette semaine, entre robots géants et loups-garous timides

Par  |  | Aucun Commentaire

Comme chaque vendredi, Kalindi te propose sa sélection des films de la semaine. Pour que tu te repères dans le dédale infernal des salles obscures !

3 films à voir cette semaine, entre robots géants et loups-garous timides

C’est l’heure de la sélection ciné ! Cette semaine, on donne dans l’éclectisme.

Les Bonnes Manières, le conte fantastique sur la maternité

Réalisé par Juliana Rojas, et Marco Dutra, les créateurs du très beau Travailler fatigue, Les Bonnes Manières est un film comme on en voit trop peu.

As-tu remarqué les affiches, dans le métro et sur les bus ? Elles sont sublimes. Dessus, tu peux lire quelques mots, signés de magazines cinéma de prestige comme Télérama :

« Attention, certaines scènes risquent d’éblouir les spectateurs. »

Je ne peux que leur donner raison, car Les Bonnes Manières est éblouissant. 

Et tu sais quoi ? Cette semaine, madmoiZelle est très fière d’en être partenaire !

Clara (Isabél Zuaa) est une femme modeste.

Elle n’a presque aucun sou en poche et porte sur son visage les marques d’un passé tortueux.

Un jour, elle se présente à un job de nounou, dans un très chic appartement de São Paulo. En attendant que naisse l’enfant, elle devra s’occuper de la future maman, cuisiner et faire le ménage.

Très vite, les deux femmes se lient d’amitié, puis d’amour. Mais tout dégénère le jour où Clara se rend compte qu’Ana fait d’étranges crises de somnambulisme, sous la pleine lune… 

Composé de deux parties distinctes, Les Bonnes Manières parle d’amour, de maternité, de différence, et de résistance. C’est un film profondément humaniste, qui place la femme au coeur de son intrigue.

Mektoub My Love : Canto Uno, l’amour et la jeunesse

Le sixième film d’Abdellatif Kechiche est abouti. Comme d’habitude, le réalisateur de La vie d’Adèle réussit à creuser ses personnages, à les rendre plus vrais que nature.

Sa caméra capture chacune de leurs émotions, chacun de leur geste, avec une sincérité un peu dingue qui me scotche de plus en plus à chaque film. 

Franchement, à chaque fois que je sors d’un Kechiche, je suis déconcertée par sa capacité à faire intervenir le vrai dans la fiction.

On dirait que les acteurs ne jouent pas !

Bon sinon, de quoi ça parle ? 

Amin est un apprenti scénariste installé à Paris, qui retourne à Sète, sa ville natale pour rejoindre ses potes et sa famille le temps d’un été.

Accompagné de son cousin et de sa meilleure amie, Amin passe ses journées à aller du restaurant tunisien de ses parents à la plage, en passant par le bar d’à coté.

Les amours et les désirs vont naître, toujours bancals sous le soleil d’Occitanie…

Pacific Rim Uprising, robots géants VS extraterrestres

Alors oui bon, je suis d’accord, cet intertitre sonne comme l’annonce d’un bon gros nanar. 

D’ailleurs, j’ai traîné les pieds en allant voir le film de Steven S. DeKnight, réalisateur de la série à la qualité douteuse Spartacus.

Mais bon, il faut prendre Pacific Rim Uprising pour ce qu’il est, c’est à dire un bon gros divertissement à l’américaine, qui n’a pas d’autre but que d’en mettre plein les yeux, et de faire marrer.

Et tu sais quoi, finalement c’est déjà pas si mal. 

Avec John Boyega, Scott Eastwood, et Cailee Spaeny, entre autres talents, le deuxième volet de la saga lancée par Guillermo del Toro s’intéresse bien sûr au conflit planétaire bien connu, qui oppose les Kaiju, créatures extraterrestres, aux Jaegers, robots géants (pilotés par des humains).

Déjà, ça a l’air plutôt costaud comme bagarre.

Mais en fait, cette « querelle » ne signe que le début d’une attaque considérable contre l’humanité…

Un gros programme en somme. Ça m’a déjà épuisée.

Voilà ma bonne dame, c’est tout pour aujourd’hui. On se retrouve la semaine prochaine pour découvrir d’autres merveilles.

À lire aussi : 3 films à voir cette semaine, entre révolte frémissante et pelage soyeux

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?