L’islamophobie au coeur d’une caméra cachée canadienne

Les Canadien•ne•s sont réputé•es pour être sympathiques, et tolérants. La fusillade d'Ottawa, revendiquée par un intégriste religieux, a-t-elle affecté leur perception de l'Islam ? Réponse en caméra cachée...

La semaine dernière, un terroriste s’est introduit dans le Parlement canadien, et a ouvert le feu. L’auteur de la fusillade, Michael Zehaf-Bibeau, un Canadien de 32 ans, a tué deux personnes. Il a revendiqué son geste « au nom d’Allah, en réponse à la politique étrangère du Canada ».

Suivant l’émoi provoqué par cet acte d’une violence à laquelle le Canada n’est pas habitué, Omar Al Bach, un étudiant canadien, a monté une caméra cachée, qui rappelle énormément le style de #CamClash : deux complices lancent une scène en publique, et on filme la réaction des gens à leur insu.

À lire aussi : Cam Clash, une caméra cachée sur les discriminations du quotidien

Les Canadien•nes sont réputé•e•s pour être des gens très tolérants, ce que le jeune réalisateur a voulu vérifier, avec ses deux complices : l’un porte une djellaba, et l’autre, caucasien, tente de lui interdire l’accès au bus par « peur d’un attentat ».

La réaction des gens est à replacer dans le contexte de l’émotion très vive qui a entouré la fusillade au Parlement.

À la fin de la vidéo, ce n’est pas l’acteur en djellaba qui est agressé, mais bien le comédien caucasien, qui tient des propos islamophobes. Mais avant ce dernier incident, la réaction des gens aux provocations racistes et islamophobes du comédien est extrêmement polie et mesurée.

– Je trouve que ce mec ressemble à un terroriste, et qu’il est dangereux de monter dans le bus avec lui !
– C’est ridicule.
– Vous pensez que c’est ridicule ?
– Oui.
– J’essaie juste de vous protéger !

Autre échange, où le comédien interpelle directement son complice :

– Vous ne pourriez pas prendre le bus suivant ?

Une troisième personne s’interpose :

– Excusez-moi, je vous prie de ne pas manquer de respect à cet homme, s’il vous plaît. Je crois que vous devriez partir.

Traduction du canadien au français : « Mais sérieusement ? Ferme-la ! Et dégage maintenant ! »

Oui, les Canadien•ne•s ont la réputation d’être extrêmement sympathiques, en plus d’être très tolérant•e•s. Je suis personnellement davantage surprise par leur patience et leur gentillesse : la tolérance devrait aller de soi.

Ce n’est pas parce qu’UN terroriste invoque Allah que TOU•TE•S les musulman•e•s représentent un danger pour la société, ce n’est même pas une question de « tolérance », c’est de la logique, du bon sens. Les réactions de la vidéo sont parfaitement en phase avec l’identité canadienne, qui repose sur une volonté commune de vivre ensemble, en dépit des origines diverses et variées de sa population.

Merci aux Canadien•ne•s de nous le rappeler… Et merci aussi de nous rappeler que la politesse ne fait jamais de mal, même lorsqu’on est face à un•e imbécile qui mérite des claques !

À lire aussi : Pourquoi je veux me convertir à l’Islam

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ysia
    Ysia, Le 31 octobre 2014 à 18h11

    @Jukeuh Justement tout à l'heure, après avoir entendu un "sale arabe, retourne dans ton pays" lancé par 3 hommes (dégeulasses) dans la rue, je me suis rendue compte qu'il n'y aurait pas du tout de réactions similaires .. J'habite en Belgique, mais je crois que le climat est le même qu'en France à ce niveau -_-

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)