Fab répond aux madmoiZelles #2 – Les $$$

Deuxième épisode de la trépidante série de questions/réponses modestement intitulée "Fab répond aux madmoiZelles", où on parle argent.

Fab répond aux madmoiZelles #2 – Les $$$

Après la génèse de madmoiZelle.com, on tape dans le sérieux, avec le sujet qui intéresse pas mal d’entre vous : le flouze, la thune, les $$$, l’oseille, le blé, la faf, L’ARGENT.

Comment madmoiZelle gagne de l’argent, comment est-ce que ça fonctionne, est-ce que la Rédaction est payée pour placer des produits, est-on pourri par le Grand Capital, madmoiZelle est-elle une entreprise « rentable » ?… J’espère t’apporter la réponse à ces questions dans la vidéo qui suit, qui dure 14 minutes. C’est long mais il fallait au moins ça pour être clair, je pense.

Pour en savoir plus sur le principe de cette « rubrique », rendez-vous sur la première vidéo. Vous pouvez continuer à poser vos questions sur le sujet dédié, n’hésitez pas !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ultra Boulette
    Ultra Boulette, Le 7 octobre 2013 à 0h31

    J'arrive 3 ans plus tard, mais merci beaucoup pour cette vidéo :d
    J'ai un cours  de "communication média" dans ma licence LEA, et on nous a demandé de créer un rendu journalistique (j'ai choisi l'article web) et de choisir sur quel site il pourrait être publié (pour nous apprendre à bien cibler etc...). J'ai donc choisi de parler de MadmoiZelle.com, mais nous devons faire un petit exposé sur le fonctionnement économique du support, et cette vidéo m'a appris tout ce que j'avais besoin de savoir, merci ! :)

    Par ailleurs, je trouve que cette série de vidéos/réponses est une excellente initiative, c'est toujours très intéressant de savoir comment fonctionne un réseau qu'on affectionne ^^ Et cela montre bien l'esprit qui anime le site !

    Bref, Fab & Madmoizelle, je vous aime <3

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)