3 films à voir cette semaine, entre insomnie fiévreuse, anti-héros et malédiction

Par  |  | 1 Commentaire

Comme chaque mercredi, Kalindi te propose sa sélection des films de la semaine. Pour que tu te repères dans le dédale infernal des salles obscures !

3 films à voir cette semaine, entre insomnie fiévreuse, anti-héros et malédiction

C’est l’heure de la sélection ciné. Et cette semaine, elle est complètement dingue !

No Dormiras, du jamais vu en matière d’horreur

No Dormiras, c’est la bombe horrifique du printemps, dont madmoiZelle est la très fière partenaire.

Vraie réflexion sur l’ambition, cette fiction questionne les rapports humains et aborde le sujet peu exploité au cinéma de l’insomnie.

De quoi ça parle exactement ?

Dans un hôpital désaffecté, une troupe de théâtre répète une pièce. En compétition pour le rôle principal, la jeune Bianca compte bien se donner corps et âme.

La compagnie est menée par Alma, une femme froide, opiniâtre et autoritaire.

Pour que les comédiens donnent le meilleur d’eux-mêmes, elle les invite à ne plus dormir.. du tout. 

L’insomnie à long-terme est censée les pousser dans leurs retranchements et leur permettre de livrer une performance hors du commun, qui viendrait du plus profond d’eux-mêmes.

Une idée saugrenue qu’accepte pourtant la jeune Bianca, prête à tout pour obtenir le « rôle d’une vie ».

Bien entendu, l’hôpital devient rapidement l’objet de forces inconnues. Il y aurait donc un « autre côté »…

J’ai été prise par l’histoire dès les premières minutes de No DormirasLe synopsis est passionnant dans sa manière d’aborder l’ambition.

Jusqu’où peut-on aller pour plaire à son mentor ? Quelles relations l’artiste peut-il tisser avec son art ?

Gustavo Hernández pose des questions peu abordées par le genre horrifique. L’intrigue se déroule avec fluidité, et captive sans en faire trop.

Deadpool 2 et 1000 éclats de rire

Il y a deux ans sortait premier volet des aventures de Deadpool, l’anti-héros au langage peu châtié en combinaison moule-bite.

Dans les salles de cinéma, les spectateurs étaient pliés en deux et s’esclaffaient de concert.

Alors ce deuxième volet était TRÈS attendu, non seulement par les fans de l’industrie Marvel mais également pour tous les amateurs de comédies pleines de punchlines inspirées.

Réalisé par David Leitch (Atomic Blonde), ce nouvel opus suit toujours les aventures du mercenaire qui vanne à la mitraillette.

Et cette-fois ci, il doit affronter un soldat très méchant, entrainé pour botter des culs à tours de Doc Martens.

Ce nouveau duel l’oblige à repenser sa conception de l’amitié, de l’amour et de l’héroïsme. 

Teasée depuis des mois, cette sortie devrait ramener des foules entières dans les cinémas.

L’homme qui tua Don Quichotte, le film maudit

Voilà bientôt 25 ans que le monde attend Don Quichotte. Ou plutôt le film qui lui est consacré, réalisé par Terry Gilliam, l’ancien membre des Monty Python.

25 ans que l’homme de cinéma avait amorcé le tournage du film avec, à l’époque, Jean Rochefort et Johnny Depp. Malheureusement, rien n’avait abouti.

Depuis, la fiction ambitieuse de Gilliam connait emmerde sur emmerde.

À lire aussi : L’Homme qui tua Don Quichotte, le film maudit, va enfin voir le jour !

Mais a priori, cette fois-ci c’est la bonne. L’homme qui tua Don Quichotte devrait sortir non pas aujourd’hui mais samedi, car il clôture le festival de Cannes

Il sortira donc le même jour en salles.

Alors, de quoi parle ce film maudit ?

Porté par Jonathan Pryce (Game of Thrones), Adam Driver (le Kylo Ren de Star Wars), Olga Kurylenko (Dans la Brume) et Sergi Lopez (Harry, un ami qui vous veut du bien), L’Homme qui tua Don Quichotte est l’adaptation libre du roman de Cervantes.

Il suivra les aventures de Toby, un réalisateur de publicités cynique et désabusé qui se rend en Espagne pour un tournage.

Une fois sur place, il rencontre un gitan qui lui offre la copie d’un film adapté de l’histoire de Don Quichotte, que Toby avait réalisé dans sa jeunesse.

Bouleversé, Toby part sur les traces de son passé et du tournage, dans ce petit village qu’il a autrefois connu. Tout un tas de catastrophes vont alors lui arriver…

Le synopsis aurait-il été une promesse funeste ?

Le film sortira t-il vraiment samedi ou jouera-t-il encore une fois de malchance ?

Plus que quelques jours avant que le verdict final.

Voilà mon bel esturgeon, on se retrouve mercredi prochain pour de nouvelles sorties cinéma.

À lire aussi : 3 films à voir cette semaine, entre animaux géants, RDA, et passage à l’âge adulte

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • BulleColoree
    BulleColoree, Le 16 mai 2018 à 21h59

    No spoile ! Je reviens de deadpool 2. Si vous avez aimer le 1 foncezzzzz ! Si vous avez pas aimez, essayer pas le 2, vous allez pas plus aimer

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?