Le département Nord : une destination de vacances de rêve

Par  |  | 19 Commentaires

Gastronomie raffinée, météo « originale », accent mélodieux... Alison te donne pleins de bonnes raisons de faire du Nord ta prochaine destination touristique.

Le département Nord : une destination de vacances de rêve

Pendant l’été on assiste à un flux migratoire vers le sud de la France… Comme si la population française se regroupait pour crever collectivement de chaleur.

Pendant ce temps là, on s’amuse bien quand même dans les contrées du Nord au calme et au frais.

Cet article ne traitera volontairement pas de Dany Boon et de la famille Tuches (que j’adore) suite à de trop fréquentes blagues et imitations traumatisantes quand j’allais en vacances dans le sud, et que les gens découvraient que j’étais nordiste… Alors qu’on porle po tous comme ço min tcho hein !

Et désolée de vous décevoir, on est pas tous fan de Johnny Hallyday et de tunning (même si on aime bien quand même).

Le Nord : le Winterfell français

Avant tout, il est préférable de délimiter le périmètre de cette région magnifique et époustouflante. Le Nord, ce n’est pas le Pas-de-Calais, il s’agit de deux départements bien distincts, évitons les amalgames qui peuvent offenser un(e) Lillois(e) aussi bien qu’une Lensois(e).

Lille et Lens sont deux départements différents. Et Amiens, ce n’est pas la nord non plus, Amiens, c’est la Picardie, autrement dit, déjà le sud pour la nordiste que je suis, un autre monde déjà.

La météo du Nord est pleine de charme : cloudy is the new sunny

Certains grands plaisantins du reste de la France ont tendance à se moquer de notre météo originale mais ne les écoute pas.

Théorie : ils sont jaloux car ils aiment les vêtements d’automne et d’hiver et n’ont pas l’occasion de les porter car il fait beaucoup trop chaud chez eux.

Je ne leur en veux pas car je comprends que cela doit devenir barbant d’être condamné à porter des shorts toute l’année, et de ne pas avoir quatre belles saisons fraîches bien démarquées.

Mais, mais… c’est du bleu que je vois dans le ciel là ? 

C’est bien dommage qu’il n’y ait pas plus de non-nordistes qui explorent le nord.

Je comprends que les nordistes descendent dans le sud, parce qu’à un moment, nous aussi on a besoin de soleil, de mélanine et de vitamine D.

Mais les sudistes, pourquoi ils ne montent pas un peu pour faire une espèce de « on a échangé nos régions » géant à une période de l’année ?

Par « sudistes », je veux dire tous ceux qui vivent en-dessous du Nord, la Picardie et l’Ile-de-France comprises. Eh oui, pour moi, Amiens et Paris, c’est déjà le sud, le petit sud sur mon « échelle des suds ». Lyon c’est le grand sud, Marseille et Toulouse c’est l’extrême sud.

Le Nord : la Belgique de la France ?

Le Nord est un peu la Belgique de la France, puisque l’on fait partie des Flandres, on est sur la même longueur d’onde niveau fête, accent élégant, et temps un peu pluvieux oui mais c’est pour mieux apprécier le soleil (et c’est bon pour les plantes).

Regardez cette jolie architecture flamande

Outre les paysages, nous partageons aussi des valeurs communes : bouffe grasse huileuse et beurrée (voire très beurrée) et les blagues grivoise à base de pénis. Ce qui nous unit, c’est d’avoir notre maniement de la langue française made in les Flandres.

Le Nord est accolé à la Belgique, ce qui rend un accès facile aux gaufres liégeoises, au chocolat, aux escapades à Bruxelles et Bruges, ainsi qu’aux parcs d’attractions.

Mais parlons un peu plus de l’accent délicat et spontané du Nord.

Le doux dialecte nordiste, bah ouais biloute !

Si nous sommes souvent pris pour des beaufs et moqués pour notre doux patois, en attendant, vous vous marrez bien avec nous quand on se rencontre !

