Duolingo et Coursera : faites chauffer vos neurones cet été !

Duolingo et Coursera sont deux sites qui vous permettront de ne pas laisser votre cerveau en jachère cet été : apprentissage de langues étrangères, cours d'archéologie, de philosophie ou encore de physique, il y en a pour tous les goûts !

Duolingo et Coursera : faites chauffer vos neurones cet été !

Pour continuer à faire travailler tous vos petits neurones entre deux séances de bronzette, je vais vous présenter deux sites qui sont assez géniaux.

Duolingo, pour devenir polyglotte

Duolingo, c’est un peu comme Tell me more, sauf que c’est à peu près 40 000 fois mieux. On s’inscrit en deux minutes, et on peut commencer tout de suite à apprendre une langue étrangère. C’est totalement gratuit ! Pour l’instant, à partir du français, on ne peut apprendre que l’anglais, mais d’autres langues sont en cours de préparation. Si vous voulez vous frotter à l’allemand ou à l’espagnol, c’est possible si vous avez des bases en anglais : malgré mon niveau d’anglais peu évolué, j’arrive très bien à suivre les premières leçons en allemand, et cela oblige le cerveau à faire une petite gymnastique linguistique qui — à mon avis — ne peut lui faire que du bien.

La progression est rapide et motivante : pour chaque leçon, vous avez un nombre de cœurs, et à chaque faute vous en perdez. Si vous les perdez tous, vous devez reprendre la leçon à zéro, mais du coup, elle paraît plus facile, donc ça va plus vite. À la fin de chaque leçon, vous gagnez des points, qui vous permettront de passer au niveau supérieur (ça donne un peu l’impression d’être un Pokémon qui s’entraîne, c’est assez rigolo). Chaque leçon va porter sur une notion en particulier, avec de nouveaux mots de vocabulaire. Le gros plus : si vous avez eu faux, et que la raison vous paraît obscure, vous verrez que très souvent, sous la question, il y a un fil de discussion, avec des internautes qui expliquent l’élément qui a pu vous échapper.

Si vous voulez apprendre en ajoutant un côté un peu compétitif, il est possible d’ajouter des amis : on voit leur nombre de points, et le nôtre, dans un classement (et c’est toujours sympa d’aller dire à un pote « Je t’ai doublé, lalalère »).

Coursera, l’éducation à portée de clic

Coursera, c’est le niveau du dessus, pour ceux et celles qui ont soif d’apprentissage. Sur ce site, des professeurs d’université mettent en ligne des cours, sur des sujets très variés, de l’informatique à l’art en passant par le professorat et l’archéologie. Une fois que vous vous êtes inscrit-e-s (gratuitement), vous pouvez choisir les cours que vous allez suivre, et obtenir le planning (tel jour, la leçon 1, tel jour, la leçon 2, à telle date, un contrôle de connaissances…), ainsi que l’accès aux vidéos.

Pour l’instant, il faut avouer qu’il n’y a pas énormément de choix en français, une grosse majorité du site est en anglais. Cependant, si vous avez l’oreille un peu habituée à l’anglais, il est relativement facile de suivre un cours. Je prends comme exemple celui auquel je me suis inscrite hier, « Fantasy and Science Fiction: The Human Mind, Our Modern World » : le professeur parle doucement, en articulant très bien, ce qui rend le tout abordable.

Pour chaque cours, vous retrouverez une estimation du volume horaire qu’il demande par semaine, avec les dates de rendu à respecter si vous voulez obtenir le certificat prouvant que vous avez suivi et validé ce cours, mais si ce certificat ne vous intéresse pas, vous pouvez tout à fait suivre le cours à votre rythme, même une fois qu’il est terminé, puisque les vidéos restent en ligne.

L’un de ces sites vous tente ? En été, vous êtes plutôt du genre à reposer votre cerveau, ou vous aimez apprendre de nouvelles choses ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Manth_Bleue
    Manth_Bleue, Le 1 mai 2016 à 17h05

    J'ai découvert Doulinguo il y a quelques jours aussi, et je me suis mise à l'allemand. C'est vraiment très bien fait !
    En parallèle, j'ai testé Memrise aussi, ça aide à bien retenir le vocabulaire.
    Je pense que quand j'aurai maîtrisé toutes les leçons, je mettrai mes sous-titres de films/séries en allemand... Pour l'instant, j'ai essayé, mais je comprends un mot sur cent :crying:

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)