Divergent, une nouvelle dystopie jeunesse adaptée au cinéma

Après Harry Potter et Hunger Games, c'est à la série de livres Divergent d'avoir son adaptation au cinéma !

Depuis un petit bout de temps les livres pour (très) jeunes adultes ont la cote au cinéma : Narnia, Twilight, Harry Potter… ce sont souvent des succès.

Pourquoi donc se priver d’une nouvelle franchise quand on sait que ça marche ? Dites bonjour à Divergent, série de bouquins de Veronica Roth adaptée en un premier long-métrage, en salles françaises à partir du 9 avril 2014.

L’idée c’est de suivre le destin d’une jeune fille de 16 ans qui tente de trouver sa place dans un futur pas très glorieux. Dans ce roman dystopique, Tris doit vivre au sein d’une des cinq factions qui régissent cette nouvelle société : Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels. Pourtant, lors de la cérémonie qui doit la placer, elle apprend qu’elle fait partie des Divergents, personnes très rares traquées pour leurs aptitudes extraordinaires.

Bref, même si ça ressemble fortement à un Hunger Games un peu moins sanglant, ça me tente pas mal. Je suis peut-être un peu trop bon public sur le coup mais cet univers me parle. J’attends le film, donc !

Au niveau du casting de cette adaptation on se met pas mal avec Kate Winslet (qui choisit en général plutôt bien ses rôles), Shainlene Woodley pour le rôle principal et Neil Burger pour réaliser le tout (Limitless, L’illusionniste).

Notons que, comme le fait remarquer Buzzfeed, l’équipe en charge de l’affiche du film n’a pas pu résister à l’appel de la pose classique (et anatomiquement compliquée) fesses + seins + visage pour l’héroïne — en plus d’avoir légèrement forcé sur Photoshop. Dommage pour un film qui met en scène une jeune femme forte dont les atouts ne s’arrêtent pas à son physique.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pauline C.
    Pauline C., Le 7 avril 2014 à 20h09

    J'ai adoré le premier tome de la trilogie mais j'ai trouvé qu'elle finissait en eau de boudin.

    Je crois que c'est parce que j'ai beaucoup aimé l'identité du bouquin (à savoir ce qui le rend différent des autres bouquins du genre) notamment la situation initiale.

    Enfin, on verra bien ce que ça donne.

    Sinon;

    sucredelune;4465109
    Roh maintenant la littérature pour les adulescents, c'est toujours la même chose!
    Si tu aimes la teenlit mais que tu en as marre des dystopies, il y a l'adaptation de The Fault in Our Stars (Nos étoiles contraires), un TRèS BON bouquin pour jeunes adultes qui va sortir en août. (avec la même actrice mais dans un genre très différent.)

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)