Comment s’incruster à un défilé de la Fashion Week ?

Cette semaine, c'est la Fashion Week de Paris. Et parce que l'univers des défilés peut faire rêver, voici quelques conseils pour s'incruster à un événement facheune !

Comment s’incruster à un défilé de la Fashion Week ?

Plusieurs fois par an se tient la Fashion Week à Paris et ailleurs. Cette semaine, tous les fans de modes et les gens du milieu vont donc se presser aux défilés de présentation des collections prêt-à-porter automne 2015 des plus grandes marques, dans tous les coins de la capitale.

Malheureusement, ces rendez-vous mode ne sont pas accessible au grand public, et les personnes chanceuses qui s’y rendent sont celles qui ont reçu une sacro-sainte invitation. Mais sache, toi qui rêve de pouvoir assister à un défilé de la Fashion Week, que tout espoir n’est pas mort, puisqu’il existe plusieurs façons de s’y incruster !

Entre faire le pied de grue devant l’endroit où les collections vont être présentées, réussir à s’attirer la sympathie d’un couturier ou encore se faire passer pour le staff, voici quelques (faux) bons conseils pour pouvoir s’afficher dans les rangs d’un événement facheune !

Nota Bene : cet article se veut ironique, et traite ce sujet avec légèreté et humour. Aucun jugement de valeur n’est porté.

L’attente devant un lieu de défilé

La première façon d’essayer de rentrer dans un des endroits où s’organise un défilé de mode, c’est de se planter devant l’entrée, du côté du public.

Les vigiles et responsables des entrées de ces événements ont toujours pour mission de faire rentrer (ou non) des personnes non-invitées pour remplir la salle, dans le cas où il y a encore de la place (debout, généralement). Parfois seulement les deux premiers arrivés sont autorisés à assister au défilé, parfois jusqu’à une dizaine : cela dépend surtout de la renommée de la marque.

En arrivant devant le lieu en question, tu remarqueras donc que tu n’es pas la seule : nombreux sont les étudiants en mode, photographie ou encore en art qui font le pied de grue pour eux aussi tester leur potentiel d’incruste !

too-many-people

L’attente devant un défilé Chanel, une allégorie.

Si tu n’es pas au début de la file d’attente, il va donc falloir la jouer fine, et te faire remarquer par les personnes qui gèrent les entrées pour qu’ils te laissent passer…

Se faire remarquer, tout un art

Nous voilà dans le vif du sujet. Histoire de te faire passer pour une vraie fashionista, une blogueuse influente ou encore une it girl, tu peux utiliser diverses méthodes, et même en mixer plusieurs.

Les deux premières consistent à bien choisir ta tenue, puisqu’il ne faut pas oublier que la mode, c’est quand même une affaire de fringues et d’accessoires (si, si, j’vous jure) !

Jouer sur l’ultra-look

La première tenue que tu peux te composer pour t’incruster dans un défilé de la Fashion Week, en te faisant remarquer devant l’entrée du show, c’est celle qui jouera sur l’exagération.

Il ne faut donc pas que tu hésites à mixer tes chaussures les plus extravagantes avec ton chapeau oversize et ton haut à découpes, le but étant de sortir du lot, rien qu’au niveau visuel. N’hésite donc pas à brûler les yeux de ton public en sortant ton plus beau legging fluo, et n’oublie surtout pas tes lunettes de soleil, c’est l’accessoire qui soulignera que tu es quelqu’un qui pèse !

lady-gaga

Une bonne idée de tenue qui sort (un peu) du lot

En faire trop doit être ton credo, dans tes fringues comme dans ton attitude. Redouble d’imagination pour montrer que tu es celle qui sort le plus du lot. Utilise un vieux pot de peinture comme sac à main, par exemple, et porte-le fièrement. La reine de la Fashion Week, c’est toi, et toi seule.

Jouer sur le minimalisme

L’autre idée pour pouvoir s’incruster à un défilé, ni vu ni connu j’t’embrouille, c’est de jouer la carte du « je n’ai pas besoin de me saper d’une façon particulière pour en être ».

Comme tu le sais, le mouvement normcore est très à la mode ces derniers temps, et de plus en plus de stars et de fashionistas simplifient leur style : tu peux être une pointure sans en faire trop.

