Harcèlement sur internet : une première campagne choc lancée en Suisse

Une campagne anti-harcèlement en ligne est en train de voir le jour en Suisse pour aider les adolescents à se protéger contre les intimidations sur Internet.

Suite au suicide d’Amanda Todd, l’adolescente qui s’est faite harceler pendant des années sur Internet, le débat sur le harcèlement en ligne refait plus que jamais surface.

La fondation suisse Pro Juventute n’a pas attendu que le fait divers fasse la une pour lancer sa campagne visant à protéger les jeunes contre le cyber-mobbing. Depuis le début de l’année, elle tourne dans les établissements scolaires pour sensibiliser les adolescents aux moyens de se protéger derrière leur écran et pour les inciter à lutter contre ce type d’agressions. En plus de cette campagne dans les écoles, la fondation fait diffuser des spots télévisés un peu sanglants et des affiches ont été installées dans le but de faire comprendre les douleurs morales et physiques de ce type de bullying :

En Suisse, la Pro Juventute a également un numéro d’urgence où les victimes peuvent les contacter. En France, nous n’avons pas de campagne, mais nous avons déjà nous aussi un numéro vert avec netecoute.

Et toi, qu’en penses-tu ? Attends-tu la même chose en France ?

(Et pour plus d’informations, il y a aussi le formidable article de Justine : Bullying, harcèlement et intimidations entre jeunes.)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Auraria
    Auraria, Le 26 octobre 2012 à 16h20

    Je pensais que l'accent était fait exprès. :eh:
    Le spot fait tellement vielle parodie pas drôle, de série B...

    Je suis d'accord pour le coté froid et distant, ça passe à coté de l'objectif et ça aurait dû être fait par des jeunes concernés par le harcèlement sur le net.

    Elle a coûté combien, sinon, cette campagne?

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)