« Nos seins, nos armes », le docu sur les FEMEN à (re)voir en replay

« Nos seins, nos armes » est un très bon documentaire de France 2 sur les FEMEN, disponible en replay jusqu'au 12 mars 2013 !

Il y a quelques mois, Laystary emmenait son Petit Reportage en immersion chez les FEMEN, qui venaient d’ouvrir leur première antenne parisienne. Ces féministes pas comme les autres, qui appellent à la révolte et utilisent leurs seins nus couverts de slogans comme des armes pacifiques, considèrent les religions, les dictatures et l’industrie du sexe comme les outils les plus dangereux du patriarcat.

Il y a deux jours, le 5 mars 2013, France 2 diffusait Nos seins, nos armes, un très bon documentaire d’environ une heure sur les FEMEN, de leur départ d’Ukraine à leur camp d’entraînement parisien, en passant par des témoignages d’« anciennes » du MLF post-mai 68, un résumé de l’affaire Pussy Riot et un regard sur les féministes d’Égypte ou de Tunisie après le Printemps Arabe. Un reportage indispensable pour ceux et celles qui voudraient mieux comprendre la stratégie des FEMEN, leur parcours, et les combats qui restent à mener pour l’égalité !

Nos seins, nos armes est disponible en replay sur le site de France 2 jusqu’au 12 mars 2013.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Paulette_
    Paulette_, Le 2 mai 2013 à 21h26

    Je ne les aime pas trop les FEMEN. Je pense qu'il y a d'autres moyens pour faire passer ces idées. Surtout, le fait de montrer ses seins, d'être "plus ou moins" jolies (tout est relatif, mais il n'y en a aucune qui sort du lot : en surpoids ou avec des gros seins qui tombent par exemple)...

    Et voici aussi ce que j'ai lu sur le sujet :
    http://24heuresactu.com/2013/02/13/femen-prostituees-payees-pour-fasciner-les-medias/

    Du coup, plus que septique...

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)