Les films que j’attends le plus en 2018

L'année 2018 sera riche en propositions cinématographiques. Kalindi te parle des films qu'elle attend le plus !

Les films que j’attends le plus en 2018

En décembre, mes délicieuses collègues et moi-même avions écrit pour toi : les 17 films qui nous ont marquées en 2017.

Il est désormais temps de te dévoiler les films que j’attends le plus en 2018.

The Shape of Water, le film fantastique de Guillermo del Toro

Après quelques merveilles comme Le Labyrinthe de Pan et L’Échine du diable, le cinéaste s’était dirigé vers un cinéma plus « blockbuster » en réalisant Pacific Rim et Hellboy.

Je suis r-a-v-i-e de le voir revenir à ce qui fait l’essence même de son travail : le fantastique élégant.

Nommé dans 13 catégories aux Oscars, le film était parti grand gagnant de la course à la statuette.

Cependant, de lourdes accusations de plagiat pèsent désormais sur son créateur, qui aurait honteusement pompé le synopsis de la pièce de théâtre Let Me Hear You Whisper, de Paul Zindel.

Ça la fout un peu mal pour un long-métrage nommé dans la catégorie Meilleur scénario original.

The Shape of Water, suivra les pérégrinations d’une modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultra secret.

Une jeune femme mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

Romance fantastique, The Shape of Water sortira au cinéma le 21 février 2018.

Lady Bird, l’envol adolescent

Ok, je triche un peu. J’ai vu le tout premier bébé de Greta Gerwig la semaine dernière en projection presse.

Mais je te promets, j’attends tout de même sa sortie avec impatience.

Car Lady Bird est probablement l’un des films sur l’adolescence les plus délicats jamais présentés au monde. Et je ne dis pas seulement ça parce que je suis à moitié amoureuse de sa créatrice.

Non, j’ai réellement eu un coup de cœur artistique.

Hyper rythmé et coloré, Lady Bird aborde la période de transition de l’enfance à l’âge adulte avec une modernité folle, et vient faire un pied de nez à toutes les comédies qui traitent du même sujet avec niaiserie.

Saoirse Ronan y est saisissante de naturel, autant dans son jeu que dans l’appréhension de son physique (elle n’est quasiment pas maquillée, et laisse son acné apparente).

De quoi ça parle ? 

Christine McPherson, une lycéenne de 17 ans qui se fait appeler Lady Bird, veut à tout prix quitter sa Californie natale pour s’installer sur la côte Est et étudier dans de prestigieuses universités.

Seulement, sa famille n’a pas un rond en poche, sa mère est très peu encline à céder à cette demande, son père lutte contre la dépression, et ses résultats ne sont pas mirobolants bien que tout à fait corrects.

Il faudra qu’elle s’y fasse, ce sera Sacramento ou rien du tout. Mais l’adolescente n’est pas de cet avis…

En plein roller-coaster amoureux, Lady Bird ira de joies en déceptions, mais s’en tiendra toujours à sa plus grande volonté : se barrer de son patelin.

Lady Bird sortira sur grand écran le 28 février 2018. 

Razzia, le cinéma couillu

As-tu déjà vu Much Loved, le joyau taillé par Nabil Ayouch, un réalisateur qui n’a peur de rien, même pas d’affronter le courroux de tout un pays ?

Much Loved, c’était un film brut de décoffrage. De ceux qu’on n’oublie pas de si tôt.

Et pour cause, il abordait un thème trop souvent tu : la prostitution au Maroc. Un tabou si profond que le film a été censuré. Nabil Ayouch s’est par la suite heurté à des réactions franchement haineuses.

Mais il est resté debout, et a encaissé. Sa récompense ? Son succès critique en France où le film a été nommé dans plein de festivals prestigieux et a même remporté quelques prix (dont le festival du film français à Angoulême).

Le réalisateur téméraire dresse de nouveau des portraits d’hommes et de femmes dans son film Razzia.

Un produit qui promet fureur et révolte, mais aussi délicatesse et intelligence.

Razzia, c’est l’histoire de destins qui se croisent. Les destins de 5 citoyens qui sont liés sans le savoir. Leur point commun ? L’envie d’être libre.

Le bruit d’une révolte gronde…

Razzia sortira en salles le 14 mars 2018.

La fête est finie, le portrait de grandes amies

La fête est finie commence doucement mais sûrement à faire parler d’elle.

Film français porté par deux actrices éblouissantes : Zita Hanrot (Errance), et Clémence Boisnard (L’Âge atomique), il a été réalisé par Marie Garel-Weiss. Le film d’une femme aux femmes.

Depuis que j’ai découvert ses premières images et son casting, j’y pense souvent, et je compte les semaines qui me séparent de sa sortie.

La fête est finie, c’est l’histoire de deux jeunes femmes accros à la drogue. Elles atterrissent dans un centre de désintoxication et deviennent amies, en dépit de leurs différences et de l’avis des autres.