À lire aussi : Le normcore, la nouvelle non-tendance mode complètement WTF

look-normcore

Une illustration du style normcore (Monki)

L’idée est de pousser le snobisme au maximum, en provoquant les gens ultra-lookés avec ton simplissime combo t-shirt-jean-baskets. Ton truc, c’est d’être bien au-dessus de ça, de vouloir simplement découvrir les dernières tendances… Auxquelles tu ne succomberas pas : c’est pas ton genre.

Utiliser le vocabulaire adéquat

Que tu choisisses un style ou l’autre, le dernier point sur lequel il ne faudra pas mégoter, c’est l’utilisation du langage mode. Pour te faire remarquer le plus possible et accroître tes chances de pouvoir assister à un défilé prêt-à-porter de luxe, voire Haute-Couture (level up), il te FAUT « parler mode ».

Tout d’abord tu ne diras pas « le monde de la mode » mais « la fashion sphère » : pour être hype (ou « hip » — il y a deux écoles) il faudra parler franglais. Oui, comme Jean-Claude Van Damme. Mais aussi raccourcir tous les mots.

Par exemple, n’hésite pas à dire bien fort : « J’étais à prés’ de la new co’ d’un nouveau fashion designer néerlandais… » (parce qu’il est important que tu montres que tu es une avant-gardiste, que ta culture mode s’étend plus loin qu’aux grands couturiers parisiens) « …et ses créas étaient juste ama-zing ! C’est über-fancy, novateur, avec une touche très McQueen » (il faut aussi que tu cite des classiques de la mode pour illustrer tes propos, c’est très important).

Pour celles qui n’ont pas encore intégré tous les termes, voici une traduction :

« J’étais à la présentation de la nouvelle collection d’un petit créateur néerlandais pas connu, et ses vêtements étaient vraiment sympa, très tendance, avec une touche de folie ».

 moldus sheldon cooper

« Les Moldus. »

Se faire passer pour le staff

Si jamais les premières solutions ne marchent pas, tu peux toujours faire comme dans les dessins animés et les séries comiques : piquer les uniformes des vigiles ou organisateurs du défilé en question, te faire passer pour un des leurs, et assister à la présentation de la collection qui te fait rêver !

Tu peux aussi décider de te déguiser en livreur quelconque (même si on ne croira pas trop à l’arrivée d’un livreur de patates sur un défilé Dior : je te conseille de choisir autre chose), ou bien de fabriquer du Polynectar !

3196155229_1_4_cjtGCnQq

S’attirer les bonnes grâces d’un créateur

Si ces premières méthodes ne t’ont TOUJOURS pas permis de t’incruster à la présentation de la nouvelle collection Cacharel dont tu rêves (je t’avais dit, de ne pas te faire passer pour un livreur de crustacés…), tu peux toujours t’attirer la sympathie d’un créateur connu, qui, après avoir vu l’étendue de la gentillesse, t’invitera à tous ses défilés.

À toi de sauver Choupette, le chat de Karl Lagerfeld, ou de risquer ta vie pour sortir des flammes les dernières créations de Jean-Paul Gaultier.

Does Princess Choupette want to come out to play?

A photo posted by Choupette Lagerfeld (@choupettesdiary) on

Demander des conseils à Sarkozy

Enfin (et j’abats ici ma dernière carte), si tu veux toujours autant t’incruster dans un cortège défilé de mode, tu peux toujours demander conseil au maître en la matière du « je ne suis pas invité mais je m’en fous » : Nicolas Sarkozy !

(Pour rappel, l’ex-Président s’était un petit peu incrusté sur le devant de la marche Républicaine faisant suite aux attentats de Charlie Hebdo, ce qui a donné suite à beaucoup de parodies sur Internet…)

La photo originale…

… et une des hilarantes parodies

J’espère qu’avec tous ces conseils, assister à un défilé de mode sera pour toi un jeu d’enfant !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • JulietteVonGeschenk
    JulietteVonGeschenk, Le 8 mars 2015 à 20h59

    @Kataplasme : :hesite: merci je vais regarder !
    J'espère que c'est une coïncidence mais c'est vrai que c'est troublant, je vais mener ma petite enquête.

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)