Typologie des horreurs les plus fréquentes sur Facebook

Typologie des horreurs les plus fréquentes sur Facebook
Facebook, c'est un peu comme une recherche Google Images avec une faute de frappe : ça peut être très bien, ou vraiment très mauvais. Alfrédette vous aide aujourd'hui à reconnaître ceux et celles qui pourrissent vos timelines.

L’an 2012 est truffé de moult périls tous plus effrayants les uns que les autres. Nous devons jongler dans la jungle d’une crise financière sans précédent, au sein d’un pays aussi uni qu’une paire de tongs à rayures vertes, dans lequel l’hiver arrive à grands pas : et comble de malheur, la Star Ac’ va bientôt refaire une fourbe apparition sur nos petits écrans.

Mais dans ce monde plein de fracas et de fureur, il est une institution qui surpasse en horreur Georges Bush en string panthère : j’ai nommé Facebook, responsable numéro 1 (ex-aequo avec madmoiZelle) de nos coupables procrastinations (et de l’échec à nos partiels de droit administratif).

getalife Typologie des horreurs les plus fréquentes sur Facebook

Voici donc une petite typologie des infamies les plus fréquentes au royaume de Saint Marc Zuckerberg. Ne me remerciez pas, c’est cadeau.

Celui qui étale ses états d’âmes politiques

Branché sous perf’ au flux RSS de divers sites d’info à peu près aussi fiables qu’un bouquin sur l’éthique écrit par Berlusconi, ce sinistre individu inondera votre wall de contenus plus ou moins fascisants. Sa photo de profil ? La couverture de Tintin au Congo. Son passe-temps favori ? Troller à tout va, et faire des vannes scabreuses sur la profession réelle ou supposée de la maman de François Hollande. À moins que vous n’adoriez voir le faciès de Jean-Marie tous les matins lorsque vous vous connectez, il est préférable de bloquer céans ce triste individu : ce sera un petit pas pour l’humanité, mais un grand pas pour votre compte Facebook.

Celui qui s’invente une vie

Il a 38 ans, vit toujours en compagnie de sa maman, son papa et son caniche empaillé à Bécon-Les-Granits. Il n’a jamais fait d’études, ni travaillé, ni entretenu quelconque relation avec qui que ce soit depuis 1996. Ce nonobstant, le bougre passe son temps à poster moult statuts plus mensongers les uns que les autres Hey ! Steven Spielberg vient de me contacter pour que je reprenne le rôle d’Indiana Jones » ; « Trop cool ! Je viens de me mettre en couple avec le lapin de Justin Bieber et on va couler des jours heureux à Hollywood » ; « J’ai été pris à Sciences-Po sans passer de concours, Mickael Vendetta m’a pistonné hihi »). À l’instar de Cindy Sanders et des dos-nus en été, il ne sert à rien.

Celle qui vient d’accoucher

enceinte Typologie des horreurs les plus fréquentes sur Facebook

C’est l’histoiiiiiire de la viiiiie le cycle éterneeeeeeel.

Se reproduire, c’est bien. Enfin, il paraît. Depuis que Jeanne-Eulalie, vague copine de CE2, a donné vie à un hideux sosie du monstre du Loch Ness un charmant bambin, vous ne pouvez plus passer le tiers du quart de la moitié d’une minute sans tomber sur le faciès grimaçant de Jean-Kévin, 2 mois, trois cheveux et une tête de serial killer. Depuis, vous envisagez de vous faire ligaturer les trompes en chantant la Marseillaise.

Celui qui n’est pas tout seul dans sa tête, mais s’en porte très bien, merci

Avant, Brandon-Coriolan n’avait pas de vie. Mais ça, c’était avant. Depuis qu’il s’est inscrit sur facebrother, il poste une moyenne de 435,98 statuts inutiles par jour, mais personne n’y répond : en effet, ce triste individu a autant d’amis que de jugeotte et se répond à lui-même lorsque personne ne daigne réagir à ses élucubrations. La schizophrénie, ce mal du siècle.

Celui qui n’a pas été philosophe dans une vie antérieure

Que celui qui n’a jamais rêvé d’étouffer ce spécimen avec un exemplaire de La philosophie pour les nuls me jette le premier tonneau au faciès. Cette sinistre personne, que la raison a désertée depuis bien longtemps, ne trouve rien de mieux à faire que de pondre des statuts non-cautionnés par la fédération française des profs de philoLes meufs, toutes des salopes sauf ma maman » ; « J’adore la moustache de Hitler, elle est trop swag hihi » ; « Cette jeune Liza Monet est délicieusement distinguée, si elle pouvait me prodiguer quelques privautés orales, j’en serais fort aise », etc.)

