Drago Malefoy a droit à sa biographie officielle par J. K. Rowling

Drago Malefoy est au centre d'une des douze surprises de Noël de J. K. Rowling. Elle a fait sa biographie, oui.

Drago Malefoy a droit à sa biographie officielle par J. K. Rowling

À lire aussi : J. K. Rowling promet 12 surprises Harry Potter pour Noël

Vous pouvez annuler Noël, j’ai déjà eu mon cadeau, merci. J. K. Rowling vient de publier une nouvelle consacrée à la vie de Drago Malefoy. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai toujours été frustrée par le nombre de rappels incessants sur l’enfance d’Harry Potter, l’adolescence de Harry, pauvre Harry dont les parents ont été assassinés, pauvre Harry et ses étés nuls chez les Dursleys, la vie d’Harry en long en large et en travers, alors qu’à côté, rien, zéro, aucun détail sur la vie d’autres personnages fascinants, comme par exemple Drago.

J. K. Rowling a bien distillé quelques bribes d’information ici ou là, au gré des tomes, toujours à travers le regard haineux du binoclard. Non, je ne suis pas objective sur Harry, mais reconnaissez que lui-même n’a jamais été objectif à propos de Malefoy ! Voilà.

À lire aussi : Harry (Potter), c’est fini, et dire que tu étais mon premier amour… — Le Dessin de Cy.

Drago Malefoy et sa relation cheloue avec Harry Potter

Voici enfin, E-N-F-I-N la vie de Drago Malefoy racontée par J.K. Rowling. Ça se passe sur Pottermore bien sûr, et la version française est déjà disponible sur Pottermore France.

drago-malefoy-extrait

Lire la suite sur Pottermore !

Il faut cliquer sur un certain personnage si tu veux accéder au texte, et si tu ne trouves pas lequel par toi-même, désolée mais tu n’es pas digne d’accéder à ces infos inédites.

drago malefoy baguette

Insupportable petite fouine

Drago Malefoy vu par avis de J.K. Rowling

Attention, ça va spoiler !

Si tu n’as pas encore lu la biographie de Drago Malefoy sur Pottermore, continue la lecture de cet article à tes risques et périls. Je vais spoiler (un peu). Bisous.

À lire aussi : Poudlard ouvre en Pologne et n’attend que vous !

Sous le texte, J. K. Rowling livre sa propre analyse de la vie de Malefoy, et revient sur un paradoxe qui l’a interpellée, à savoir le nombre de personnes attirées par ce personnage, empathiques envers ce garçon pourtant dépourvu de sympathie envers quiconque sous la plume de l’auteure.

drago-jk-thoughts

Drago Malefoy, un vrai méchant ?

Selon elle, Drago « ne cache pas un coeur en or sous ses sarcasmes et ses préjugés ». Il est et restera la teigne dépeinte par Harry, de sa rencontre à leur séparation, et des années plus tard, ils se salueront à peine sur le quai de la gare. Mais pourtant, en racontant son histoire, J. K. Rowling touche à la complexité de ce personnage. Comment la chute de son père l’affecte, comment la gentillesse de Dumbledore le touche, et l’amène à changer.

Et elle conclut elle-même en disant « Il y a, après tout […], une bonté impérissable dans le coeur de Drago ». Voilà. Je sais pas pour vous, mais moi je lis que Drago ÉTAIT GENTIL. Fin de l’histoire. Merci.

drago malefoy amour

SERPENTARD FOREVER

Si tu veux essayer de dénoncer ma mauvaise foi, fais-toi plaisir dans les commentaires !

À lire aussi : J.K. Rowling publie une nouvelle sur Dolores Ombrage pour Halloween

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 60 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Maud Kennedy
    Maud Kennedy, Le 27 juin 2015 à 17h18

    On ne peut pas réparer une trahison,c'est impossible,d'autant que Marietta était un personnage secondaire dans HP. Son rôle consistait seulement à être cette traitresse de l'AD,parce qu'il en fallait un ou une. Il fallait que les membres de l'AD soient découverts pour que Dumbledore doive s'en expliquer et se fasse arrêter,enfin que les hommes du ministère tente de l'arrêter et qu'Ombrage devienne directrice de Poudlard.
    Pour revenir à ce qu'a fait Marietta,qu'elle ait eu peur des conséquences de son implication dans l'AD,que ce soit pour elle ou pour sa mère,ça se comprend totalement mais ça ne justifie pas sa trahison. Rien ne justifie une trahison. Elle aurait du partir,quitter l'AD dès qu'elle a compris que l'AD n'était pas un jeu. Elle n'a même pas été poussée à trahir l'AD,ni subi le sérum de vérité. Elle l'a fait volontairement. Tu dis que personne n'en est mort mais elle savait qu'il y aurait des conséquences. Les membres de l'AD auraient pour le moins pu être exclus de Poudlard.
    Comme tu dis,il y a eu pire dans Harry Potter mais la délation,la trahison sont perçues comme faisait partie des pires choses que peut faire un être humain. En littérature,le personnage du traitre a toujours les mêmes traits de cractère:sournois,fourbe,cruel.
    De plus,je ne suis pas d'accord quand tu dis que Draco a été réhabilité. Pour moi,le seul endroit où Draco est réhabilité,c'est dans les fanfictions parce que beaucoup d'auteurs le dépeignent bien différement du personnage sans aucune envergure ni profondeur des livres de JK Rawling. Jusqu'au bout, elle le montre comme une sale teigne lâche dont le seul but est de survivre(ce qui se défend après tout)et qui est le parfait mélange de ses sales mangemorts de parents à la différence près qu'il n'a jamais voulu la mort de quelqu'un. C'est justement ce qui le rend pathétique pour moi:trop méchant et trop couard pour être du bon côté mais pas assez pour être un vrai mangemort et qui n'a finalement que très peu de personnalité. Crabbe et Goyle ne sont pas des amis pour lui,il se sert d'eux comme gardes du corps. JK Rawling ne pouvait pas créer un trio version serpentard,Draco est beaucoup trop solitaire et arrogant pour se lier de cette façon à d'autres élèves. Il veut avoir une cour,pas des amis. Pansy est peut-être ce qui ressemble le plus à une amie pour lui.

Lire l'intégralité des 60 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)