Depuis que j’ai commencé à vivre ailleurs, je me suis rendu compte que lorsque l’on vit hors de sa région, hors de sa ville, on en devient limite l’ambassadeur ou l’ambassadrice.

En tant que nordiste, quand je rencontre des gens hors de mon département, j’ai l’impression qu’on attend beaucoup de moi niveau patois… Et je me retrouve souvent désolée de ne pas être à la hauteur des stéréotypes.

Voici mon terrible secret, secret partagé par des milliers de ch’tis comme moi… J’ai beau essayer, je ne parle pas ch’ti et je n’ai pas l’accent.

Ce moment où tu sens la déception dans le regard de celui qui te demande de parler ch’ti et que… non. Non, non, quand tu le fais ce n’est pas aussi amusant que Dany Boon ou que Vincent des Ch’tis à Ibiza.

Lexique ch’ti pour briller en société pendant tes vacances dans le Nord

y drache : il pleut beaucoup

J’te conno po ti tu vin po d’min coin : bonjour gentil étranger, d’où viens tu ?
Séchoir : un sèche cheveux. Très utile après la drache.

Ferme eud’bouque : tais-toi donc

Un babache : un boubourse

Un boubourse : un idiot

Une carrette : une voiture

Une cayelle : une chaise

Un p’tit pain : une viennoiserie également nommée (à tort) pain au chocolat ou chocolatine. On a tranché ce vieux débat dans le Nord, on a décidé que cette viennoiserie était un p’tit pain.

Une région qui a du talent

Et que je ne parle pas des paroles de nos chansons paillardes !

Louane, Gradur, PZK, Skip the Use, madmoiZelle.com… tous viennent du Nord, coïncidence ? Je ne pense pas.

Et qui a eu beaucoup des Miss France les plus sympa depuis trois ans ? Le Nord… (et le Pas-de-Calais).

Tellement fière je n'ai pas de mot …

A post shared by CERF Camille (@camillecerf) on

Elle vient d’où Iris Mittenaere, la miss Univers ? Du Nord !

Le Nord : fournisseur officiel de candidats drôles et sympathiques de télé réalité

Alors oui, on essaie souvent de donner une image de beauf au nordistes mais en attendant, des milliers de français se bidonnent allègrement devant la télé grâce à leur pouvoir comique.

Le Nord a fourni les candidats de télé réalité les plus emblématiques et les plus divertissants à observer j’ai nommé les ch’tis de W9…

Ils ont ainsi fait la lumière sur de merveilleuses villes peu connues du reste de la France, comme Tourcoing (Tourcoin-coing, merci Christopher).

Lille, capitale européenne de la culture

Lille a été capitale européenne de la culture en 2004, et grâce à Lille 3000, une association qui organise des manifestations culturelles de haut niveau, on peut dire que l’on ne s’ennuie pas.

Par exemple, on peut tomber sur une maison renversée qui est apparu comme par magie pendant la nuit.

C’est désormais le moment de sortir ton p’tit calepin pour prendre des notes, je balance mes bonnes adresses dans ce cher département du Nord.

Des adresses pour les bouc’ à chuque (traduction : les adresses gourmandes)

  • Les Bêtises de Cambrai, les bonbons locaux les plus célèbres sont le résultat d’une expérience qui aurait dû mal tourner, mais qui finit bien. Tu connais l’histoire du boubourse qui fait trop cuire des bonbons et qui en a fait un truc encore meilleur ?
  • La célèbre gaufre à la vanille de Lille se trouve dans les salons de de thé de Meert à Lille ou à Roubaix. C’est un endroit parfait pour prendre le thé et des pâtisseries qui sortent tout droit de tes rêves les plus fous. (Si.)
  • Et surtout dans le Nord, on a le Merveilleux de chez Fred. Le meilleur gâteau du monde qui n’a pas été baptisé ainsi pour rien (les puristes diront que le classique est le meilleur mais les goûts chocolat blanc et spéculoos sont également grandioses).

Dans mes autres adresses gourmandes, je met en top de ma liste l’Impertinente, un haut lieu de goûter qui fait salon de thé, épicerie locale et Poney Club.

