Cultiver son pouvoir, c’est possible… Et tout le monde s’en fout !

Par  |  | 3 Commentaires

Travailler notre « pouvoir », contrairement à ce que l'on pourrait croire, c'est possible ! La chaîne YouTube « Et tout le monde s'en fout » explique comment, en moins de 5 minutes.

Cultiver son pouvoir, c’est possible… Et tout le monde s’en fout !

Tout le monde peut cultiver son pouvoir, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela tient plus à nous de le faire grandir qu’aux autres ! 

Cette réflexion, c’est celle que je retiens de la super-motivante vidéo de la chaîne YouTube Et tout le monde s’en fout.

Si vous ne comprenez pas comment cela peut être possible, voici quelques explications…

Comment cultiver son pouvoir en sortant du schéma bourreau/victime

Comme l’explique le vidéaste, beaucoup de gens se retrouvent coincés dans un même schéma nommé « Triangle de Karpman ».

C’est un modèle de relation où il y a toujours un bourreau, une victime et un sauveur.

Et si le plan se répète, c’est parce que contrairement à ce que l’on pourrait croire, il y a des bénéfices à être une victime. Quand on se plaint, on attire de l’attention sur soi ! Celle de la personne sauveuse !

Cette dernière est persuadée de pouvoir sauver la victime, et d’ailleurs ça lui fait du bien de se battre pour quelqu’un. Les deux côtés ont donc inconsciemment tout intérêt à ce que la victime continue à rencontrer des problèmes pour tirer « profit » de la situation.

Enfin, le bourreau peut être quelqu’un qui se venge d’avoir été victime, mais aussi quelque chose de plus abstrait, comme la société ou le travail.

Le problème, c’est qu’une fois dans ce triangle, beaucoup de gens accumulent les conflits et tournent en rond entre les trois rôles sans jamais en sortir

Heureusement, notre pouvoir, ou « faculté de faire des trucs » peut nous permettre d’échapper à ces différends sans fin. Cette marge de manœuvre que l’on s’accorde à soi-même peut vraiment changer la donne.

Changer son rapport à soi pour changer celui aux autres

Si cette vidéo me parle, c’est parce que j’ai moi-même longtemps été dans ce triangle de Karpman, un coup victime, un coup sauveuse, et assez rarement (mais quelques fois) bourreau.

Finalement, ce n’est que lorsque j’ai pris confiance en moi et que j’ai arrêté de me situer par rapport aux autres, d’attendre leur validation ou de craindre leur jugement que j’ai commencé à être globalement heureuse dans ma vie.

En arrivant chez madmoiZelle, j’ai écrit tout un tas d’article de développement personnel car le but que j’avais en arrivant ici était d’aider à ce que tout le monde se sente mieux.

Même si cette de vidéo peut secouer, je pense qu’elle peut également faire beaucoup de bien sur le long terme. Et c’est tout le mal que je vous souhaite !

À lire aussi : Comment booster sa libido selon « Et tout le monde s’en fout »

6 surprises utiles et équivalant à + de 50€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Nedjma
    Nedjma, Le 16 décembre 2017 à 11h20

    @Burial oui cette chaîne est super

    Que dire à part que ... je suis entièrement d'accord, encore une fois :) Tout comme @Anouk Perry j'ai trop prêté attention à l'avis des autres, et ce pendant longtemps. Depuis que j'ai décidé que je m'en foutais, ça va globalement nettement mieux :) il y a même des fois où l'on me dit " t'y arriveras pas " et oh miracle, j'y arrive. ^^

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!