Les chants de Noël deviennent féministes, joyeuses fêtes !

« Oh sexism » sur l'air de « Mon beau sapin », et autres classiques de Noël revisités à la sauce féministe : la playlist discrètement engagée et rebelle, à diffuser sans modération !

Les chants de Noël deviennent féministes, joyeuses fêtes !

Ah, Noël. Ses odeurs de pain d’épices, de cannelle et de vin chaud, et surtout, ses chants typiques. Dans ma famille, on s’époumonne sur Il est né le divin enfant et Petit Papa Noël, mais aussi Vive le vent et Mon beau sapin.

Je sais pas du tout chanter, mais les chants de Noël, je ne m’en sors pas trop mal parce que je les ai TELLEMENT entendus que mon cerveau retrouve les notes de mémoire. (Parce qu’à l’oreille : non, jamais, lol).

C’est un peu magique, quand j’y pense : les chants de Noël m’inspirent instantanément des sentiments chaleureux et nostalgiques, me plongent dans l’ambiance des fêtes, ET ils restent en tête.

C’est le parfait vecteur pour faire passer un message fort et engagé. Alors, si on remplaçait les paroles gnangnan et complètement old school par… des revendications féministes ?

Démonstration.

Kick the balls (of Patriarchy)

Pas besoin de mettre un casque pour écouter cette chanson, même si tu es en open space dans un milieu très sexiste, ou peu « ouvert » dirons-nous diplomatiquement.

Pas de panique : tu peux lancer la musique, ça va passer crème, tant l’ambiance des célèbres chansons de Noël est parfaitement respectée !

Pour les non anglophones, extraits choisis :

« Tapons le Patriarcat dans les couilles
On n’en peut plus de toutes ces conneries
Des vieux mecs accaparent tout le pouvoir,
Abattons leur tour phallique.

Examinons à la loupe les institutions
Les discours amèneront une révolution
Et si les discussions ne changent pas les perspectives,
Des fourches enflammées feront bien le job.

Les jours du Patriarcat sont comptés
Tout le monde s’en portera bien mieux
Faisons de la place aux voix des femmes
Ferme-la John, on n’entend pas Joyce »


ON AIME ON ADORE ON EN REDEMANDE

« Hyrrs not Hymns », la playlist du bonheur féministe

Ce génie m’emplit de joie et d’allégresse. On le doit à l’agence de communication Grey London, qui a réécrit les « hymnes » de Noël en « Hyrrs ».

Si tu prononces « Hymn » en anglais, ça sonne comme « him », le pronom possessif masculin. Et si tu prononces « Hyrr », ça sonne comme « her », le pronom féminin.

Ces chants revisités sont donc Hyrr songs, des hymnes pour elles.

Et je ne m’en lasse pas.

Les Hyyrs de Noël, la playlist de mon coeur

Je propose un jeu : tu balances le son dans la cafèt, dans l’open space, dans le salon de tes beaux parents, et tu mesures en combien de temps les gens percutent de quoi parlent les chansons.

Et si ta famille et/ou tes amis ne parlent pas anglais, alors c’est tout bonus, mets donc ces versions en boucle, ça te mettra du baume au coeur !

Si tu souhaites faire l’acquisition de ces reprises d’exception, sache que tu ferais une bonne action. En effet, la vente de ces titres se fait au profit du Refuge, une association de défense des femmes les plus démunies.

Toutes les infos sur hyrrsnothymns.com


Une dernière pour la route ? Je nous passe Oh sexism, sur l’air de Mon beau sapin. C’est ma pref’, de rien.

Sur l’air de Mon beau sapin

Vive Noël. J’aime tout.

À lire aussi : #MyHarveyWeinstein, #balancetonporc : « le monde change », et il était temps

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Clemence Bodoc

Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Commentaires
  • Alba Perséphone
    Alba Perséphone, Le 13 décembre 2017 à 23h01

    Mais c'est GÉNIAL !!! :loveeyes:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!