Celui qui vit une douloureuse crise d’adolescence

jenalee Typologie des horreurs les plus fréquentes sur Facebook

Sur une échelle de 1 à Jena Lee, à quel point ta crise d’ado fut-elle déprimante ?

Si j’étais maîtresse de l’univers, il me semblerait judicieux de mettre fin à un problème plus dramatique encore que celui du port de vêtements fuschia dans des lieux publics : j’ai nommé l’accès à Facebook par les 10-15 ans, ce terrible drame. Malheureusement, ce poste ne figure pas au rang des débouchés offerts par mon école, et il semble que les pré-ados pourront innonder nos walls de clips de Selena Gomez et de duckfaces zombiesques pour des siècles et des siècles. Faites des gosses, qu’ils disaient.

Celui qui aime d’amour son animal 

Pour combler le vide de sa triste existence, cet individu a acheté une bestiole poilue à Amizoo, lui a créé un compte et s’est « mis en couple » sur Facebook avec sa bébête. Même si vous soupçonnez cet individu d’entretenir une relation non-cautionnée par la morale catholique avec Carotte, ravissant hamster roux qui ne doit pas son nom au hasard, vous ne pouvez rien faire d’autre que d’appeler la SPA en priant pour le salut de la pauvre bête. Le monde est cruel, sérieux.

Et toi, quel-le-s sont les ami-e-s les plus « freakys » de ta timeline Facebook ? Raconte-nous tout ça dans les commentaires !

Tous les articles Petites Typologies , Pour rire , Sur le web
Les autres papiers parlant de Facebook , FAIL , Troll , Typologie
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 58 commentaires !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  • Lulubie
    Lulubie, Le dimanche 25 novembre 2012 à 15h46

    @Lulilule : Justement, je ne tape pas spécialement sur Facebook, le concept en lui-même est plutôt séduisant et j'avoue que je le trouve très utile. Je gère d'ailleurs mon compte de la même manière que toi et je fais une sélection très stricte de mes contacts. Au vu du manque de sécurité et de la confidentialité très approximative, je ne mets rien de vraiment personnel.
    Dans mon post précédent, je précise que (selon moi) le problème vient de l'utilisateur en lui-même.
    Donc dans l'ensemble nous avons la même idée.

    Lulilule;3739823
    Du coup j'ai envie de dire que Facebook n'inflige aux gens que ce qu'ils ont bien envie de s'infliger... e.
    Mais là, je ne suis pas d'accord. Je pense que c'est plus insidieux que ça, en particulier pour les personnes qui n'ont pas toujours le recul nécessaire (jeune, déprime passagère, dépression, manque de confiance en soi, etc...).
    D'ailleurs pour celles qui sont intéressées, j'ai retrouvé l'article dans sa version intégrale : Clinical Report
    (en anglais)

    Edit :
    D'autres études sont intéressantes mais payantes, voici un autre lien qui en résume une : http://abcnews.go.com/blogs/technology/2012/01/feeling-sad-facebook-could-be-the-cause/

  • Purple Mind
    Purple Mind, Le dimanche 25 novembre 2012 à 15h53

    Lulilule;3739823
    C'est sur l'usage qu'en font certaines personnes qu'il faut se poser des questions et réfléchir, pas sur le site en lui-même.
    Tout à fait d'accord, le problème n'est pas du tout le site lui même, mais c'est affolant de voir comme certains exposent leur vie.

    Bref, je n'ai pas l'impression de me monter le chou avec des infos que je n'aurais pas eu autrement, ni de subir une quelconque pression sociale de la part de ce FB que tant de gens décrient tant...

    Et pourtant comme la madmoizelle précédente, certains de mes contacts ont déjà bien avancé leurs vies (mariés, enfants, divorcés) alors que je suis toujours sur les bancs de l'université, mais je ne l'ai appris qu'en les recroisant dans la rue par hasard, pas à travers le bébé de Marc Zuckerberg... Je suis presque sure également que certains de mes contacts doivent rentrer dans les catégories citées par Madmoizelle, mais je ne vois pas leur actualité et n'irais pas zieuter leur mur...
    Je suis d'accord avec toi, j'aimerais juste ajouter quelques nuances. Il y a des gens avec qui j'ai passé des supers moments, la vie nous a éloignés donc du coup on se voit plus trop, mais je trouve ça sympa de pouvoir avoir des nouvelles et de voir où ils en sont quand même car ce sont des personnes que j'apprécie (je ne vois pas trop l'intérêt d'ajouter des gens qui ne m'intéressent pas ou que je n'apprécie pas, si je veux pas voir ce qu'ils postent autant ne pas les avoir en amis!) Mais je risque pas de croiser dans la rue ceux qui habitent à l'étranger, ni ceux qui sont à l'autre bout de la France. Ça ne m'empêche pas de leur envoyer un mail c'est sûr, et si les personnes ne sont pas sur fb, j'ai quand même de leurs nouvelles autrement.

