Clara Morgane reprend Comme un boomerang

Clara Morgane revient à la chanson avec une reprise tout à fait délicieuse de Comme un boomerang.

La fin de l’année 2012 semble placée sous le signe des reprises WTF de grands classiques. Au mois d’août dernier, Lorie arrangeait Le Coup de Soleil de Richard Cocciante à sa sauce, avec une ambiance latino qui ne serait jamais sortie de Marne-La-Vallée. Je n’ai pas d’affection particulière pour la musique de Ricardo mais j’en avais pourtant été toute tourneboulée au point d’en faire une descente d’organe auditive. De votre côté, vous étiez nombreuses à vous insurger, les mains plaquées sur votre crâne et les yeux levés vers le ciel.

Mais nous avons survécu et nous sommes senties plus forte que l’infamie musicale. Nous pensions avoir tenu le coup face au pire de ce que les studios d’enregistrement pouvaient nous pondre. Mais le pire, justement, était encore à venir. Car aujourd’hui, j’apprends par William Réjault et Nico Prat sur Twitter que Clara Morgane a repris Comme un boomerang de Serge Gainsbourg. Un arrangement qui laisse penser que personne dans son entourage n’a compris les paroles :

Mourir, hein ? Rappelons qu’à la base, Comme un Boomerang, c’est ça :

La chanson a été interprétée par Serge Gainsbourg qui l’avait écrite pour Dani qui devait la chanter au concours de l’Eurovision de 1975. Jugé trop violent, le morceau avait été refusé et la chanteuse en avait fait une très bonne reprise avec Étienne Daho en 2002.

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Irma Bud
    Irma Bud, Le 17 décembre 2012 à 22h30

    hahahaha mais en fait elle a cru que le boomerang c'était genre la bite de son copain ?
    mais vraiment comment elle susurre les mots j'ai trop l'impression qu'elle a juste interprété la chanson comme une énorme métaphore sexuelle :o
    (genre à 1:11 : victimeuh de ta cruautééééhhhh --> WTF)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!