La coupe menstruelle, cet objet de l’espace

Pondu par Annelise le 31 juillet 2012     

La coupe menstruelle, plein de madmoiZelles l’ont déjà adoptée. Et toi, c’est pour bientôt ?

- Papier initialement publié le 28 avril 2011

La cup menstruelle était encore, il y a quelques années, réservée aux initiées. Mal vue, estampillée « écolo extrémiste », compliquée… Tout ça c’est fini : de nombreuses filles l’utilisent sans ressentir la moindre gêne. Pesons les pour et les contre de cet objet qui semble venu de l’espace pour combler ton frifri.

Tour du propriétaire

La cup menstruelle est une sorte de petit récipient en caoutchouc mou qui se place dans le vagin lorsque l’on a ses règles, et qui se retire en tirant sur son petit bâtonnet, comme tu pourrais retirer un tampon grâce à sa ficelle. La cup permet ainsi de retenir le sang mais ne l’absorbe pas : la cup se remplit petit à petit. Au bout de quelques heures, on la retire, on la vide (dans les toilettes) et on la lave rapidement (on la rince bien). Une fois par mois, on la passe à l’eau bouillante pour tuer toutes les bactéries qui voudraient survivre dessus. La cup existe en différentes tailles, selon la taille du vagin (si tu as eu des enfants ou non), le flux (très important ou au contraire, très faible), et en différents noms dont désuets comme Mooncup, Divacup, Ladycup… Tout de suite, de quoi te sentir tout aussi femme que quand tu portais des Tampix.

La coupe menstruelle, cet objet de lespace mooncup

Les pour

- « Je trouve que les tampons, c’est pas naturel » : je dois t’avouer que de se mettre un bout de coton compacté dans le frifri quelques jours par mois n’est clairement pas naturel (contrairement à ce qu’essayent de nous faire croire les marques, les fleurs composées de serviettes hygiéniques et les tiges en tampons, moi j’en ai jamais vu en classe verte). Il faut savoir également que les tampons « industriels » (autrement dit ceux de tous les supermarchés, pas bio ni rien) sont faits à base de coton blanchi passé aux produits chimiques. La cup, sur ce point là, est beaucoup plus naturelle et ne fait que retenir le flux, pas l’absorber.

- « J’ai souvent des petits problèmes (irritations, mycoses…) » : les tampons peuvent, à force, irriter la paroi vaginale et « récurer » les bonnes bactéries de la flore. Pour celles qui sont déjà un peu sensibles, les tampons peuvent favoriser les soucis. La cup se place normalement et n’absorbe rien, donc les bonnes bactéries ou les sécrétions naturelles restent « en place ».

- « J’ai l’impression d’avoir un paquet dans mon pantalon » : bon, je crois qu’on connait toutes la joie des serviettes hygiéniques. Tu as le choix entre subir le supplice de la serviette qui colle un jour de forte chaleur, ou le supplice du litre qui tombe d’un coup tel le Niagara un jour de pluie quand tu te relèves après 3h sur ta chaise. Au moins, avec la cup, tu ne sens absolument pas tout ça, un peu comme quand tu portes un tampon.

- « Je perds beaucoup de sang, j’ai envie de me mettre 3 tampons et deux serviettes pour sortir » : bonne nouvelle, il existe des cups assez « conséquentes » qui peuvent retenir un flux assez important, et ce pendant plusieurs heures.

Les contre

- « J’ai peur du sang » : bon, ok, là ça ne va pas être possible, puisque l’idée est quand même de se retrouver nez à nez avec ton propre sang qui marmite dans une coupe, et d’aller nettoyer tout ça. Si la vue du sang te colle vraiment des nausées, j’ai bien peur que tu ne supportes pas ce système.

- « J’ai horreur d’y mettre les doigts » : ça arrive, certaines paniquent à l’idée d’aller rechercher un tampon au fin fond de leur intimité, et il n’y a rien de bizarre à ça. Pour le coup, la cup n’est clairement pas pour elles : je ne te cache pas qu’il faut quand même avoir envie de la placer puis d’aller la chercher au bout de quelques heures, et que tout cela est un peu plus « tactile » que de mettre un tampon.

