Le film « Demain », des inspirations pour changer le monde [MÀJ]

Comment pourrait être le monde de demain, si on s'inspirait de ceux qui agissent pour le changer ? Mélanie Laurent et Cyril Dion ont l'ambition de montrer et raconter ces histoires. Et pour le faire en toute indépendance, ils font appel au crowdfounding.

Le film « Demain », des inspirations pour changer le monde [MÀJ]

Mise à jour du 30 mai :

L’objectif de 200 000 € a été atteint en trois jours, le film Demain pourra donc être réalisé, financé en partie grâce au soutien des quelques 5000 participants qui ont déjà souscrit à la cagnotte lancée sur Kisskissbankbank !

Continuer à donner ? Oui !

Si vous souhaitez apporter votre soutien à ce projet, vous pouvez continuer à le faire, même si l’objectif initial est atteint. Mélanie et Cyril ont posté un message de remerciement allant dans ce sens sur la page du projet :

« Nous avons déjà atteint notre objectif, donc tout ce qui peut se produire maintenant est une sorte de bonus. Nous comprenons que faire partie de ce projet, même en donnant quelques euros, est très fort pour beaucoup d’entre vous. Et cela l’est énormément pour nous ! Plus la part du budget sera ¡ citoyenne » plus nous serons libres et plus nous enverrons un message extraordinaire à tous ceux qui verrons ce film.

Et si le film était en majorité financé par des hommes et des femmes, des entrepreneurs, par une partie de ceux qui sont en train, ou qui veulent, construire ce nouveau monde ? Ce serait extraordinaire… »

Découvrez le projet du film Demain ci-dessous, sur Kisskissbankbank et sur Facebook !

Article initialement publié le 28 mai :

Les pionnier•e•s sont parmi nous : hommes et femmes ordinaires, ils n’attendent pas les politiques publiques et les contraintes légales pour changer leur mode de vie, de culture, de croissance. Leurs initiatives et leurs projets peuvent servir d’exemple et d’inspiration, à condition de les faire connaître.

C’est l’ambition de Mélanie Laurent et de Cyril Dion : montrer le monde de demain, en tout cas celui qui pourrait l’être, si nous étions plus nombreux à vouloir changer nos habitudes, à l’image de ces pionnie•re•s du développement durable. Montrer l’exemple pour susciter l’adhésion du grand public, mais également interpeller les pouvoirs publics sur l’existence de multiples solutions, voilà le programme du projet « Demain ».

Une autre approche du développement durable

Cyril Dion a dirigé l’ONG Colibris pendant sept ans. Il constate que ces organismes peuvent sembler éloignés des préoccupations quotidiennes, et que les gens peinent à s’identifier à ces thématiques.

Par ailleurs, l’approche extrêmement négative et fataliste de l’écologie n’encourage pas vraiment les citoyens à s’impliquer. Pour lui, « il faut donner un visage » aux possibles de demain. En 2012, il propose à Mélanie Laurent de faire un film, ce qu’elle accepte immédiatement.

L’actrice et réalisatrice des Adoptés s’était déjà engagée auprès d’ONG, dont notamment Greenpeace et ses campagnes de sensibilisation contre la surpêche. Dans l’interview proposée sur la page de présentation du projet, Mélanie Laurent explique s’être interrogée sur l’état de ce monde pendant sa grossesse :

« Comment puis-je être une bonne mère sans avoir réfléchi aux problèmes du monde que je laisse à mes enfants ? »

Le film devrait s’articuler en plusieurs chapitres, autour de l’alimentation, de l’énergie, de l’éducation et de la politique. Il est présenté longuement et en détails sur la page KissKissBankBank.

Un appel au crowdfounding pour rester indépendants

Le projet « Demain » a un objectif double : interpeller les pouvoirs publics mais également impliquer les spectateurs, les gens, nous proposer à tous des modèles, des inspirations, des exemples de changements.

Le recours au financement participatif s’inscrit donc logiquement dans cette démarche, puisqu’il vise à impliquer les gens en amont du projet. Il présente également l’avantage de garantir une certaine liberté à l’équipe dans la réalisation du film.

Le ministère de l’Écologie leur a proposé de projeter le film lors du sommet sur les changements climatiques prévu en 2015, de quoi assurer un écho auprès des décideurs politiques du monde entier. En parallèle, ils ont déjà commencé à solliciter des ONG pour assurer la diffusion du film dans le monde entier.

« Demain » devrait consacrer un chapitre à la transition énergétique

L’ambition de « Demain », Cyril Dion le résume en une formule :

« Le monde de demain est déjà présent, et la seule chose qui manque, c’est que chacun d’entre nous se mobilise pour le construire ». 

Et vous pouvez commencer la mobilisation en allant soutenir le projet « Demain » sur KissKissBankBank !

– Merci à Mélanie de nous l’avoir signalé sur Facebook !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Greenapple
    Greenapple, Le 17 janvier 2016 à 23h31

    @Lillandril : je viens de voir ton message... Ah mais carrément, c'est fou de voir qu'ils sont déjà aussi avancés sur plein de points! (bon sauf un bémol sur le Danemark parce que j'ai appris qu'ils faisaient payer leur titre de séjour aux réfugiés.... non comment)
    Suite à ça j'ai vraiment décidé une presque résolution de résolument diminuer mes achats de fringues et chaussures jetables. Je faisais déjà gaffe pour des raisons financières et de logique écolo, mais là c'est plus possible. Quand je vais chez H&M ça me fatigue... Donc maintenant je me désencombre de choses que je ne mets plus et j'achète au maximum des fringues qui vont durer longtemps.

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)