Les comics « Civil War » vous aident à choisir votre camp avant d’aller au cinéma !

Si vous hésitez encore entre la #TeamCaptainAmerica et la #TeamIronMan, ou si vous voulez comprendre de quoi il est question, Lucie vous invite à vous plonger dans les comics de Civil War, parus aux éditions Panini Comics !

Les comics « Civil War » vous aident à choisir votre camp avant d’aller au cinéma !

Depuis une semaine, vous pouvez vous enfoncer dans un fauteuil moelleux au cinéma pour regarder sur grand écran Captain America: Civil War, le film d’Anthony Russo.

Si vous avez envie de prolonger le plaisir après votre séance en salle obscure ou la flemme de vous traîner jusqu’à la salle de cinéma la plus proche, vous pouvez opter pour la solution plaid-canapé-thé-BD offerte par Panini Comics !

La maison d’édition a en effet publié en 2007 les sept tomes du scénario signé par Mark Millar et dessiné par Steve McNiven, dans une superbe collection Marvel Deluxe.

À lire aussi : Spider-Gwen, la nouvelle super-héroïne qui a séduit les fans de comics

À la suite d’un drame dans le cadre d’une télé-réalité, les super-héros se voient obligés de se faire recenser, et donc de rendre publique leur identité afin que le gouvernement puisse maintenir l’ordre et éviter de nouveaux débordements.

Si Iron Man pactise avec le gouvernement, Captain America devient le chef de file de la contestation.

civil-war-comics

Dans ce « crossover » où l’on retrouve tous les visages qui font le succès du genre, les deux héros se livrent alors une guerre sans merci, soutenus par leurs alliés respectifs… qui ne sont pas à l’abri de changer de bord à tout moment !

À lire aussi : Trois personnages féminins Marvel qui gagnent à être connus

Le comics met en évidence des dilemmes cornéliens : faut-il révéler son identité aux yeux du monde entier — et donc de ses ennemi•es — et être dans la légalité au risque de mettre en péril la vie de ses proches ?

Faut-il vivre dans la clandestinité et continuer à œuvrer pour la justice, quitte à être jeté•e en prison après s’être fait arrêter ? Doit-on accepter que n’importe qui se déclare justicier•e de l’ombre, au risque d’interférer dans le travail des super-héro•ines mais aussi de laisser un crime être commis ?

civil-war-visuel1

Le dessin est très dynamique, et chaque explosion semble retentir au fond de nos tympans. La variation des points de vue apporte toute son énergie aux conflits et aux scènes d’action, en n’oubliant pas pour autant d’accorder un vrai soin aux détails (par exemple dans les expressions des visages ou la représentation des vêtements).

Bref, vous trouverez au programme de cette série action et réflexion ! Si vous hésitiez encore sur votre camp, la série de comics vous apportera un peu d’eau au moulin pour vous décider !

big-captain-america-civil-war-test

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ymotana
    Ymotana, Le 5 mai 2016 à 20h30

    @ParasitA Et en bibliothèque ? J'ai emprunté tous les miens là-bas, ça me fait une sacrée économie :lunette:

    Après je plussoie @Giogio , le film n'a pas vraiment de rapport avec la bd en dehors du titre "Civil war" :facepalm:, c'est plus un prétexte qu'autre chose. Pour le coup j'ai assez bien aimé la bd, même si le mode de narration était ultra répétitif et long (sérieux, revivre la même scène mais via le regard d'un autre personnage ça va bien 5 minutes :lol:).

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)