The School of Life explique « Comment se remettre d’une rupture »

Une écrasante majorité de personnes vivent une rupture à un moment de leur vie. Alors la superbe chaîne YouTube The School of Life a décidé de donner ses conseils quand on se fait quitter, pour s'en remettre avec plus de douceur...

Mardi dernier, durant le podcast sur l’empouvoirement, Alison Wheeler répondait à la question « Quel est l’échec qui t’a le plus marqué•e dans la vie ? » ; il s’agissait de la première fois qu’elle s’était fait larguer.

620-empouvoirement

Les ruptures ça fait mal, et quand on est du côté du/de la jeté•e, ça peut titiller très très fort : sentiment d’échec, égo démonté, profonde tristesse… tout se mélange et il est souvent très dur de s’en remettre.

Alors comment réagir quand ça nous arrive ? Une vidéo de The School of Life donne des conseils tout en bienveillance pour s’en sortir.

L’idée est d’y laisser le moins de plumes possibles et de ne surtout pas faire de mal à son prochain.

The School of Life est une chaîne dont le but est de développer l’intelligence émotionnelle à l’aide de la culture.

Au-delà d’une présence sur YouTube, il s’agit d’une organisation qui met en place des conférences et des séminaires dans le monde entier. En 2015, la rédactrice Clemmmmmm en parlait en ces termes :

« Ce qui est vraiment bien, c’est que le but [de cette chaîne] n’est pas de nous convaincre que tout sur Terre est plus logique ou plus simple qu’il n’y paraît, mais plutôt de nous montrer qu’on peut trouver une certaine sérénité dans tout ce chaos ! »

Alors, vous pouvez vous abonner à leur chaîne par ici, et faire un tour sur leur site Web par là.

big-guide-survie-post-rupture-debut

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Andorinita
    Andorinita, Le 13 juin 2016 à 21h38

    Je me suis pas fait larguer récemment mais la vidéo m'a mis la boule à la gorge quand même !

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)