Chris Esquerre à l’Édition Spéciale

Chris Esquerre est désormais chroniqueur au Grand Journal, certes. Mais il a déjà un bon bout de carrière derrière lui.

Chris Esquerre à l’Édition Spéciale

Après la prof d’arts plastiques de Julie Ferrier, j’ai décidé de vous présenter celui qu’on ne présente pourtant plus depuis qu’il a sa chronique hebdomadaire au Grand Journal, j’ai nommé le fabuleux, l’intense, le fantassin Chris Esquerre. Après un début de carrière en temps que consultant en entreprise, il a débuté sur France Bleu, est ensuite passé par France 2, M6, il a fait de la scène et a assuré une chronique complètement déjantée dans son slip dans l’Édition Spéciale.

Commençons avec Du cérumen pour les pandas. C’est absurde, c’est drôle, c’est parfaitement joué :

Mais que serait un retour sur le passage de Chris Esquerre à l’Édition Spéciale sans évoquer la rubrique des journaux que personne ne lit ? (Ceci est une question rhétorique. Nul besoin de me répondre, je ne vous entendrai pas de là où je suis).

Ce qui est plutôt drôle, avec Internet, c’est qu’on peut voir son premier passage dans Tout le monde en parle :

Chargement du lecteur...

On va pas merguezer chipoter : c’était pas très très bon. C’en est touchant tellement c’est pas très très bon. L’occasion donc, pour celles qui débutent dans un nouveau métier, de leur montrer qu’on peut démarrer de très bas pour atteindre l’aisance ultime. Une sorte de roman d’apprentissage sauf qu’en télévisé. Une télévision d’apprentissage quoi. Comme Modes & Travaux TV, sauf qu’en drôle.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MacadamCowboy
    MacadamCowboy, Le 18 septembre 2012 à 16h20

    Qu'est-ce que j'AIME ce mec. Je me souviens que j'arrivais souvent en retard au lycée en attendant de voir si il allait ou non faire sa chronique. Je retiendrai à jamais ce jour où il a mit de la couenne de jambon dans un bouquin pour avoir les lettres imprimés dessus. Il est une pure usine à folie, j'adorerai que Madmoizelle puisse un jour l'interviewer comme ça :

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)