    Mais le fait est qu'on peut pas garder un contact régulier avec chacune des personnes qu'on a connues et appréciées, donc c'est toujours sympa et bien pratique d'avoir de leurs nouvelles via Fb. Ce réseau social n'est pas indispensable pour garder contact, mais ça facilite les choses. Je ne m'inflige pas leurs actualités, si je les ai dans mes amis c'est que j'ai envie de savoir ce qu'ils deviennent, par affection. Ce qui me gêne (par ex pour l'exemple des filles enceintes) c'est juste que certaines personnes s'exposent trop, elles tendent à oublier qu'elles sont sur Internet, surtout celles qui postent des infos perso mais n'ont pas mis leurs paramètres de confidentialité au maximum. Mais bon, ça me gêne pour elles, pour moi ça ne va rien changer, je poste peu d'infos personnelles (sauf comme toi les trucs que je trouve importants et marquants). Si les gens postent sur Fb, c'est bien pour donner des nouvelles aux gens qu'ils ont en amis! Du moins, c'est l'utilisation que je fais de Fb personnellement. ;)

    Parfois oui j'avoue, une fois en passant je suis allée voir les profils de gens que je n'ai pas en amis et qui étaient au collège avec moi simplement par curiosité... mais bon, je vais pas les stalker pour autant!

  • Floreane
    Floreane, Le dimanche 25 novembre 2012 à 16h40

    Hé mais heu!
    Fut un temps où j'avais FB, mon cat avait son album photo :vex:

  • Deadpool
    Deadpool, Le lundi 26 novembre 2012 à 08h51

    Moi j'aime aussi beaucoup mes frères et ma soeur qui écrivent des statuts illisibles alors qu'ils sont calés en grammaire. Je ne comprendrai jamais les jeunes :yawn:

  • Lily Of The Valley
    Lily Of The Valley, Le lundi 26 novembre 2012 à 18h25

    supprimer les gens: c'est l'histoire de ma vie ... tous les 2 janvier je prends ma liste "d'ami(e)s" et je supprime.

    C'est pas que je n'aime pas ces personnes, mais c'est juste que je ne vais pas sur leur FB, ça me sert à rien de les avoir dans mes "ami(e)s"
    il y a des personne que j'ai sur FB plus pour une raison pratique qu'autre chose.
    Et en soit ça ne me dérange pas du tout que les gens me supprime de leur FB

    Et puis je ne comprends tout simplement pas à quoi ça sert d'avoir 836 amis, si c'est pour se taper des notifications toutes les 2 min, des commentaires de gens que tu connais à peine ... merci mais non


    et sinon dans les gens chiants: il y a ceux qui passent leur temps à changer leur statut de relation, les statuts politiques qui n'apportent rien (genre "bouuuu la droite c'est caca" ou "la gauche elle sert à rien")

  • Coffeencig
    Coffeencig, Le mercredi 28 novembre 2012 à 21h09

    La pire LA PIRE de mes horreurs FB , est une de mes très bonnes amies, qui sans arrêt poste sa vie en DIRECT LIVE sur son mur ! Entre gueulante sur les retards SNCF, les kéké du bus qu'elle à pris, la panne de sa voiture, le chien et autre cassoulet cramé.... :gonk: !! Je manque à chaque fois d'y laisser un "JE M'EN TAMPONNE LE COQUILLARD AVEC UN MERLU" mais c'est les amis, et surtout c'est FB, j'ai choisi d'y rester, j'assume !
    (enfin je dis ça, j'assume.. mais quand même parfois j'ai peur de l'usage qu'ont les gens des réseaux sociaux, FB et autres, enfin je demande à voir dans 10ans.)

  • Pliine
    Pliine, Le lundi 29 avril 2013 à 20h26

    Cet article n'aurait pas pu être plus parfait !

  • Gianduja
    Gianduja, Le vendredi 12 juillet 2013 à 02h45

    Mon dieu, j'ai moins d'une centaine de friends et pourtant, on évite pas les cas, croyez-moi.
    Dans mon WorstOf des amis sur Facebook:

    Il y a celle qui s'aime d'amour et tous ceux qui ont un album "Moi" (ou "MoOOIii hihi xoxo", c'est selon) qu'ils remettent à jour régulièrement à coup de miroir + duckface.
    Celle qui nourrit l'ambition secrète de devenir testeuse de jeux Facebook et qui t'envoie environ cent seize invitations à la minute,
    celle qui ne poste QUE des photos de chatons tristes et d'animaux maltraités.
    Le monsieur météo de service grâce à qui (dans le cas où on vivrait dans une grotte, elle-même à l'intérieur d'une grotte) on saura que "il neeeeiiiiige !" ou "il meeeurt de chaud" ou encore "temps de merde, il pleut bouh XD".
    Celle ou celui qui like TOUT, y compris ses propres statuts, y compris ses propres commentaires sur son propre statut.
    Et bien sûr, les vieux: les oncles, les parents (dieu merci les miens arrivent à peine à consulter leurs mails, alors les réseaux sociaux c'est de l'ordre de la troisième dimension pour eux). Mais j'ai des oncles et des tantes qui commentent mes statuts. "tu es ravissante sur cette photo. Embrasses ta mère. À bientôt. Tante Hélène." (depuis, j'ai bloqué l'accès aux photos de moi nageant dans les cadavres de paquets de chips avec des restes de vodka fraise agglutinant mes cheveux aux meubles et à la moquette)
    Voilà. Je crois n'avoir oublié personne.

    Aussi je viens de me rendre compte que mon petit frère de dix sept ans vient de me supprimer de ses amis. Je me demande bien à quelle catégorie je fais partie.

    Ps: Les deux statuts que je préfère lire au monde sont "oh mon dieu, mes données personnelles sont bafouées par la deux cent trente deuxième mise à jour de l'interface de Facebook, pour y remédier clique sur mon nom>paramètres>sécurité>sefaireavoircommeunbleu>ok" et "J'ai perdu mon portable, contactez-moi par message privé, j'ai perdu vos nums lol" (ce sont des choses qui arrivent me direz-vous, mais étant la personne la plus maladroite au monde, si j'avais fait ça, j'aurais posté ce message environ 7624 fois au cours de l'année dernière. Du coup, j'ai un répertoire papier, et oui, ça se vend encore. Voilà)

  • Chouke't
    Chouke't, Le vendredi 16 août 2013 à 16h39

    Et quid de ceux qui te trollent ta page d'accueil avec des dizaines de clips tirés de Youtube (et toujours du premier choix : Hélène Ségara, Eve Angeli, Larusso (si, si...), Jena Lee (parlons-en)...)
    C'était la spécialité d'un mec avec qui j'étais en primaire (et que j'ai accepté comme "ami" davantage par pitié qu'autre chose), et qui bossait de nuit : plutôt que d'essayer d'avoir une vie dans la journée, il préférait jouer au video-jockey tendance 90' dépressif.
    Il a fini dans le cimetière virtuel des amis supprimés, le pauvre... (le pire, c'est que depuis il m'a relancée...)

  • Vitany
    Vitany, Le samedi 7 décembre 2013 à 15h23

    diudue;3734375
    La première (et ce depuis 1 ans) innonde facebook avec l'heure qu'il est chez elle (elle habite à la réunion). Alors depuis plus d'un an, j'ai le droit à : "13h13", "22h22", "18h18", "15h15"...  (je vous ai passé les meilleurs), et je pense que le pire ce sont ses copines qui touchent le fond en postant des commentaires tout à fait adorables, exprimant tout le bien qu'elles pensent d'elle.
    aaaah moi je sais pourquoi elle met ces heures-là !

    paraît que si tu regardes ta montre et que t'as les heures et les minutes qui sont pareils (comme tu l'as marqué), c'est que quelqu'un pense à toi... je l'ai appris dans un drama coréen ! :XD:


    les types facebookers que je déteste :

    - les auto-like, qui postent des vidéos, statuts, etc... et qui... auto-like leur statut (pas de bol, mon frère est le type-même !)

    - les météos, qui chaque jour (ou plusieurs fois par jour) te sortent la météo - comme si t'étais incapable de regarder par la fenêtre - ou bien pire encore, leur météo-humeur...

    - les pseudo-philosophes-incompris, qui mettent des phrases en statut qu'on comprend jamais ou bien super bateau "la vraie philosophie de la vie, c'est de ne jamais laisser la bave du crapaud atteindre la blanche colombe..." ou bien "vous ne perdez rien pour attendre, bande de rats, le karma vous rattrape toujours..." (ça aussi, pas de bol, c'est typiquement mon frère...)

    - les "je suis trop fier de ma progéniture", qui poste chaque jour (ou plusieurs fois par jour), TOUT ce que fait son marmot... et comme si les mots suffisaient pas, y'a souvent des photos aussi (je suis sûre que les enfants sont ravis d'avoir leur intimité exposée comme ça sur internet - surtout quand l'adolescence arrivera et qu'on pourra les tracer dès l'enfance...)

    - les "j'adore jouer à pleins de jeux débiles - au lieu de bosser - et inviter mes amis", qui t'envoient 20x par jours des invitations à Farm-machin ou Diamond-truc...

    y'en a sûrement d'autres, mais ceux-là c'est vraiment ceux qui m'insupportent le plus...

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !