Le court-métrage qui t’empêchera de dormir dans le noir

Amélie a dégoté le court-métrage qui risque de te traumatiser jusqu'à la fin de ta vie : tu ne vas plus jamais vouloir dormir la lumière éteinte...

Il y a des traumatismes que l’on explique pas vraiment. Par exemple, une fois j’ai vu un Tellement Vrai sur une fille qui avait une peur panique des fruits. C’est fou. Qu’on ne puisse pas manger un kiwi avec la peau sans avoir l’impression d’avaler une couille, je peux comprendre, mais ne pas pouvoir tenir ne serait-ce qu’une pomme dans sa main sans avoir de sueurs froides, c’est quand même assez surprenant.

Et puis il y a les peurs qui s’expliquent relativement facilement. Je comprends que tu aies du mal à t’endormir sans être terrifiée à l’idée d’être transformée en purée à travers le lit par un homme aux doigts tranchants. Je te soutiendrai également si tu n’arrives plus jamais à éteindre la lumière après avoir vu le court-métrage de David F. Sandberg en entier.

Ce réalisateur Suédois a imaginé comment te traumatiser à vie en seulement deux minutes, quarante secondes et une actrice (et demi).

Il a mis en scène une gentille dame qui préfèrerait se coucher gentiment plutôt que de jouer à « un, deux, trois, soleil » avec une entité maléfique. Inutile de te dire que si elle passe son temps à allumer et éteindre la lumière, je n’ai pas arrêté d’en faire de même avec le son de la vidéo.

Adieu.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 49 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mokototo
    Mokototo, Le 30 mars 2014 à 22h54

    OH MON DIEU MAIS JAI FLIPPÉ MA RACE !!!!

    C'est la meilleure vidéo du siècle en matière d'horreur ! Ce mec est un génie, en deux minutes, t'es secoué de l'estomac !
    J'ai eu tellement peur la 1er fois que j'ai éteins mon écran pour couper le son et les images, puis j'ai pu reregardé la vidéo en flippant totalement !!

    ce soir et toutes les nuit qui en suivront  je laisserai la lumière.

    En tout cas, merci d'avoir fait partager cette vidéo !

Lire l'intégralité des 49 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)