Coupe du Monde 2014 : les matchs et des idées de feignasse pour l’apéro

La Coupe du Monde de foot 2014 commence ce jeudi 12 juin. Elle marque aussi le coup d'envoi d'un long mois de consommation de bières et de chips. Feignasses et gastronomes, des alternatives existent !

Coupe du Monde 2014 : les matchs et des idées de feignasse pour l’apéro

J’aime le foot, alors forcément, je frétille d’impatience à l’approche imminente de l’abondance de matchs que représente la Coupe du Monde. J’aime aussi la bière et les chips, et il se trouve que regarder un match à la télévision est toujours la parfaite occasion de décapsuler une canette et de manger des saletés à même le paquet.

Mais un mois à s’enfiler la même bière de supermarché et les mêmes chips, voilà qui risque de fatiguer mes papilles gustatives très exigeantes. Pas question pour autant de passer deux heures en cuisine ! Un match dure 90 minutes, c’est tout juste si je suis prête à passer 10% de ce temps à préparer une collation.

Je vous propose donc une sélection de repas « option feignasse », qui répondent aux critères suivants :

  • en lien avec les matchs de la soirée (de près ou de (très) loin, ne pinaillons pas)
  • convivialité garantie
  • temps de préparation inférieur à dix minutes
  • petit budget
  • produits faciles à trouver
  • option végéta*ienne possible

De quoi occuper nos estomacs et exciter nos papilles pendant que d’autres, à des milliers de kilomètres, sont en train de brûler les calories qu’on absorbe. Si ça c’est pas de la communion et de l’esprit d’équipe, je ne sais pas ce que c’est (sinon de la mauvaise foi éhontée, mais passons).

Avertissement : cet article contient énormément d’approximations culturelles et fait preuve d’une extrême mauvaise foi, comparable à celle d’un supporter de foot face à une décision d’arbitrage défavorable. On est pile dans le thème.

L’auteure n’entend pas réduire des cultures aussi riches que variées à des stéréotypes de junk food. Puisque la paresse est à l’honneur dans cet article, la paresse intellectuelle y est également assumée.

Les matchs seront diffusés sur TF1 et BeIN SPORTS, on donnera la priorité aux matchs diffusés sur TF1 pour le choix des menus.

 – Avertissement sérieux –

Cet article propose une sélection de boissons alcoolisées et parle avec légèreté de l’ivresse. Faire la fête en toute convivialité ne doit pas nous empêcher de rappeler que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Alcool Info Service : 0 980 980 930

Allez, c’est parti pour un mois d’apéro dînatoires de feignasse !

Jeudi 12 juin : soirée Caïpirihna

22h – Brésil / Croatie – TF1

22 heures, c’est bien tard. On aura déjà mangé. Concentrons-nous donc sur le dessert et la boisson :

  • des yaourts (oui bon, c’est Bulgare, mais c’est dans la même zone géographique)
  • des noix du Brésil, par exemple sous forme de cookie (ou en vrac pour les vegans)
  • des Caïpirihna pour fêter dignement le lancement de la Coupe du Monde 2014 !

Pour les Caïpi, il te faudra du Cachaça (un alcool de sucre de canne brésilien), du citron vert, du sucre de canne et de la glace pilée.

Option feignasse de compétition : acheter le cocktail en bouteille, déjà mixé.

Vendredi 13 juin : aux Pays Bas

18h – Mexique-Cameroun (groupe A)
21h – Espagne-Pays-Bas (groupe B) – TF1
00h – Chili-Australie (groupe B)

Pour l’apéro, on pourra se faire des shots de tequila avec des chips, de la salsa (en pot) et du guacamole (en pot aussi), puisque c’est le Mexique qui ouvre le bal. Ce n’est que l’apéro, faudrait veiller à ne pas trop se fouler. Ce serait trop bête de risquer la blessure à ce stade de la compétition. Ce n’est qu’un échauffement.

Amsterdam, ses vélos, et sa bière. 

À 21 heures, les choses sérieuses commencent avec Espagne/ Pays-Bas. Pour la boisson, c’est tout trouvé : mettons Heineken à l’honneur, c’est un fleuron de l’industrie hollandaise. Et ça tombe plutôt bien, parce que selon le nombre de Caïpirihna que vous aurez enquillées la veille, une petite bière à faible teneur en alcool devrait vous aider à tenir le rythme.

