Les termes de cuisine expliqués simplement

Les livres de cuisine, cet univers impitoyable... Margaux vous explique le sens des termes un peu compliqués qu'on peut y trouver !

Les termes de cuisine expliqués simplement

Parfois quand on se met à cuisiner, le chemin est semé d’embûches et de termes un peu compliqués, comme « blondir ». On s’en fait rapidement tout une montagne et on renonce à ses fourneaux (parce qu’aller dans les Alpes à chaque fois qu’on galère c’est pas toujours donné).

Voici une liste de quelques termes expliqués simplement, pour vous montrer que la cuisine, c’est pas si compliqué !

big-erreurs-debutant-cuisine-2

Mariner

Lorsque l’on vous dit de faire mariner un aliment, cela veut dire qu’il faut l’emmener à la mer. Là-bas, vous irez dans un restaurant de moules/frites, vous collectionnerez des coquillages, enlèverez le sable de vos tongs, et rentrerez chez vous fatigué•e•s mais content•e•s. Surtout, s’il fait beau, n’oubliez pas d’emmener un peu de crème solaire pour vous comme pour votre plat, ainsi qu’un parasol.

Attention, pensez bien à dire « Tu viens pas te baigner ? Elle est super bonne !» sinon ça ne marche pas, vous aurez une recette ratée et des vacances de merde — la honte. Bonnes vacances !

Passer au chinois

Il s’agit de prendre votre pâte et de l’emmener à Beijing pour la donner à la personne de nationalité chinoise de votre choix. Si vous n’avez pas les moyens de vous payer un billet d’avion, vous pouvez vous rendre au consulat ou bien dans un restaurant chinois et donner votre préparation à qui en voudra.

Attention ! N’oubliez pas de la reprendre après, sinon vous n’aurez rien à manger !

oss 117 chinois

Blondir

Encore une fois, quelque chose de très simple : il vous suffit de cuisiner en écoutant le titre Heart of Glass par Blondie. Si vous n’avez pas ça sous la main ou que vous préférez une autre chanson, vous pouvez aussi choisir d’autres oeuvres de la chanteuse telles que One way or another ou même The tide is high. 

En plus de bien manger, vous pourrez vous trémousser. Beau gosse.

Chemiser

Ce terme a été inventé dans les années 90 par le groupe Zebda. Il ne veut rien dire : c’est juste une référence pour s’ambiancer un peu .

Sabler

Pour sabler une pâte, il vous suffit d’y ajouter du gravier très finement pilé, ou même du verre, et de bien mélanger. Ce procédé rend votre dessert très croquant : succès assuré auprès de vos proches !

roch voisine helene

À lire aussi : La pâtisserie — Le guide des termes culinaires #2

Bain-marie

Cuire quelque chose au bain-marie, c’est pas sorcier (eh non, la magie ça n’existe pas). Il suffit de remplir votre baignoire d’eau très chaude, et d’inviter une copine appelée Marie à s’y baigner avec vos ingrédients. Si elle est nue, veillez à ce que la nourriture ne s’approche pas de son pissou, autrement c’est pas super hygiénique.

Battre les oeufs en neige

Battre les oeufs en neige, c’est n’importe quoi : c’est une expression rigolote pour se moquer des gens qui débutent en cuisine. Soit vous avez des oeufs, soit vous avez de la neige, mais un oeuf en neige ça n’existe pas.

Beurre maître d’hôtel

C’est du beurre fait avec la sueur d’un maître d’hôtel. Pour en récolter plus rapidement, vous pouvez lui demander de courir un peu. Non seulement vous aurez de quoi assaisonner vos plats mais en plus le gars sera en meilleure santé. Double bénèf’.

niles the nanny

S’il danse c’est encore mieux

Beurre pommade

À lire aussi : Trucs et astuces pour remplacer le beurre dans la cuisine de tous les jours

C’est du beurre qui se tartine sur la peau. Si ce n’est pas votre peau que vous utilisez, veillez à ce que la personne ait une hygiène irréprochable : propreté toujours !

Napper

Synonyme du verbe « toile-cirer », qui veut dire « recouvrir une table de tissu afin de la protéger des agressions du temps et des salissures ».

Faire sauter

kuzco-kronk

Pour ce procédé, il vous suffit de vous munir d’une corde à sauter, et de cuisiner en sautant tout en chantant « 90 macaques qui sautaient sur la couette, celui qui est tombé s’est ramassé sur la tête ». Attention, s’il le faut, n’hésitez pas à demander de l’aide à une personne expérimentée.

Et voilà, maintenant c’est clair pour tout le monde j’espère que le monde de la cuisine vous paraît moins mystérieux grâce à ce glossaire ! Bon appétit les potes !

ban-journee-1er-degre

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Patata Madz
    Patata Madz, Le 2 mars 2016 à 10h37

    Hihi, moi aussi je m'attendais à des vrais définitions, mais j'ai bien ri !! (je venais de lire l'article et les comm' sur Anouk "vie ma vie de premier degré")

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)