La campagne #TuSerasUnHommeMonFils se penche sur la masculinité

Par  |  | 5 Commentaires

#TuSerasUnHommeMonFils est une campagne sur la masculinité qui vise à encourager l'égalité hommes-femmes en sensibilisant les mecs !

La campagne #TuSerasUnHommeMonFils se penche sur la masculinité

Ça ne te surprendra pas si je te dis qu’à mes yeux, l’égalité hommes-femmes ne sera atteinte qu’avec la mobilisation de toutes et tous.

À mon sens, les hommes ont une place à prendre dans ce combat, ne serait-ce qu’en réfléchissant à ce que veut dire « être un homme » et en redéfinissant les contours de la virilité.

C’est pour ça que j’ai lancé il y a déjà des années la rubrique masculinité de madmoiZelle ; pour ça aussi que j’anime The Boys Club, un podcast sur le sujet !

Le dernier épisode en date, un échange passionnant

La Fondation des Femmes vient de lancer la campagne #TuSerasUnHommeMonFils, qui se penche justement sur le sujet de la masculinité et du rôle des hommes dans l’avancée vers l’égalité.

#TuSerasUnHommeMonFils, la campagne sur la masculinité

#TuSerasUnHommeMonFils est portée par la voix grave d’Oxmo Puccino, qui déclame le poème de Rudyard Kipling dans ce spot émouvant.

Aux vers du poète, il ajoute cette conclusion :

« Le harcèlement et les violences faites aux femmes, ce n’est pas que l’affaire des femmes. »

La campagne met l’accent sur la façon dont les hommes, jeunes comme plus âgés, peuvent s’engager pour l’égalité.

Dans le spot vidéo, on voit des garçons se remettre d’un échec, apprendre à s’exprimer, laisser la place à leur sœur, défendre une camarade qu’un autre élève embête…

Le message : être un homme, c’est aussi défendre l’égalité.

Briser la transmission du sexisme, de père en fils

Maxime Ruszniewski, le co-fondateur de la Fondation des Femmes, explique :

« Nous avons décidé de lancer une campagne, pour souligner à quel point la question de l’éducation est fondamentale, pour lutter contre les stéréotypes, et faire évoluer les rapports entre les femmes et les hommes dans notre société.

L’objectif : agir pour empêcher la reproduction des violences et inégalités d’une génération à l’autre. »

Ainsi, #TuSerasUnHommeMonFils met l’accent sur la place du père dans l’éducation des fils.

C’est un élément important, car les pères sont souvent LA référence masculine des garçons en construction, ce qui peut être une bonne ou une mauvaise chose.

Si tu veux creuser le sujet, sache que les invités de The Boys Club évoquent souvent leur père, et que les pères prennent la parole dans Histoires de Darons, le podcast de Fab sur la paternité !

Investir les espaces masculins pour encourager l’égalité

#TuSerasUnHommeMonFils s’adresse aux hommes, et la Fondation des Femmes a dû choisir quels canaux de diffusion étaient les plus pertinents pour que le message touche le plus grand nombre.

Le spot sera donc diffusé sur TF1 avant le match France-Italie ce 1er juin, un affrontement décisif juste avant la Coupe du Monde ! Il y a fort à parier que beaucoup de pères et de fils seront devant leur télé ce soir-là !

La Fédération française de rugby s’est également engagée à diffuser la campagne aux joueurs.

L’égalité hommes-femmes en chiffres

Pour #TuSerasUnHommeMonFils, la Fondation des Femmes a mené une étude autour de l’égalité. En voici les chiffres-clefs :

Que veut dire « être un homme », pour la population française ?

  • 97% estiment que ça veut dire « être respectueux »
  • 93% estiment que ça veut dire « être attentif aux autres » et « être courageux »
  • 91% estiment que ça veut dire « être doux »
  • 80% estiment que ça veut dire « être fort »
  • 71% estiment que ça veut dire « être viril »
  • 44% estiment que ça veut dire « être le meilleur »
  • 20% estiment que ça veut dire « ne pas pleurer »

À noter cependant qu’il reste du chemin à parcourir :

« Néanmoins, on note un poids des stéréotypes de genre qui reste présent parmi les jeunes générations : les hommes de moins de 35 ans sont plus nombreux que la moyenne à considérer qu’être « un homme », c’est « être le meilleur » (58%) ou « ne pas pleurer » (37%). »

La masculinité, nouvelle frontière à défricher

Je suis RAVIE de cette campagne, je suis émue comme pas permis et tellement heureuse qu’elle soit diffusée avant un grand match de foot sur TF1 !

Le féminisme, le combat pour l’égalité, la réflexion autour de la masculinité… tout ça n’est plus réservé aux associations militantes ou à la recherche en sociologie.

Le sujet est accessible au grand public, et ça me donne espoir. J’aimerais être une petite souris pour entendre les discussions pères-fils qui vont émerger de cette campagne…

Bravo à la Fondation des Femmes pour cette belle initiative !

À lire aussi : La masculinité et ses différents visages font débat, entre pères et fils

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Melomania
    Melomania, Le 1 juin 2018 à 15h44

    Pareil avis contre les injonctions, j'ajouterai que je ne comprendrai jamais pourquoi persister dans cette cission homme/fâme (au singulier, j'insiste) : nous sommes tou-te-s des êtres humains avant tout non ?
    Son cis genre ou ce qu'on a dans le slibard et les représentations / injonctions liées, on s'en tamponne l'oreille avec une babouche ! exit tout ça !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?