- « Je me déplace beaucoup et je ne suis jamais chez moi » : il faut quand même avouer que la cup requiert un certain entretien. A l’extérieur, en cas de besoin, on peut transporter sur soi une bouteille d’eau et des mouchoirs, ainsi qu’une petite bouteille de solution hydroalcoolique pour se désinfecter les mains. Néanmoins, si on est tout le temps sur la route et qu’on a pas forcément l’occasion d’aller faire bouillir sa casserole, autant oublier.

Idées reçues

- Ça fait mal : enlever la cup provoque une sensation de « succion » qui peut surprendre, mais qui n’est pas à proprement parler douloureuse. En comparaison, s’enlever un tampon quand il est pas encore plein, ça fait plus mal.

- Ça coûte cher : sur le coup, oui ça peut paraitre cher, mais il faut penser sur le long terme. Une boite de tampon ou un paquet de serviettes par mois à environ 2€, sur une année, ça fera le prix d’une cup. Mais la cup, elle, est réutilisable pendant plusieurs années.

- C’est un trip d’écolo : hummm… oui et non. Au départ, l’argument choc de la cup était l’arrêt du gaspillage : fini les déchets de cotons en masse. Certes, c’est vrai, on gaspille moins de ressources premières. Néanmoins, ça reste un moyen plus naturel et moins agressif pour le vagin et c’est plus à cet aspect qu’il faut penser. On peut citer comme contre exemple les serviettes écolo lavables : c’est écolo, ça rejette moins de déchets, mais c’est très contraignant et pas forcément plus agréable que des serviettes classiques.

J’espère que désormais vous avez toutes les cartes en mains pour vous laisser convaincre ou non par la cup ! Pour poser des questions, avoir des conseils des habituées, ça se passe sur le forum avec un topic super actif et des filles bien renseignées !

Pour en savoir plus :

La coupe menstruelle, cet objet de lespace pourquoi

Ça vous a plu ? Partagez !

433 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Annelise - Tous ses articles

Née de l'union d'un kabuki ardennais et d'une encre à lèvres rouge, Annelise a délaissé son habitation naturelle (un Sephora de province) pour rejoindre madmoiZelle en 2010. Dans la vie, elle aime manger des burritos, tester des produits de beauté et se croire dans un épisode de Gossip Girl.

Plus de Annelise sur le web :

Tous les articles Beauté, Moi, moi et moi, On a testé pour vous et aussi Vis ta vie
Les autres papiers parlant de

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. Marie_maryMarie_mary

    Le 20 novembre 2013 à 06:36

    Ce n'est pas un manque d'objectivité, c'est plutôt une recherche de simplicité de compréhension pour le grand public (ce tableau est fait afin d'être affiché et lu rapidement pour les femmes ne connaissant pas la cup).

    Les trois objections que tu as faites ne sont pas dans le tableau (sauf la réutilisabilité), car:
    - soit c'est un problème provisoire (comme la prise en main: bien-sûr il faut s'y mettre, c'est comme pour tout),
    - soit c'est une question de point de vue (est-ce une mauvaise chose de s'approprier un peu son corps?)…

    Les choses qui sont dans le tableau sont seulement les choses les plus objectivement appréciables par le commun des mortelles, au contraire.
  2. KapsyKapsy

    Le 20 novembre 2013 à 10:53

    Merci beaucoup pour ta réponse Marie_mary !
    Après plusieurs tentatives j'y suis arrivée et maintenant tout va bien hi hi !
    Merci quand même =)
  3. Chat_malinChat_malin

    Le 25 novembre 2013 à 09:40

    Salut salut,

    J'ai adopté la cup et j'ai encore un peu du mal avec certains aspects…

    J'ai un flux très important, et j'avais cru comprendre avant de l'acheter qu'elle ne déborderait jamais… Sauf que j'ai des fuites! Quand elle est pleine, elle déborde, et ça coule comme si je n'avais rien… Et la changer dans les WC publics alors qu'elle est pleine de chez pleine, sans s'en mettre partout, en renverser sur son pantalon ou la faire tomber dans les WC, c'est compliqué…

    Bref, c'est moi qui ait mal compris ou c'est pas normal qu'elle déborde?

