« Arrêtez de croire tout ce que vous lisez ! », une vidéo qui interpelle

Par  |  | 4 Commentaires

Sur Facebook, de nombreuse personnes partagent des informations sans les vérifier. Un acte qui peut malheureusement avoir des conséquences. Explications.

« Arrêtez de croire tout ce que vous lisez ! », une vidéo qui interpelle

Toujours vérifier les informations. Vérifier leur source, ne pas partager ce qui semble étrange et qui ne peut être prouvé.

Parfois, certains articles racontent n’importe quoi et ça ne les empêche pas de devenir viraux.

Ces règles font parties des bases du journalisme. Écrire un article, c’est prendre la responsabilité de partager un message, un message qui sera partagé à son tour. Le problème, c’est quand certains malins publient des récits tout à fait faux et qu’ils deviennent viraux.

À l’heure où les réseaux sociaux ont pris une place considérable dans la diffusion de l’information, il devient primordial d’apprendre à reconnaître une fausse information.

C’est pour dénoncer cette culture du partage sans vérification que la page Facebook Mr Mondialisation a relayé cette vidéo (traduite). Elle provient en fait de Viralgranskaren, un département du journal Métro en Suède qui analyse les informations et Internet.

Alors, quels sont les risques de partager une nouvelle sans la vérifier ?

Partager un information… pour valider ses croyances ?

Sous cette vidéo, le premier commentaire explique en deux phrases la raison tristement compréhensible qui encourage certaines personnes à partager sans vérifier.

« Le truc c’est que les gens qui partagent sont bien contents d’avoir quelque chose qui étaye leur pensée. Ils ne ressentent pas le besoin de confronter l’info puisqu’ils ont déjà leur avis… »

Si vous avez le temps, je vous conseille à ce sujet le reportage d’Infrarouge La fabrique du préjugé qui m’avait à l’époque pas mal interpellée sur ce réflexe qui nous encourage à ne croire que ce qui est conforme à nos clichés intégrés.

À lire aussi : Le raisonnement motivé : pourquoi le tonton raciste ne retient-il que les arguments qui l’arrangent ?

Croire ou ne pas croire les médias : un problème qui a des conséquences

Le commentaire le plus liké (346 personnes) préfère, lui, critiquer les médias en général.

« Vous savez c’est pas parce qu’on ne trouve rien sur Google ou dans les médias que c’est forcément faux… Le nombre d’actes christianophobes existants jamais référencés par les médias…

Par contre la mosquée de Perpignan ça tout le monde est au courant…

J’aime bien le deux poids deux mesures du gouvernement et des médias par rapport à ça… »

Un message symptomatique d’une époque où beaucoup de gens n’ont plus confiance dans les médias officiels.

Une véritable plaie quand on se rend compte que l’actualité, même si elle est fausse, peut avoir des conséquences énormes.

En novembre dernier, Buzzfeed expliquait comment les derniers mois avant la fin de campagne présidentielle américaine, les articles les plus partagés sur Facebook colportaient des faits imaginés et non réels.

À lire aussi : Donald Trump devient le 45ème Président des États-Unis (ceci n’est pas un canular)

Vérifier une information : quels réflexes prendre ?

Alors, comment faire pour être certain•e qu’une information est vraie ? Rassurez vous : en général, c’est plutôt simple. Plusieurs niveaux de vérifications sont possibles.

  • Lisez l’article en détail 

La première chose consiste à lire l’article avec attention. Parfois, le contenu n’a pas grands choses à voir avec le titre (parfois formulé uniquement pour attirer le chaland). D’autres fois, il suffit de voir qu’il colporte une information sans aucune source, pour s’interroger et douter de sa fiabilité.

  • Est-ce que le site qui publie cet article est fiable ?

Le connaissez-vous bien ? Quelle sont ses sensibilités politiques ? Je croirais par exemple toujours Le Monde. En revanche, si je tombe sur un papier d’un journal inconnu, je serai plus dubitative.

  • L’information est-elle reprise ailleurs ?

Une simple simple recherche Internet s’impose. À partir de là, observez : d’autres sites reprennent-t-ils l’information ? S’agit-il de sites fiables ?

Reconnaître une fausse nouvelle est à la portée de tous. Alors n’hésitez pas à prendre le réflexe de vérifier dès que quelque chose vous semble louche. N’hésitez pas non plus à apprendre à vos contacts à faire de même. Si plus personnes ne partage les hoax, ils n’auront plus lieu d’être.

La semaine dernière, c’est une vidéo sur le harcèlement de rue qui était partagée sans contexte : il s’agissait en fait d’une parodie, jouée par des comédien•nes (et non d’une réelle caméra cachée).

À lire aussi : Pourquoi les chaînes d’info en continu sont-elles anxiogènes ?


Anouk Perry

Anouk est rédactrice Sexe, Société et Feel Good ! Sa devise dans la vie ? YOLO. Si elle a l'air d'avoir un balai dans le cul, ne vous inquiétez pas. Il s'agit en fait d'un aspirateur.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • VeganFox
    VeganFox, Le 27 décembre 2016 à 13h58

    @helvira j'aimais bien hoaxbuster aussi jusqu'à ce qu'ils fassent de la propagande inexpliquée pour le lait de vache :/ mais le reste de leur site est pas mal fait

    Je conseille fortement la chaine youtube " Hygiène mentale" c'est top pour apprendre à réfléchir par soi même

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!