« Cendrillon » raconté par Marion Seclin

Ça faisait longtemps que Marion n'était pas allée fouiner dans le monde pas si merveilleux des contes. Pour rectifier le tir, elle te raconte un grand classique de la retranscription tordue des Frères Grimm, « Cendrillon ».

J’adore la vie. Je trouve que c’est un moyen très agréable de passer le temps. Et pour passer le temps j’aime aussi écouter ou lire la vie des autres.

Cendrillon, je la connais bien, son long métrage d’animation des Studios Disney a bercé mon enfance. La souris Gus-Gus était d’ailleurs mon animal totem, mon frère presque. Mais l’enfance c’est fini, et j’ai eu envie de connaitre la vie de Cendrillon en profondeur. J’ai proposé le sujet à Enquête Exclusive qui a refusé d’accorder une heure trente de programme à la palpitante histoire de cette pauvre fille.

J’ai donc dû investiguer seule, au péril de ma vie, au pays des contes. J’ai bravé la version de Perrault, et de Lââm, j’ai dû renier la version de Disney, j’ai découvert de terribles secrets et j’ai enfin décidé de te raconter la version des Frères Grimm.

Drogue, sexe, et maltraitance, voici l’histoire de Cendrillon. (Bruit de flash et musique de suspense, son Dolby Digital)

À lire aussi : « Peau d’Âne » conté (à sa façon) par Marion Seclin

banner-podcasts

Vous pouvez réécouter ce podcast en audio de plusieurs façons :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Allitché
    Allitché, Le 23 mai 2016 à 20h49

    Attention, sarcasme mode: ON
    Me suis bien marrée :yawn:

    Ah et merci pour le coup de trouver quelqu'une avec les chaussures, ça me commence à les pomper dans les contes qu'on puisse trouver la personne avec une, et UNE seule, mensuration de son corps, WTF XD

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)