    Merci de votre aide :)

    Edit : je viens de faire une petite recherche sur la la quantité de sang perdue pendant les règles : de 20 à 70 millilitres selon les sources…

    Je vide ma cup de 30ml pleine 3 fois par jour les 2 premiers jours, ce qui fait déjà… 180 ml :eek:

    C'est normal ça??
  4. EukiEuki

    Le 25 novembre 2013 à 10:12

    Posté par chat_malin
    Salut salut,

    J'ai adopté la cup et j'ai encore un peu du mal avec certains aspects…

    J'ai un flux très important, et j'avais cru comprendre avant de l'acheter qu'elle ne déborderait jamais… Sauf que j'ai des fuites! Quand elle est pleine, elle déborde, et ça coule comme si je n'avais rien… Et la changer dans les WC publics alors qu'elle est pleine de chez pleine, sans s'en mettre partout, en renverser sur son pantalon ou la faire tomber dans les WC, c'est compliqué…

    Bref, c'est moi qui ait mal compris ou c'est pas normal qu'elle déborde?

    Merci de votre aide :)

    Edit : je viens de faire une petite recherche sur la la quantité de sang perdue pendant les règles : de 20 à 70 millilitres selon les sources…

    Je vide ma cup de 30ml pleine 3 fois par jour les 2 premiers jours, ce qui fait déjà… 180 ml :eek:

    C'est normal ça??


    Si elle est pleine, il est normal qu'elle déborde. Il te faudra malheureusement la changer plus souvent. A toi de voir si c'est plus pratique que les tampons/serviettes dans ce cas.

    Pour ce qui est de la quantité de sang perdue, ça varie en fonction de chacune. Je te conseille d'en parler à ton gynéco si tu es inquiète.
    Il me semble que Martin Winckler conseille de prendre de l'ibuprofène pour réduire les contractions et donc la quantité de sang évacuée.
    "À raison de 1 comprimé de 200 mg à chaque repas (2 comprimés si vous pesez plus de 70 kg) pendant une semaine, vous devriez voir vos règles diminuer en intensité et en durée."
    source : http://martinwinckler.com/
  5. lilipuppetslilipuppets

    Le 04 décembre 2013 à 09:26

    J'utilisais des tampons depuis l'âge de 16 ans (j'en ai 28 ). J'avais déjà entendu parler de la cup il y a quelque temps déjà mais comme beaucoup de femmes, ça m'avait dégoûté et paru moyenâgeux (en général, on a peur de ce qu'on ne connait pas).

    Et puis vendredi passé, je suis tombée un peu par hasard sur l'article de MadmoiZelle et ça m'a vraiment donné envie d'essayer. Ca tombait bien, mes règles venaient juste de commencer. Par contre, pour trouver une cup, vas-y… Il faut soit passer par Internet, soit trouver des pharma "bio". La Mooncup était distribuée dans une pharma près de mon boulot^. Ni une ni deux, je file en chercher une, heureux hasard, c'était la dernière en stock et c'était celle qui me convenait (taille B). Après que LE vendeur m'ait bien mis la honte devant tout le monde en la sortant de sa boîte pour m'expliquer comme la mettre (><), j'étais toute contente d'avoir ce Saint Graal dans mon sac et j'avais hâte de la tester le lendemain matin.

