L’utilisation excessive de Snapchat critiquée dans un court-métrage poignant

Par  |  | 11 Commentaires

Je suis #UneBiche, c'est l'histoire poétique d'une jeune fille qui se retrouve coincée dans un filtre Snapchat.

L’utilisation excessive de Snapchat critiquée dans un court-métrage poignant

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec le Nikon Film Festival.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Mise à jour du 1e février 2017 — Ce court-métrage figure parmi les finalistes pour Prix du Jury du Nikon Film Festival 2017. Tu peux retrouver la liste des finalistes du Nikon ici.

Article initialement publié le 18 janvier 2017 — Je suis #UneBiche raconte l’histoire de Nina, alias NinaLaBiche sur les réseaux sociaux. Un pseudo qui n’est pas choisi au hasard : elle utilise sans cesse le célèbre filtre Snapchat.

Cette jeune femme est amoureuse d’un garçon qui la rejette. Un jour, le virtuel rejoint le réel et le filtre ne s’en va pas comme prévu

Ce court-métrage a déjà été relayé par Konbini. Personnellement, je suis fan !

je-suis-une-biche

Pour voir le court-métrage, cliquez sur l’image (il faut désactiver AdBlock)

À l’origine de ce court-métrage se trouve Noémie Merlant. Cette comédienne passe ainsi à la réalisation dans le but, dit-elle, de raconter des histoires et partager des sensations.

Si vous voulez voter pour soutenir ce film, cliquez ici !

Tous les ans, le Nikon Film Festival est l’occasion pour des vidéastes amateurs et professionnels de présenter sans distinction des créations touchantes.

big-je-suis-une-inconnue-nikon-film-festival

Commentaires
Forum (11) Facebook ()

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!