La Compagnie Créole chante un medley de ses tubes à la rédac

Si tu as des soucis pour lire la vidéo, tu peux la lire sur Youtube

Par  |  | 10 Commentaires

On a eu l'immense joie, que dis-je, l'honneur de recevoir la Compagnie Créole dans nos bureaux pour qu'ils nous jouent un medley de leurs plus beaux titres !

En juin 2015, la Compagnie Créole nous offrait cette vidéo pleine de soleil et de bonne humeur. À (ré)écouter tout l’été !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Lea B

Léa est arrivée dans la team madmoiZelle en avril 2013 pour faire une vidéo par jour, tranquillement à base de tranquillade. Elle aime toucher à tout, manger du foie gras au petit-déjeuner et écouter de la bonne musique (et un peu de Kendji aussi) (pour rigoler).

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Karybyanne
    Karybyanne, Le 1 juillet 2015 à 20h11

    Je ne comprends pas vraiment le choix de Madmoizelle de mettre en avant la Compagnie Créole.

    Je suis martiniquaise et je n'ai jamais rencontré un seul antillais (je suis d'accord je ne les connais pas tous) qui se reconnaisse dans la Compagnie Créole, qui possède un album et qui apprécie l'image véhiculée par ce groupe à l'hexagone.

    La Compagnie Créole est pour moi, une version moderne des anciennes expositions coloniales qui étaient pour la "Métropole" l'occasion d'exhiber les colonisés. Leur message est doudouiste et pas du tout constructeur pour de jeunes antillais en mal d'identité. La Compagnie Créole c'est le "bon sauvage" qui cherche la validation de l'homme blanc.

    Leur musique n'est en plus pas intéressante ni dans les paroles ni dans la composition.

    Mon message va sans doute sembler violent et sera difficile à comprendre pour certaines. Je ne pense pas que ce soit un service à rendre aux antillais que de promouvoir un groupe qui reprend tous les clichés du noir aux dents blanches qui sourit perpétuellement, danse et chante sa joie de vivre habillé en madras avec des "ban mwen an ti bo doudou"...