    Le matin, je me demandais comment j'allais mettre ce truc dans ma zette car franchement, ça en impose Oo. Ben réussi du premier coup :D trop fière de moi ! Et je me suis promenée avec toute la journée jusqu'au dîner, je lui ai fait confiance et je n'ai pas mis de protège-slip, j'ai fait du sport, j'ai bougé, me suis même promenée toute nue devant mon chéri tout content sans avoir à me soucier du fil qui pendouille (étonnamment, cette coupe m'a redonné confiance en moi :fouet:. Je m'attendais à quelques fuites :rolleyes: ben en fait, pas du tout, pas une goutte. Ensuite vient le moment de la retirer. J'ai fait comme les copines ont dit, se décontracter, pincer la base de la cup. Pousser, pivoter et hop, sortie ! De nouveau sans faire tomber de sang. La première fois, j'ai vraiment été étonnée de voir comment se présentait le sang. On est loin de l'image peut ragoutante du sang coagulé des tampons. C'est du vrai sang ! en 4 jours, je l'ai testée dans les moments les plus extrêmes de ma vie (body combat, aqua gym, course aux bus, dodo toute nue) et pas une seule fuite. Bonjour les sous-vêtements sexy :cheer: et même les câlins pendant les règles. Mon copain est super content du changement. Les gnagnas étaient pour lui le fameux moment d'abstinence ou j'étais mal dans ma peau et qu'il ne fallait pas me toucher parce que je me sentais "sale". On a même fait un câlin pendant cette triste période. Pas de douleur du à l'assèchement des parois à cause des tampons. Malheureusement, désormais, la seule excuse qu'il me reste pour ne pas faire de câlins, c'est la migraine :xd:

    Enfin bref, je remercie ce site pour avoir changé ma vie (en tout cas durant les règles). Maintenant, j'ai même hâte d'avoir mes prochaines anglaises pour pouvoir remettre ma cup :puppyeyes: et j'ai même rallié ma meilleure amie et ma belle-mère à la cause des cup.

    Bisous à toutes !
  6. bonbecbonbec

    Le 07 mars 2014 à 14:54

    La fleurcup 1 n'ayant pas marché pour moi (trop grande et donc effet ventouse trop important, même en élargissant les trous), j'envisage d'acquérir la Meluna Mini S ou autres modèles "minis" d'ici quelques mois.
    Quelqu'un les a essayé et a un avis dessus?
    Merci des conseils en tout cas ce forum est très utile :D
  7. Xenophilius LovegoodXenophilius Lovegood

    Le 10 juillet 2014 à 09:49

    J'ai bien envie de tester ça me semble moins chiant que les tampons et cie .
    J'ai juste peur de me planter sur la taille , j'ai un flux important en début de règles mais après 2 jours c'est plus calme donc je ne sais pas trop .

    Sinon on peut pas dormir avec je pense?
  8. Marie.CharlotteMarie.Charlotte

    Le 10 juillet 2014 à 10:17

    J'ai bien envie de tester ça me semble moins chiant que les tampons et cie .
    J'ai juste peur de me planter sur la taille , j'ai un flux important en début de règles mais après 2 jours c'est plus calme donc je ne sais pas trop .

    Sinon on peut pas dormir avec je pense?


    Bien sûr qu'on peut dormir avec, c'est même son avantage numéro 1 à mes yeux !!! 

    Les tampons -> j'étais souvent obligée de les changer dans la nuit (aka pire. chose. AU MONDE) ou doubler d'une serviette pour prévenir les débordements (dormir avec une serviette. Deuxième pire. chose. AU MONDE.)

    Avec la cup, c'est génial : je la change sous la douche avant de me coucher, et le dans la douche du matin. Zéro fuites, même en cas de flux important, elle peut rester 8h en place sans souci, moi je pousse à 12h quand je fais des boooonnes nuits + grasse mat, aucun souci !
    :top:
  9. Marie_maryMarie_mary

    Le 10 juillet 2014 à 10:41

    Bonjour,
    J’aimerais compléter cet article, à destination de celles qui ne sont toujours pas convaincues:
    http://solublog.over-blog.com/article-toujours-pas-convaincue-par-la-cup-123394454.html
  10. NicesthingNicesthing

    Le 19 juillet 2014 à 17:38

    Ca y est les filles, je vais sauter le pas !

    J'achète la mienne Lundi prochain. J'appréhende beaucoup , en espérant que ça me change la vie comme à vous toutes ! :paillettes:

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !