Une étudiante en art classe les tenues des politiques par couleur

Connaître sur le bout de l'escarpin le cercle chromatique des tongs des politiques, c'est désormais possible grâce à l'oeuvre de Noortje Van Eekelen.

Noortje Van Eekelen est une maniaque. Du genre à disséquer ta penderie qui vomit de la fringue par toutes ses entrailles, jusqu’à ce que toutes tes chaussettes soient en rang en par deux avec une étiquette qui précise leur date d’achat. Pour son diplôme de fin d’études, cette étudiante et artiste néerlandaise de 30 ans a choisi de s’intéresser à « l’histoire visuelle des politiciens qui naviguent dans la crise européenne. » Autrement dit, Noortje regroupe avec un oeil de Big Brother de la mode les photos de ces dernières années, pour mieux dénoncer les absurdités et les manipulations des politiques. Les images sont compilées et classées par date d’apparition, par couleur, etc.

Tu sais quelqu'un m'a dit que tu aimais encore les sacs.

Le résultat est visible sur son blog The tragedy of the spectacle/The spectacle of the tragedy (la tragédie du spectacle/le spectacle de la tragédie). Tu peux y découvrir des séries de photos aussi palpitantes que tes papilles devant un Big Mac : la couleur des tailleurs d’Angela Merkel ou des sacs à main préférés de Carla Bruni, et bientôt des robes de Valérie Trierweiler. L’idée rappelle l’initiative d’avril du magazine Vogue, qui avait classé par couleurs les tenues de la reine Elizabeth II d’Angleterre.

Angela mwen ké fend' tchou aaaaaw pendan papaw pa laaaa…

Si tu préfères les déshabillés (chacun son truc), s’y trouve aussi la série des conquêtes de Silvio Berlusconi, qui ressemble terriblement au coin érotique d’un vidéo-club de série Z. Si cette dernière phrase a offensé ton âme d’enfant, tu peux te consoler avec la nostalgie de Nicolas Sarkozy et Angela Merkel qui se font des bisous, ou Barack Obama enfant.

Que penses-tu de ce projet ? Est-ce l’oeuvre d’une dingue atteinte de la maladie du rangement compulsif ou d’une vraie antisociale qui perd son sang-froid ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pukun
    Pukun, Le 21 août 2013 à 0h55

    gianduja;4309415
    @Pukun   ah ouais ? J'ai aucun pote qui est allé étudier à Nice, et du coup, j'ai toujours eu cette idée de l'école prestigieuse (un peu comme Lyon, d'ailleurs, l'actuel directeur de la Villa Arson est bien pote avec le directeur des Beaux arts de Lyon à ce qu'il parait), mais c'est vraiment que pour le fame sérieux.


    Spoiler

    Ecole prestigieuse mon cul. Ils se complaisent dans le stéréotype de l'art contemporain depuis que le nouveau directeur est arrivé. Le mec se sent plus pisser parce qu'il est passé de Grenoble à Nice. Même Jean-Luc Verna s'est barré :tears: (Et bon, faire de l'illustration et de la bande dessinée là-bas, c'est pas trop possible avec les vieux culs qui traînent à Nice)
    Il y a que ma prépa où je me suis éclatée comme une malade et où j'ai tout appris.

    Spoiler

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)