Les femmes seraient génétiquement aptes au bonheur

Un allèle du bonheur a été découvert par des scientifiques américains. Un allèle sexiste, qui ne fonctionnerait pas chez les hommes.

Vous n’avez pas le sentiment d’être heureuse et vous vous sentez inaptes au bonheur ? Soit vous vous trompez, soit vous êtes des hommes : des chercheurs de l’Université du Sud de la Floride ont découvert un allèle présent dans le corps humain. Un allèle qui a la capacité de rendre heureux, et qui ne fonctionnerait que chez les femmes.

Maintenant qu’il est scientifiquement prouvé que vous avez la chance d’être un peu plus predisposées au bonheur que vos congénères masculins, il va falloir faire un effort pour cesser de vous plaindre pour rien. Virez-moi donc ce regard narquois et sceptique et défroncez vos sourcils (en plus, froncer les sourcils, ça accélère le processus des rides. C’est ma prof de bien-être et coeur léger qui me l’a dit la semaine dernière pendant que je m’entraînais à la position du lotus). Vous êtes heureuses, c’est tout, c’est un fait, vous pouvez pas lutter. Je sais bien que c’est pénible, mais estimez-vous heureuses d’avoir droit au bonheur (je suis si drôle).

Bon, en vrai, c’est de la pure mauvaise foi : les chercheurs américains ont expliqué que cet allèle ne se trouvait pas chez tout le monde. C’est un peu au hasard, tout ça : certaines femmes ont une copie du gène en question, d’autres en ont deux, et puis quelques membres de la gent féminine n’en ont aucun. Toujours est-il que, comme l’explique L’Express, « la capacité de chacune à être heureuse dépendrait du nombre de copies qu’elle possède« . Pour m’aider à comprendre Pour vous aider à comprendre l’idée, c’est un peu comme quand on commande des frites au restaurant : plus y en a dans nos assiettes et plus on est contentes. J’en déduis donc que les allèles qui rendent heureux sont des pommes de terre comme les autres.

via L’Express

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Paravelle
    Paravelle, Le 6 septembre 2012 à 21h11

    Nouk;3538686
    J'ai un souci : je ne vois pas comment seules les femmes pourraient avoir cet allèle : si je me souviens bien de mes cours de bio les femmes ont 2 chromosomes X et en lèguent un à leurs fils donc si elles ont 2 fois cet allèle les fils les ont forcément une fois, non ? Du coup ils sont au même niveau que les femmes qui n'ont qu'un allèle ?
    Y'a écrit dans l'article que ce supposé gène ne s'exprimerait que chez les femmes ;)

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)