J’ai masqué ma date d’anniversaire sur Facebook, et je ne regrette rien

Par  |  | 35 Commentaires

La veille de son anniversaire, Lise a décidé de cacher sa date de naissance sur Facebook. Une façon de saborder cette date importante ? Non, plutôt de passer cette étape plus sereinement !

J’ai masqué ma date d’anniversaire sur Facebook, et je ne regrette rien

Quand j’étais au lycée, j’avais écrit un article extrêmement amer sur les gens qui souhaitent un joyeux anniversaire sur Facebook. Vous le trouverez par là et je préfère vous prévenir si l’idée vous venait d’explorer mon vieux blog plus en profondeur : j’étais TRÈS amère.

Le fait est que, déjà à l’époque, je trouvais les dizaines de messages de joyeux anniversaire qui envahissaient mon fil d’actu Facebook un peu artificiels. Et c’est pourquoi j’ai décidé d’y couper court en cachant cette année ma date de naissance sur les réseaux sociaux.

Allez hop, ça c’est fait !

Cette année, ne me parlez pas de mon anniversaire

Bon, il faut reconnaître que cette initiative vient en partie d’un triste sentiment.

Cette année comme l’année dernière, je passais mon anniversaire loin de ma famille et de mon copain. Lui qui généralement fait des pieds et des mains pour que cette journée soit vraiment spéciale se retrouvait limité à me passer un coup de fil le matin avant le boulot.

À lire aussi : Non, je n’ai pas 20€ à claquer : plaidoyer contre les cagnottes d’anniversaire

Et pour être honnête, ça me faisait vraiment de la peine. J’ai pensé que le fait que mes collègues me souhaitent joyeux anniversaire toute la journée ne ferait que raviver ce sentiment. J’ai donc décidé de couper court à tout ça.

L’année dernière déjà, mon copain était loin et mes collègues m’avaient tou•tes souhaité un joyeux anniversaire, l’un•e après l’autre. Ça partait d’un bon sentiment et c’était vraiment gentil de leur part, mais ça me rappelait inlassablement une triste vérité : ce jour est devenu un jour comme les autres.

Moi l’année dernière. Meh.

Des messages d’anniversaire qui font bien plus plaisir

Outre le fait de mettre de côté cette peine, cacher mon anniversaire sur Facebook m’a finalement apporté beaucoup plus de réjouissances que prévu. Parce que figurez-vous… Qu’il y a des personnes qui y ont pensé quand même !

À lire aussi : Trois recettes sans four de gâteaux d’anniversaire… trouvées sur Pinterest !

De la famille, des ami•es proches mais aussi des personnes que je n’ai pas vues depuis longtemps… Ces gens n’ont pas été plus d’une dizaine mais c’est largement suffisant !

Savoir que des personnes se rappellent spontanément de votre date d’anniversaire, c’est vraiment touchant. Surtout que je suis du 26 avril, c’est plutôt random comme date. C’est pas comme si j’étais née le 31 décembre ou le 15 août… Du coup, difficile de s’en rappeler !

Prendre conscience que quelqu’un a pensé à vous ce jour-là, ça permet de comprendre qu’on compte d’une certaine façon et ça fait vraiment du bien.

En bonne amie, Rihanna par exemple n’a pas oublié mon anniversaire.

Évidemment, ça ne veut pas dire que ceux et celles qui n’y ont pas pensé sont des mauvais•es ami•es ! Moi-même je ne leur jetterai pas la première pierre, je suis incapable de me rappeler de la date de naissance de mes parents.

Cette technique ne permet pas de « trier » ses vrai•es et ses faux•sses ami•es : c’est juste que les « joyeux anniversaires » sont plus rares mais font surtout plus plaisir !

Cacher son anniversaire… Ou changer la date ?

Il y a les partisans de passer sa date d’anniversaire en privé, et ceux et celles qui préfèrent… Simplement changer la date !

Par égard pour mes ami•es Facebook, je n’ai jamais pris le parti de changer ma date d’anniversaire deux fois dans l’année, juste pour repérer les branquignoles qui me le souhaiteront à plusieurs reprises. Mais il y en a qui le font !

À lire aussi : J’ai plein de potes mais pas d’amis (et je le vis bien)

On peut aussi s’amuser à juste changer la date une fois, et le jour J répondre à chaque personne « merci mais ce n’est pas aujourd’hui ». Ça peut être une idée lorsqu’on a du temps à perdre et que l’on n’a pas peur de décevoir les gens.

Vous l’aurez compris, je ne suis pas trop pour cette alternative.

En définitive je ne regrette pas du tout d’avoir tenté cette expérience. Je n’en veux pas du tout à mes ami•es qui ont oublié mon anniversaire, mais par contre je suis très touchée pour celles et ceux qui y ont pensé !

À lire aussi : Comment rappeler son anniversaire aux gens sans les faire chier (ou presque)

Lise F.

Tombée dans la marmite du jeu vidéo à l’adolescence, Lise cause gameplay, graphismes et OST en toute tranquillité. Pendant son temps libre, elle écrase des gens sur Splatoon avec un grand rire machiavélique et donne des coups de pelle à ses voisins sur Animal Crossing. Ses autres passions sont faire et manger des cookies, dormir et râler.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (35) Facebook ()
  • Lovely_Sunshine
    Lovely_Sunshine, Le 25 juillet 2017 à 13h56

    TennanTen
    Je trouve ça totalement con de modifier sa date de naissance ou ne pas la mettre pour tester les gens. Quel irrespect et quel orgueil....
    Je fais partie des personnes qui ont du mal à se souvenir des dates donc si quelqu'un s'amusait à me manipuler comme ça, j'apprécierais pas :sad:
    Enfin chacun fait ce qu'il veut mais, je vois pas l'intérêt de faire ça. Puis s'amuser à tester les gens signifierait qu'on aurait peu confiance en eux et ça pour moi ça passe pas.
    Ma date je la laisse, ça fait longtemps que je n'accorde aucune importance à mon anniv', les grandes fêtes et les grands repas m'ennuient. Juste une journée avec une amie proche me suffit amplement =)
    Personnellement, j'ai masqué ma date d'anniversaire et je fais partie de ceux qui sont très agacés par les personnes qui vous rappellent le jour J ou la veille qu'il faut leur souhaiter leur anniversaire, je trouve ça très égocentrique comme comportement ^^
    Par contre, même si j'ai masqué, je n'hésite pas à dire la date à mes amis qui me le demandent, et je ne leur reproche pas d'oublier. Par contre, je n'approuve pas complétement l'argument des difficultés de mémoire, car j'ai moi-même des difficultés à retenir les dates et j'ai des solutions : noter sur un calendrier, sur des feuilles de rappel affichées au mur, des alarmes sur le portable... Pendant longtemps il n'y a avait pas de Facebook et les gens savaient se débrouiller sans pour les anniversaires. ☺

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!