  • Pour accompagner, on pourra se contenter de trouver une marque de chips au fromage dans les rayons de son supermarché local.
  • On peut aussi se la jouer gouda et knackis.

Option vegan : rester aux chips + guacamole.

Samedi 14 juin : soirée méditerranéenne

18h – Colombie-Grèce (groupe C)
21h – Uruguay-Costa Rica (groupe D)
00h – Angleterre-Italie (groupe D) – TF1 
03h – Côte d’Ivoire-Japon (groupe C)

Pour l’apéro, allons-y en douceur avec du tatziki (option vegan, avec du tofu soyeux), des concombres et des carottes qu’on peut découper en bâtonnets tout en regardant le match.

On peut aussi grignoter des olives, et ménager son foie en restant au jus de raisin (car la nuit sera longue).

Minuit, c’est bien tard, sauf pour un samedi soir. Je vous propose d’accompagner cet Angleterre – Italie avec des bruschettas :

  • du pain en tranches (complet ou aux céréales, c’est mieux)
  • on étale du basilic (ou du pesto)
  • on parsème d’oignons et de tomates fraîches en petits dés (ou en tranches pour les vraies feignasses)
  • mozzarella/fromage en option
  • un filet d’huile d’olive + pincée de sel + pincée de poivre
  • 10-15 minutes au four (cru ça marche aussi).

Et on arrose tout ça d’un bon Chianti, en vente dans tous les Monoprix.

Et les variantes sont infinies : poivrons, aubergines, courgettes… Lâchez-vous !

Option feignasse de compétition : des pâtes. Avec une sauce en boîte. Et Forza Italia ! (non.)

Dimanche 15 juin : ALLEZ LES BLEUS !

18h – Suisse-Equateur (groupe E) – TF1
21h – France-Honduras (groupe E) – TF1 
00h – Argentine-Bosnie-Herzégovine (groupe F)

Pour le premier match de la compétition pour l’équipe de France, mettons toutes les chances de notre côté, soyons à 100% derrière notre équipe nationale ! C’est le moment de faire péter le patriotisme à outrance :

  • Des chips au poulet (parce que LE COQ, tu saisis ?)
  • Du fromage de ta région…
  • …avec de la baguette, évidemment
  • Et un bon Bordeaux pour parfaire le cliché.

Et nous aurons de quoi inonder Instagram de photos à base de frometon, baguettes et bérets, histoire de bien saouler le monde entier avec le stéréotype du Français « de base ». De rien.

Alleeeez leeees Bleeeuus

Option vegan : lol.

(En vrai, on peut trouver des fromages végétaux chez Un Monde Vegan, mais attendez que les bouteilles de Bordeaux aient été bien entamées, comme ça si des carnistes goûtent à vos fromages, ils ne sentent plus la différence. Sans quoi vous risquez l’échafaud, pour outrage au terroir.)

Lundi 16 juin : Porto et charcuterie

18h – Allemagne-Portugal (groupe G) – TF1
21h – Iran-Nigeria (groupe F)
00h – Ghana-Etats-Unis (groupe G)

Hier c’était fromage, aujourd’hui c’est charcuterie. Quoi de plus évident pour suivre un match de l’Allemagne qu’un plateau de saucisses diverses et variées ? C’est l’occasion d’aller chez ton boucher pour demander un assortiment, plutôt que d’acheter un paquet sous vide au supermarché.

Option plat chaud : des hot-dogs avec des knackis (ou saucisses au tofu, ça marche aussi). Prévoir des baguettes et de la moutarde.

Côté boisson, je penche personnellement pour un petit verre de Porto (avec 2 glaçons), mais je respecte celles et ceux qui préfèreront passer la soirée à la bière. C’est de bonne guerre.

Option vegan : l’Allemagne est un pays très végé-friendly, on peut donc trouver une grande diversité de simili-carnés chez Un Monde Vegan, c’est de circonstance.

Mardi 17 juin : inspiration mexicaine

18h – Belgique-Algérie (groupe H) – TF1
21h – Brésil-Mexique (groupe A) – TF1
00h – Russie-Corée du Sud (groupe H)

Pour l’apéro, c’est tout trouvé, et non négociable : une bière belge. C’est la base.

Mardi soir, en semaine, je me connais, mon envie de cuisiner sera proche du zéro absolu. Faisons simple, et pile dans le thème de la soirée, avec le Mexique :

  • des nachos
  • de la salsa (en pot)
  • du guacamole (si vraiment j’ai la foi et que je trouve des avocats bien mûrs, sinon, en pot)
  • du fromage (en option)
  • de la crème (en option) + une pointe de citron

Le guacamole, ma sauce préférée au monde, avec le hummus

Et voilà, zéro effort et 100% plaisir ! Niveau boisson, on va éviter l’alcool fort surtout si on doit se lever le lendemain pour aller bosser. On peut donc rester à la bière, avec une petite Desperados des familles.

Astuce : pour recycler le citron que tu auras utilisé pour relever la crème, coupe des quartiers à glisser dans le cou des bières.

Mercredi 18 juin : la tortilla

18h – Australie-Pays-Bas (groupe B)
21h – Espagne-Chili (groupe B) – TF1 
00h – Cameroun-Croatie (groupe A)

Puisque le match phare du jour voit à nouveau s’affronter deux équipes latines, je suis bien tentée de te dire de ressortir les restes de la veille. Mais essayons néanmoins de faire preuve d’un peu d’originalité.

Je vous propose de réaliser un plat typique espagnol, j’ai nommé la tortilla, une espèce d’omelette aux patates. Suivez le chef :

  • faites bouillir des patates (égouttez, épluchez, coupez en rondelles grossières) ; réservez au frais.
  • préparez votre omelette dans un saladier ; réservez au frais.

Pendant la mi-temps :

  • faites revenir les rondelles dans une poêle huilée
  • ajoutez votre omelette
  • servez à la reprise.

Option chorizo : faites revenir des rondelles de chorizo avec les patates.

Option feignasse de compétition :

  • utilisez des pommes sautées surgelées
  • faites une omelette
  • Servez séparément.

Option vegan :

  • utilisez des pommes sautées surgelées
  • servez avec du ketchup
  • (en vrai on peut faire une omelette de tofu, mais j’ai la femme)

Côté boisson, faisons honneur au Chili avec un vin chilien, qui accompagnera à merveille ce délicieux plat. De rien, voyons.

Jeudi 19 juin : Fish & Chips

18h – Colombie-Côte d’Ivoire (groupe C)
21h – Uruguay-Angleterre (groupe D) – TF1 
00h – Japon-Grèce (groupe C)

Parce que notre programme nutritionnel manque cruellement de poisson jusqu’à présent, et parce que l’Angleterre est à l’affiche de la soirée, je vous propose un traditionnel Fish & Chips tout à fait de circonstance :

  • achetez des poissons panés surgelés (plus ils sont fins, mieux c’est)
  • faites-les revenir à la poêle.

Pour les « chips » si vous n’avez pas de friteuse :

  • acheter des pommes de terres surgelés sous une forme qui peut se faire à la poêle (rissolées, noisettes, sautées)

Option feignasse de compétition : aller chercher des frites à emporter à la baraque à frites la plus proche.

Option vegan : rester aux frites. On peut aussi ouvrir une boîte de beans. (Mais avoue que t’es content•e d’échapper aux poissons panés sur ce coup-là.)

Pour la boisson, les bières anglaises sont toutes recommandées pour accompagner ce plat riche en graisses. Je penche personnellement pour les irlandaises, comme la Kilkenny, la rouge ambrée de Murphy’s, mais je ne jetterais pas la pierre à celles et ceux qui préfèrent les Lager, ou la nourrissante Guinness.

Les bières irlandaises, mon péché mignon

Vendredi 20 juin : re-ALLEZ LES BLEUS !

18h – Italie-Costa Rica (groupe D)
21h – Suisse-France (groupe E) – TF1
00h – Honduras-Equateur (groupe E)

Notez votre vendredi 20 juin, ce sera le deuxième match de l’équipe de France !

Pour la boisson, il n’y a pas à tortiller : quelle que soit la météo, on se met au frais un petit vin de Savoie, histoire d’être pile dans le thème de cette soirée.

Côté plat, deux solutions :

1. Si la météo est dégueulasse, n’hésitons pas à sortir l’appareil à raclette. Faire fondre du suisse, voilà qui sera de très bon augure, et devrait envoyer des ondes favorables à nos Bleus.

2. En revanche, s’il fait un temps estival voire caniculaire et qu’allumer nos appareils à raclette simultanément risque d’accélérer drastiquement le réchauffement climatique, restons sobres :

  • un plateau de fromage, oui, mais de fromages ALPINS
  • en dessert : des petits-suisses, évidemment !

LOL

Idée divertissement pendant la mi-temps : faites un concours de gobage de petits-suisses.

Option vegan : tu le sens, que la gastronomie française n’est pas DU TOUT vegan-friendly ? Fais comme moi, noie ton désarroi dans le vin blanc. Avec des noix, du fromage vegan et/ou du hummous, ça passe très bien.

Option parisienne : passer chez East Side Burger pour goûter le mad Burger ! Les 20 et 21 juin seulement !

Samedi 21 juin : la facilité

18h – Argentine-Iran (groupe F)
21h – Allemagne-Ghana (groupe G) – TF1
00h – Nigeria-Bosnie-Herzégovine (groupe F)

Jusqu’à présent, on s’est vraiment donné•e•s, on a fait preuve d’originalité et de variété dans les menus, vraiment. Alors comme ce soir, c’est la fête de la musique, et qu’on sera probablement en vadrouille dans nos villes respectives, autorisons-nous une option de facilité :

  • trouver un bar qui diffuse le match
  • commander une pinte
  • commander à manger

Et allez la Mannschaft !

Dimanche 22 juin : soirée détox

18h – Belgique-Russie (groupe H)
21h – Corée du Sud-Algérie (groupe H)
00h – Etats-Unis-Portugal (groupe G)

Les matchs du 22 juin sont diffusés sur beIN SPORTS. Et ça m’arrange un peu, parce que vu les affiches, je suis un peu en mal d’inspiration.

Comme on aura bien festoyé la veille, je vous propose de faire un break, histoire de reposer son foie. « Qui veut aller loin ménage sa monture », et qui veut survivre au mois de juin y va mollo sur la biture.

Toi-même, tu sais

Menu détox :

  • réchauffez une boîte de ratatouille
  • faites-vous des pâtes pour accompagner (on évite les produits laitiers)
  • un fruit en dessert
  • boisson : lait végétal ou jus de fruit.

En revanche, on peut commencer les préparatifs du lendemain.

Avec les fruits qui sont en train de mûrir un peu trop dans la corbeille :

  • on coupe en quartiers les oranges, citrons, pamplemousse (pomme si on veut)
  • on met tout ça dans une bassine
  • on remplit la bassine avec un vin rouge trop râpeux pour être bu tel quel
  • on laisse reposer au frais toute la nuit

Lundi 23 juin : soirée Amérique Latine !

18h – Australie-Espagne (groupe B)
18h – Pays-Bas-Chili (groupe B)
22h – Cameroun-Brésil (groupe A) – TF1
22h – Croatie-Mexique (groupe A)

La phase éliminatoire débute : les deux derniers matchs de chaque poule sont joués simultanément, et les équipes qualifiées sont connues à l’issue de chaque soirée.

Et l’Amérique Latine est à l’honneur dans les groupes A et B, avec le Chili, le Brésil, le Mexique (et bon, disons l’Espagne, qui n’est pas en Amérique).

Il faudra zapper entre TF1 et BeIn pour suivre les matchs en parallèle, mais pas besoin de zapper entre les plats : je décrète officiellement une soirée tacos !

Photo non contractuelle

  • faire revenir à la poêle de la viande hachée (ou simili carné), avec des oignons et un peu de cumin (et un peu de sauce tomate si vous aimez quand ça dégouline)
  • préparez un guacamole maison (2 avocats, une tomate, de l’ail, de l’oignon, des épices pour guacamole)
  • achetez de la salsa (sinon à faire : tomates, poivrons, carottes, oignons, ail, maïs & épices selon votre goût)
  • des haricots rouges (à faire tremper la veille dans de l’eau, sinon en boîte c’est tout aussi bien) à cuire avec un peu de sauce tomate (ou mélanger à la viande si vous n’avez pas de végéta*ien à votre table)
  • du fromage râpé (en option)
  • de la crème avec une pointe de citron (en option)
  • des olives noires
  • des piments jalapeños pour les fifous
  • Disposez les ingrédients sur la table dans des récipients séparés
  • disposez les tacos sur la table
  • laissez les invités composer leurs propres tacos.