Après avoir fait quelques conneries, elles se font virer du centre et sont désormais livrées à elles-mêmes…

Mais résister à la tentation, quand celle-ci est partout, ça n’est pas chose facile…

La fête est finie sortira le 28 février au cinéma.

Hérédité, l’effroi à son maximum

Si tu me lis de temps en temps, tu sais probablement que l’horreur est mon dada.

C’est par son biais que j’ai commencé à vraiment aimer le cinéma. À lui vouer un culte et à vouloir lui consacrer les 3/4 de mon temps en écrivant dessus.

Mais le temps passe et je deviens de plus en plus exigeante. Rien de plus normal. Je bouffe tellement d’horreur que j’ai un peu l’impression d’avoir tout vu.

Cependant, certaines œuvres parviennent à tirer leur épingle du lot. C’était le cas, l’année dernière, de The Witch, Get Out, The Wailing et quelques autres, qui ont réussi à me satisfaire.

Ce matin, en cherchant des infos à te relayer, je suis tombée sur la bande-annonce d’Hérédité.

Et là, un choc. DE LA CRÉATIVITÉ !

Voilà.

Ellen, la matriarche du clan Graham meurt. Toute sa famille décide alors de s’installer dans sa demeure. Mais ils étaient loin de se douter qu’il leur faudrait démêler de nombreux mystères, une fois installés dans la maison.

Car ils ont hérité d’un lourd et sinistre destin…

Porté par Toni Colette (Sixième Sens, Little Miss Sunshine) et Gabriel Byrne (Usual Suspect), Hérédité sortira sur nos écrans cet été.

L’île aux Chiens, l’animation fine et déjantée de Wes Anderson

Après deux ans d’absence, le créateur de Fantastic Mr Fox fait son grand retour au cinéma avec Isle of Dogs, un film d’animation qui porte bien la patte de son créateur.

Comme je te l’écrivais dans un article consacré à À bord du Darjeeling Limited, j’aime passionnément Wes Anderson.

Depuis que je suis tombée, petite, sur La Vie Aquatique et La Famille Tenenbaum, je me rue en salle, chaque fois qu’il sort une nouveauté.

Et je n’ai jamais été déçue. Car il est le seul à faire ce qu’il fait.

Son cinéma est une source d’inspiration infinie pour de jeunes réalisateurs, qui rêvent de créer avec autant de génie.

D’ailleurs, si toi aussi tu aimes les univers colorés et électriques d’Anderson, je te conseille l’excellente série Netflix The End Of The Fucking World, qui lui fait des clins d’oeil toutes les 15 secondes.

Une série hommage aux plus grand·es cinéastes de notre époque qui se regarde comme on lit une lettre d’amour. Avec passion.

L’île aux Chiens racontera la tendre histoire d’un petit garçon qui recherche son chien en plein cœur du Japon.

Et la bande-annonce est bluffante. Je te laisse la découvrir ci-dessus.

Bon, je n’ai pas le temps d’écrire davantage ma bonne dame.

Cependant, pour te dire la vérité, il y a 1000 films que j’ai envie de voir cette année. Alors je vais te faire une petite liste avec des dates de sorties :

  • Le secret de Marrowbone : 7 mars 2018
  • Les bonnes manières (j’ai trop hâte bordel) : 21 mars 2018
  • American Nightmare 4 : 4 juillet 2018
  • Chien : 14 mars 2018
  • The Nun : 11 juillet 2018
  • Chasseuse de géants : juin 2018
  • Mortal Engines : 12 décembre 2018
  • Sicario 2 : 4 juillet 2018
  • La nuit a dévoré le monde : 7 mars 2018
  • Sans un bruit : 4 avril 2018
  • Vivir y Otras Ficciones : 7 février 2018
  • Hair : 7 mars 2018
  • La route sauvage : 4 avril 2018
  • Il Figlio, Manuel : 7 mars 2018
  • Jeunesse aux cœurs ardents : 14 mars 2018
  • Les Garçons sauvages : 28 février
  • Call Me By Your Name : 28 février
  • Moi, Tonya : 21 février
  • L’Ordre des choses : 7 mars 2018
  • Phantom Thread : 14 février

Comme tu peux le constater, beaucoup de ses films sont « de genre ». Car le septième art lui fait cette année la part belle, et j’en suis ravie.

Voilà ma bonne dame. J’espère que cette liste extrêmement peu exhaustive te donnera envie de filer au ciné !

À lire aussi : 5 films à voir cette semaine entre drame, horreur, science et histoire

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Commentaires
  • YeahLow
    YeahLow, Le 5 février 2018 à 10h00

    @Muwglyk Par contre, il va falloir raccourcir ta liste pour Ma vie avec John F. Donovan... :erf: Regarde ce qui est sorti cette nuit.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!