Ces films « pas-de-Noël » mais rediffusés à chaque Noël

Les fêtes de fin d'année, c'est la foire aux rediffs, mais entre deux téléfilms de Noël se cachent parfois des programmes qui n'ont rien à voir avec les sapins, la neige ou les cadeaux...

Ces films « pas-de-Noël » mais rediffusés à chaque Noël

— Article initialement publié le 9 décembre 2013

Ah, Noël… probablement ma période favorite en terme de rediffusion télévisuelle (avec l’été et ses traditionnels Gendarmes et Angélique). Noël donc, l’occasion de voir diffusés en boucle tous les téléfilms craignos de la Fox qui contiennent « Noël » dans le titre et qui produisent sur moi l’effet d’une dinde aux marrons en boîte (à savoir une profonde dépression), mais aussi parfois de très bons programmes qui, malgré leur peu de rapport avec Noël, sont rediffusés chaque année à la bonne période — ce qui me met singulièrement en joie ! Petite liste non exhaustive…

Aperçu rapide de ma télé pendant les fêtes

La Caverne de la Rose d’Or

La Caverne de la Rose d’Or, c’est l’histoire de Fantaghiro (que tout le monde prononce « Fantagaro », à la française), la princesse la plus BADASS de la galaxie. C’était ma Mulan avant l’heure : insoumise, peste mais tellement sympa au fond, courageuse, piquante, vive, incroyablement belle même avec la coupe de Mireille Mathieu (Alessandra Martines, c’est où tu veux quand tu veux), compatissante mais brave… Et avec plein de bogoss à la clé (Romualdooooo ! Tarabaaaaaaas !). Bref, Fantaghiro c’est une OUF.

La Caverne de la Rose d’Or, spécialiste des éphèbes imberbes mouillés depuis 1991.

Mais qu’est-ce que ça vieillit mal… Je veux dire, je suis la première à dire qu’une belle marionnette surpasse toutes les images de synthèse du monde mais faut voir les marionnettes utilisées dans La Caverne de la Rose d’Or, hein.

Je vous assure que cette scène aux allures de trip sous LSD est plutôt intelligente et sert bien l’évolution du personnage, en vrai.

Mais bon, c’est pas grave : l’histoire des deux premiers téléfilms reste vraiment très belle, les suites ne sont pas si mal (sauf le dernier opus qui est une grossière erreur), même si la présence de la vilaine reine noire jouée par l’excellente mais cabotine Brigitte Nielsen rend le tout plus manichéen. Et puis les acteurs s’amusent, y a des moyens, parfois de très beaux paysages et costumes kitsch. Bref, c’est un plaisir coupable !

La preuve que le dernier film est une erreur : LEURS ENNEMIS SONT DES FOUTUES POMMES !

Cela dit, ça fait quelques temps que M6 ne le rediffuse plus pour Noël, tiens, c’est dommage ! M6, si tu m’entends…

Sur la Terre des Dinosaures et autres gros lézards

Je ne sais pas quel est le rapport entre les dinosaures et Noël, mais toujours est-il que c’est toujours à cette période-là que je chope mes documentaires préférés du monde entier à la télé.

La première fois que ça été diffusé, je guettais fiévreusement l’émission grâce aux suggestions télé du magazine Mon Quotidien et j’avais même à moitié raté le réveillon de Noël pour voir les T-Rex s’éteindre sur le petit écran, ce qui m’avait plongé dans une âpre mélancolie (mon premier spleen de Noël).

Mais bon, les dinosaures c’est COOL, c’est SWAG, ça déchire du boudin à la compote, bref, ça valait presque le coup de vexer Mamie en oubliant d’aller lui faire un poutou pour mater les bébés T-Rex se disputer un steak.

EPIC TIME… surtout avec le titre annoncé en grec à la fin !

Les Astérix

On les multirediffuse aussi l’été, mais les dessins animés Astérix sont quand même un incontournable de Noël, au point qu’ils finiraient presque par lasser (presque). Je sais pas vous, mais moi, même si les Astérix plus récents (comme Astérix chez les Indiens) me plaisent moins aujourd’hui, je ne me lasserai jamais du bain de Cléopâtre avec le lion qui chante, ou de ce brave Caïus Pupus…

On a beau trouver le film live cool, cette chanson est inégalable !

Le Château des Singes

Parmi tous les réalisateurs français de dessins animés, j’ai un faible pour François Laguionie (probablement parce qu’il était l’élève de mon Grimault d’amour) et la première fois que j’ai été confrontée à son univers, ça a été à la période de Noël pendant une des rediffusion du Château des Singes (que j’ai régulièrement revu à la télé à cette période par la suite).

Je dois dire que ce dessin animé m’avait laissée perplexe. Je m’attendais à ce que ce soit beaucoup plus joyeux et riant, un peu comme une des suites Disney un peu cheap type King Kronk ou Le Bossu de Notre Dame 2 (WTF ?) qu’on diffuse et rediffuse à la période de Noël, mais non, c’était mélancolique. Atrocement mélancolique pour Noël.

Mais à force de rediffusions, j’ai commencé à vraiment aimer l’ambiance, l’univers et à me complaire dans mon spleen télévisuel des fêtes de fin d’année. Le film n’est pas le meilleur de Laguionie (Le Tableau !), il est un peu bancal parfois à cause du ton adulte couplé à certains partis pris plus enfantins (la chanson du « méchant »… madre de dios) mais il a beaucoup de charme !

Assiiiimileeeer pour être civilisé !

Les films de Sissi avec Romy Schneider

Ces films sont irrémédiablement liés à Noël pour moi, et pourtant, je ne les trouve pas si festifs… Je sais qu’on favorise les programmes pour enfants (aussi WTF soient-ils) et les programmes paillettes pour les fêtes, et Sissi remplit le quota paillettes, mais à côté, on rediffuse des trucs bien plus « Noël », comme les cinq cents adaptations de Dickens ou des Quatre Filles du Docteur March, qui sont vraiment des trucs FAITS pour être regardés à Noël avec du lait chaud et des pantoufles !

Et pourtant, chaque année pour Noël, Sissi revient dans notre télé et aussi romancée soit-elle, l’adaptation avec Romy Schneider, c’est quand même un peu Miss VDM au pays des merveilles. Je veux dire, de base ça pue l’histoire pourrie : le mec destiné à sa soeur veut l’épouser et il est un peu l’empereur d’Autriche alors qu’elle kiffe la liberté et tout ce qui lui sera potentiellement interdit à Vienne : tu les sens venir, le craquage nerveux, la dépression, l’anorexie ?

Enfin, comme Romy est belle comme un marron glacé à l’éclat délicieux et que le film offre son quota de jolies robes, je suppose qu’on est quand même dans le thème… Et c’est un petit plaisir kitsch qui ne se refuse pas !

http://www.youtube.com/watch?v=Qqr1uKXMx38

Tu sens le rêve, les paillettes, la joie, la bôtay ?

Et toi alors ? Qu’est-ce qui te rend jouasse d’avance dans les programmes télé de Noël ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 45 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Andy_Blondie
    Andy_Blondie, Le 26 décembre 2015 à 14h06

Lire l'intégralité des 45 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)