Ces chansons cultes… qui sont en réalité des reprises

Parmi toutes les merveilleuses reprises qui existent dans le doux monde de la musique, on en vient souvent à oublier qui a interprété la version originale... rendons à César ce qui est à César !

Ces chansons cultes… qui sont en réalité des reprises

Les reprises, c’est souvent très cool : ça remet au goût du jour une chanson un peu oubliée, ça lui redonne du crédit, ça la renouvelle. Mais rien ne va plus quand on oublie que la reprise en est une, et que l’artiste reprenant la chanson se retrouve d’un coup d’un seul à être le premier interprète des gens selon les légendes urbaines. Voici une sélection de ces chansons dont, à force, on ne sait plus vraiment qui était le parent :

Hallelujah (Leonard Cohen / Jeff Buckley)

Tout le monde a déjà fredonné ce joli air tout droit sorti d’une église, et tout le monde imite la petite voix fluette de Jeff Buckley, connu pour avoir repris cette chanson en 1993. En revanche, seul•e•s les vrai•e•s savent que l’originale est de Leonard Cohen, un excellentisme artiste canadien ayant sorti Hallelujah en 1984 !

Contrairement à la reprise intimiste de Jeff Buckley, la version originale est grave (tant par la voix du chanteur que par les basses qui accompagnent les couplets) et plus proche de l’univers de la chanson. En effet, un chœur de gospel accompagne Leonard Cohen pendant les refrains et on s’y croirait vraiment : c’est puissant, c’est triste mais surtout c’est beau.

I will always love you (Dolly Parton / Whitney Houston)

I will always love you, un des plus grands succès de Whitney Houston, est tiré de la bande-originale du film The Bodyguard dont elle jouait aussi l’un des personnages principaux. Après plusieurs titres plus disco, c’est cette chanson qui a propulsé Whitney dans la catégorie des chanteuses à voix. Mais elle n’a pas été la première interprète de cette chanson d’amour devenue culte, écrite à l’origine par Dolly Parton !

Cette chanteuse de country s’est fait connaître dans les années 1970 et a sorti I will always love you dans son treizième album (en sept ans, bon rythme) intitulé Jolene (dont le single éponyme a aussi rencontré un énorme succès et est à mon humble avis la plus jolie chanson de Dolly Parton). Rendons donc à Dolly ce qui est à Dolly et apprécions son style très distingué par la même occasion.

Can’t take my eyes off you (Franki Valli & The Four Seasons / à peu près tout le monde)

Reprise par Gloria Gaynor ou le Boys Town Gang (les versions les plus connues, très disco) mais aussi par Julio Iglesias, The Killers ou encore Heath Ledger (dans le merveilleux 10 Things I Hate About You, une autre bonne raison de ne pas passer à côté de ce film), il est impossible de ne pas connaître Can’t take my eyes off you.

En revanche, il est possible de ne pas savoir que cette chanson est à l’origine un grand succès du groupe Franki Valli & The Four Seasons, sorti en 1967 ! Ce fut une des dernières chansons sorties par le groupe tel qu’il s’est formé en 1960, avant que ses membres ne connaissent des difficultés et n’empruntent des chemins séparés.

Proud Mary (Creedence Clearwater Revival / Ike & Tina Turner)

Couple culte de l’histoire de la musique, Ike & Tina Turner ont repris de nombreuses chansons en leur apportant du funk et de la soul. Proud Mary, que beaucoup connaissent par les paroles du refrain « Rollin’, rollin’, rollin’ on the river », a été un des plus grands succès du duo et a marqué leur carrière, ainsi que celle de Tina Turner quand elle l’a réenregistrée en solo pour l’excellent album Disco Inferno.

À l’origine, il s’agit pourtant d’une chanson purement rock et bien moins dansante, écrite par John Fogerty et interprétée par son groupe Creedence Clearwater Revival. Inspirée par le bayou et la culture du Sud des États-Unis, cette chanson est sortie en 1969 et a été un des tubes du groupe, au même titre que Fortunate Son ou Have You Ever Seen the Rain.

À lire aussi : Ces reprises dans les films qui n’ont rien à envier aux originales

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • LuhnàTic
    LuhnàTic, Le 26 février 2015 à 16h56

    Fille anormale
    OH MON DIEU je ne connaissais pas cette reprise et je la trouve (attention, propos entièrement subjectif) beaucoup trop maniérée, on dirait une reprise de télé-crochet pour faire pleurer dans les chaumières...
    Haha j'ai regardé le clip juste parce que tu as mentionné ça et je suis complètement d'accord. Moi non plus je ne connaissais pas cette reprise mais il semblerait que ça soit la seule version que mon entourage ait entendue.

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)