On arrose tout ça d’une bonne sangria, qu’on aura préparée la veille ! (Couper au jus d’orange si le vin rouge était vraiment, vraiment trop râpeux.)

Option déjà que je me suis fait ch… à préparer tout ça, autant envoyer le paquet sur la boisson aussi : hey, si on faisait des Mojitos (rhum + menthe + citron vert + sucre de canne + eau gazeuse ou Perrier + glace pilée) ?

C’est bon, c’est vert, c’est frais 

Mardi 24 juin : le match des feignasses

18h – Costa Rica-Angleterre (groupe D)
18h – Italie-Uruguay (groupe D) – TF1
22h – Japon-Colombie (groupe C)
22h – Grèce-Côte d’Ivoire (groupe C)

Ne boudons pas la facilité quand elle se présente. Ce soir, nous avons l’Italie à 18 heures, et le Japon à 22 heures. Alors choisis ton camp, camarade :

  • option 1 : commander des pizzas
  • option 2 : commander des sushis.

Attention : prendre en compte le délai de livraison et bien choisir le moment de sa commande pour ne pas être livré pendant la mi-temps, ou pire, à la fin du match.

Mercredi 25 juin : ALLEEEZ LES BLEEEUUS

18h – Nigeria-Argentine (groupe F)
18h – Bosnie-Herzégovine – Iran (groupe F)
22h – Honduras-Suisse (groupe E)
22h – Equateur-France (groupe E) – TF1

En toute logique, ce soir, soit c’est la grosse fête parce que la France est qualifiée, soit la grosse gueule de bois parce que nous sommes éliminés. Et perdre face à la Suisse, au Honduras et à l’Équateur, ça ferait mal quand même. Dans les deux cas, l’alcool devrait couler à flots.

Histoire de préparer ton estomac à cette épreuve, laissons tomber les considérations culturelles et optons pour un plat qui tient au corps, en attendant le match à 22 heures :

  • Des pâtes
  • Éviter les produits laitiers (préférer une sauce base tomate)

Option je serai beaucoup trop nerveuse pour manger quoi que ce soit : avoir des paquets de chips à portée de main.

Mon état d’esprit quand on n’a toujours pas marqué, à la 8ème minute

Côté boisson, restons chauvins, tant qu’à faire : du vin, mais du vin français s’il vous plaît !

Jeudi 26 juin : gueule de bois

18h – Portugal-Ghana (groupe G) – TF1
18h – Etats-Unis-Allemagne (groupe G)
22h – Algérie-Russie (groupe H)
22h – Corée du Sud-Belgique (groupe H)

Qu’on ait gagné ou qu’on ait perdu, il risque d’y avoir des abus d’alcool le 25 juin. Gageons que le 26, nombre d’entre nous seront en mode récupération post-gueule de bois.

On devrait pouvoir retrouver une activité normale vers 18 heures, ça tombe bien, ce sera l’heure de l’apéro !

En l’honneur des États-Unis (qui disputeront peut-être leur dernier match de la compétition, qui plus est), je vous propose une soirée burger, qui offre l’avantage de rester au Coca-Cola pour la boisson (soulagement général).

Burgers maison, mode d’emploi : 

  • Faire revenir des oignons ; réservez-les
  • Faire cuire les steaks (ou steak végéta*iens)
  • Réservez des rondelles de tomates, des cornichons en lamelles, des oignons crus, quelques feuilles de laitue
  • Prévoir des buns 
  • Prévoir du fromage en tranches (existe en version vegan)
  • Sauces ketchup/moutarde/mayo
  • Chips

Laissez les invités se composer eux-mêmes leur burger à mesure que les steaks sont prêts.

LE meilleur remède à la gueule de bois, ça reste quand même le gras

Avec le reste de la laitue : faire une salade (huile/vinaigre pour la sauce, ajouter des échalotes et de la ciboulette pour pimper la salade ; ajoutez parmesan et lardons si vous n’avez pas de végéta*ien•ne•s invité•e•s).

Option feignasse de compétition : passer au McDo.

À suivre : les recettes de feignasse des huitièmes de finale (quand on en connaîtra les affiches, bien entendu).

Et ne me remerciez pas, ça me fait plaisir de partager ma passion de la gastronomie et du terroir avec vous.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 66 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Zenda
    Zenda, Le 15 juin 2014 à 19h15

    je crois que je suis en état de choc

Lire l'intégralité des 66 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)