Le Comité des Reprises #1 : les Casseurs Flowters

Par  |  | 13 Commentaires

Le Comité des Reprises débarque avec sa toute première reprise de « Fais les backs » avec les Casseurs Flowters. Spoiler alert : ça défonce !

Le Comité des Reprises #1 : les Casseurs Flowters

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec Canal +.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Comme on vous l’annonçait récemment, le premier épisode du Comité des Reprises sort aujourd’hui avec les Casseurs Flowters !

Pour celles d’entre vous qui n’ont pas le clic facile, laisse-moi te résumer un peu cette affaire : le Comité des Reprises, c’est le nouveau concept de reprises musicales par PV Nova et Waxx avec Canal Factory. Des artistes renommés viendront interpréter avec l’aide des deux associés des chansons connues, dans la bonne ambiance et le professionnalisme. Le but : conquérir Internet en commençant par lui flatter les oreilles.

Ce 5 juin marque donc la date du grand lancement du Comité des Reprises avec les Casseurs Flowters : ensemble, ils reprennent le morceau du groupe d’Orelsan et Gringe, Fais les backs. Et c’est quand même, il faut bien l’avouer, foutrement bien fichu (tant musicalement que visuellement).

Edit du 9 juin 2014 — Le Comité des Reprises a mis en ligne sur leur page Facebook les photos du tournage. De chouettes bonus backstage !

Rendez-vous tous les jeudis à 18h du sur la chaîne Youtube du Comité des Reprises pour découvrir sa nouvelle mission !

7 surprises choisies par Elise, + de 35€ de valeur
18.90€ + livraison

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Imintomarmite
    Imintomarmite, Le 14 juin 2014 à 11h41

    Alors là, j'avoue que je ne comprends pas vraiment l'intérêt de cette reprise.. Et mon dieu, je suis désolée, mais ce refrain me donne envie d'étrangler un chaton. Bon peut-être pas, mais là je comprends pourquoi je n'écoutes plus Orelsan.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!