3 films à voir cette semaine, entre dramédie incisive et comédie légère

Par  |  | Aucun Commentaire

Comme chaque vendredi, Kalindi vous propose sa sélection des films de la semaine. Pour que vous vous repériez dans le dédale infernal des salles obscures.

3 films à voir cette semaine, entre dramédie incisive et comédie légère

C’est l’heure de la sélection cinéma ! Voilà mes trois films coups de coeur de la semaine.

Oh Lucy, la dramédie japonaise tranchante

Cette semaine, madmoiZelle est la très fière partenaire de Oh Lucy, un film brillant et acerbe qui m’a bluffée.

J’ai découvert le nouveau projet de Atsuko Hirayanagi il y a quelques semaines, et j’en ai encore un souvenir très précis. C’est qu’Oh Lucy est un film inoubliable, qui se situe quelque part entre le drame et la comédie.

Setsuko n’a pas d’âge. Ou plutôt si, celui de l’entre-deux. Où l’on n’est plus vraiment jeune, et pas encore vraiment vieille.

Cet âge ingrat, Setsuko le subit et le traîne mollement de son travail sinistre à son appartement plein de bordel.

Seule sa nièce Mika apporte à Setsuko un peu de fraîcheur et de jeunesse. Alors lorsqu’elle propose à sa tante de suivre des cours d’anglais à sa place, Setsuko accepte. Péniblement certes, mais elle accepte.

Et ce cours d’anglais va changer le cours de sa vie. Elle y rencontre John, charmant Américain aux méthodes d’apprentissage particulières, voire un rien… humiliantes.

Désormais affublée d’une perruque blonde peroxydée, elle devient Lucy. Une femme qui ose ce que Setsuko n’aurait jamais osé.

Lorsqu’elle apprend que Mika s’est enfuie du foyer familial pour aller vivre un amour torride avec John (oui, il s’agit bien du professeur) aux States, Lucy décide d’aller à sa recherche, en compagnie de sa soeur.

Cette quête les entraîne en Californie du sud, dans un paysage qui leur est tout à fait inconnu.

Sur cette terre nouvelle, tout semble possible pour Setsuko. Même l’amour interdit…

Gaspard va au mariage, de l’amour au zoo

Sorte de fable moderne, Gaspard va au mariage est la bonne surprise française de ce début d’année.

Porté par un casting impeccable composé de jeunes espoirs du cinéma français — Félix Moati, Laetitia Dosch, Christa Théret — ce film de Antony Cordier a de faux airs du cinéma de Jean Yanne ou de Claude Chabrol.

Coloré, drôle, brillamment écrit et parfois cinglant, Gaspard va au mariage a tout du remède anti-déprime idéal pour lutter contre le coup de mou hivernal.

De quoi ça parle ?

À l’occasion du mariage de son père, Gaspard, 25 ans, doit renouer avec sa famille. Il demande à Laura, une jeune femme fantasque, de l’accompagner et de prétendre être sa concubine.

Il remet alors, pour la première fois depuis très longtemps, les pieds dans le zoo familial. Un lieu peuplé d’animaux merveilleux qui l’ont regardé grandir

Gaspard ne se doute pas encore que ce séjour va le sortir pour toujours de l’enfance…

Centaure, l’injustice au trot

Quelle jolie surprise que ce petit film d’une heure trente qui nous vient du Kirghizistan, des Pays-Bas, de l’Allemagne et de la France.

Un projet collaboratif qui m’a scotchée à mon fauteuil. Car ce film de Aktan Arym Kubat a la puissance des chevaux kirghiz. Avec la même fougue, le cinéaste raconte…

Centaure, un ancien voleur de chevaux mène désormais une vie paisible avec son fils. Il lui raconte de belles histoires, des contes du temps passé, qui s’en vont cavaler dans l’imaginaire du garçon.

Mais un jour, une sombre affaire de vol de chevaux apparait et tout accuse Centaure

Les sabots de son cheval résonnent encore dans ma tête. Un seul conseil : fonce le voir !

Voilà ma bonne dame, on se retrouve la semaine prochaine pour d’autres films à découvrir.

À lire aussi : 5 films à voir cette semaine entre drame, horreur, science et histoire

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?