La nourriture à tester lors d’un périple au Royaume des ch’tis

Dans un registre moins sucré, on a la fricadelle (que l’on trouve à peu près dans toutes les friteries de la région) c’est bon mais on sait po c’qu’y a d’din (traduction : c’est bon mais on ne sait pas ce qu’il y a dedans), et les tartines de maroilles à tremper dans du café bien fort.

Je recommande aussi de tout mon coeur et de tout mon estomac la nourriture d’estaminet. Il faut aimer le gras (le gras très gras) et tester le welsh, les plats à base de maroilles et le potjevlesh (juste parce que c’est une vrai partie de plaisir de prononcer le nom de ce plat quand tu passes une commande).

Et la tarte tatin bien sûr !

Si vous cherchez un bon estaminet, je conseille d’aller Au Vieux de la Vieille pour une ambiance flamande garantie.

La braderie de Lille

Le Nord est le théâtre d’un des meilleurs événements français : la braderie de Lille.

Chaque premier week-end de septembre (exception faite de l’an passé, où elle a été annulée à cause d’un risque d’attentat élevé) les nordistes retrouvent pleins de choses qu’ils aiment : des moules frites , de la bière, des fringues et des babioles pas chères, de la musique, la famille et les potes.

Où étancher sa soif à Lille ?

Ce que j’aime à Lille c’est la variété et la multitude de bars et de petits cafés sympa que l’on trouve à chaque coin de rues.

J’aime cette ville car j’ai toujours l’impression de découvrir de nouveaux endroits. J’aime que Lille ne soit pas une très grande ville et que l’on ait toujours la possibilité de croiser des visages familiers en étant de sortie.

Alors comme pour toutes les adresses que je propose ici, ce sont celles des endroits que je fréquente, donc la liste est personnelle !

Il y a deux grandes écoles à Lille quand il s’agit de boire : le Vieux Lille et la rue Solférino.
Je vais commencer par les bars du Vieux Lille, qui ont ma préférence. Mes valeurs sûres sont :

  • la Blonde pour sa décoration surprenante (je vous conseille de regarder en l’air en sirotant votre verre)
  • la Pirogue pour ses boissons exotiques
  • l’Imaginaire pour sa terrasse calme même si le bar se trouve dans les rues trépidantes du Vieux Lille
  • l’Illustration, un café philo sympa, que les étudiants et les artistes aiment fréquenter
  • L’African Children pour son ambiance et son accueil de folie
  • La Biche & le Renard est un nouveau store + bar qui mérite une visite.

  • Si tu es plutôt bière je te conseille la terrasse du Beerstro, une taverne lilloise moderne.
  • Et pour les passionné(e)s de l’art du cocktail, je ne peux que trop recommander le Dandy.

Le Dandy est peut être le bar plus onéreux de cette liste mais son ambiance vintage le vaut bien. C’est un bar élégant mais pas snob, le propriétaire est adorable, on est accueilli, servi et choyé comme des princes•ses.

Quant aux bars de la rue Solférino (connue sous l’élégant nom de « rue de la soif »), ils deviennent tous très animés quand la nuit tombe.

La légende dit que si tu bois plus d’un triple dragon (boisson à base d’absinthe, de tabasco et vodka flambée) au bar La Plage, tu te souviendras de ta soirée pour le restant de tes jours comme étant l’une des plus folles.

Où écouter du son et danser (ou se dandiner, à chacun son style) le soir à Lille ?

Je suis plutôt concerts, donc je préfère aller voir ce qu’il se passe comme évènement à l’Aéronef ou au Splendid de Lille, au Grand Mix de Tourcoing ou à La cave aux Poètes de Roubaix.

Sinon les boîtes dans le secteur Solférino et Masséna ont souvent été les lieux des premières « bêtises » des jeunes majeurs Lillois…

Si je dois sortir désormais, je vais plutôt au Magazine Club, un peu plus loin du centre ville.

Où flâner comme un nordiste ?

Avant d’aller faire quoi que ce soit, je te conseille de donner rendez vous à la personne avec qui tu t’apprêtes à passer la journée devant la fontaine de la Grand’Place. Ou à la Place Rihour. Ou à la Gare Lille Flandres, dans le centre de Lille.

Le mieux, c’est d’être en retard car poireauter à ces endroits en rageant sur tes potes en retard fait partie du processus d’immersion dans la vie d’un•e lillois•es.

À Lille, après avoir arpenté les rues du Vieux Lille et ses impasses cachées, vous pouvez aller faire un tour à la Vielle Bourse, pour chiner des livres et des antiquités, puis finir dans la petite crêperie d’à côté pour le goûter (oui il y a toujours un bon prétexte pour manger).

Les fans de pique-nique peuvent s’installer sur l’herbe près de la Cathédrale de la Treille, une cathédrale affreuse, qui ressemble à une fusée ou à un suppositoire. Tu me diras. Mais l’endroit reste cool.

Vous pouvez aussi vous poser au Quai du Wault, visiter le musée des Beaux Arts, ainsi que les expositions du Tri Postal et de la Gare Saint Sauveur (et rester boire des coups, pour écouter les artistes au bistrot de St So juste à côté).

Le Nord a plein de friches (industrielles notamment) qui ont été réhabilitées en lieux culturels uniques et les évènements y sont souvent très intéressants, je vous conseille de suivre la programmation de la Condition Publique.

Mais il n’y pas que Lille à visiter dans le Nord,
Roubaix aussi mérite une visite

Vous pouvez faire de bonnes affaires à McArthurGlen et à l’Usine, ou aller au magnifique Musée de la Piscine.

 Mon petit musée préféré au monde

Les endroits de verdures

Vous aimerez sûrement Mosaïc, le jardin des cultures à Houplin-Ancoisne (un endroit extrêmement mignon), le Jardin des Géants, un jardin avec des têtes de géants qui poussent dans une partie très urbaine de Lille, derrière la Gare Lille Europe. Il y a aussi la Citadelle de Lille, un coin sympa où lire dans l’herbe quand le soleil pointe son nez, juste à côté du zoo.

Les plages de sable chaud du département

Et oui, on a la plage aussi dans le Nord, (il nous manque que les montagnes).

Dunkerque, Malo-les-Bains, Bray-Dunes et autres espace sableux de rêves pour manger des moules frites avant de se prendre des coups de soleil.

Vous aimeriez être là, comme on vous comprend 😀

A post shared by Dunkerque Flandre Côte d'Opale (@visitdunkerque) on

SPOILER ALERTE : il fait beau temps dans le Nord, parfois

Beaucoup moins bling bling que St Tropez, mais la Côte d’Opale aussi a du charme. Vous y ferez de jolies promenades.

J’aurais aimé vous parler un peu plus d’autres villes que Lille, mais je n’y ai pas passé assez de temps pour prodiguer de bons conseils.

Allez, viens chez nous, on est bien.

Mon petit Nord, moi ce que je retiendrai toujours de toi, c’est l’humour, l’autodérision, la joie de vivre et le grand coeur de tes habitant•es. Et tes moules-frites.

À lire aussi : 6 bonnes raisons d’aller à Lille


Alison

Alison est arrivée dans la rubrique beauté de madmoiZelle après avoir vagabondé quelques années sur la planète. Elle n'est pas rousse mais blonde vénitienne cuivrée. Elle adore les Destiny Childs, James Franco et les bath bombs. Elle ne se présente pas comme la papesse du contouring mais elle va mettre ses compétences et sa curiosité à ton service. Son but est de t'aider à vivre ta féminité comme tu le sens, avec ou sans maquillage, avec ou sans poils, avec ou sans cheveux.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Crazypoket
    Crazypoket, Le 9 août 2017 à 22h34

    Tinou15
    L'Irlandais est pas fermé en ce moment?
    Il était fermé jusqu'au 20 Juillet mais normalement il doit être de nouveau ouvert

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!