Benzaie et sa chronique jeux vidéo Hard Corner

Par  |  | 15 Commentaires

Benzaie, un youtubeur français passionné de jeux vidéo et de cinéma, sort un film adapté de sa chronique initulée Hard Corner. C’est donc l’occasion de découvrir son univers très complet et totalement barré.

Benzaie et sa chronique jeux vidéo Hard Corner

Ça faisait un petit moment que je voulais parler de Benzaie sur madmoiZelle, et me penchant un peu sur son projet de film diffusé sur YouTube, j’ai eu la révélation, un genre d’épiphanie Ardant : le moment était venu de te présenter ses vidéos et ses concepts originaux. Je l’ai donc contacté et il a accepté très gentiment de répondre à mes questions sur son boulot.

De son petit nom Benjamin Daniel (on me murmure qu’aucun lien, fils unique avec Antoine Daniel, autre Youtuber absolument drôle), ce jeune homme féru de jeux vidéo et résolument geek de partout a fait ses premiers pas dans la vidéo internet anglophone sur le site américain That Guy With The Glasses dès 2008.  Trois ans plus tard il se lançait sur le Youtube français avec son émission Hard Corner.

Le principe est simple : montrer et commenter les versions collectors des jeux en suivant l’actualité, ou encore présenter différentes consoles rétro, comme la Neo Geo par exemple.

En revanche, le format est assez inédit puisqu’il s’agit de vidéos plutôt courtes dont le rythme et l’humour reposent totalement sur le caractère déjanté et bourrin du personnage principal, le propriétaire de la boutique dans laquelle se déroule l’action.

Benzaie, de Hard Corner à Chrono-Critique

Pour te donner une idée de ce que ça donne, je t’ai sélectionné trois émissions, la dernière qui présente la version collector de Batman Arkham Origins contre celle d’Assassin’s Creed IV: Black Flag, une autre avec le Joueur du Grenier et une compilation des pires pubs de jeux rétro.

Je me demande si j’ai bien éteint mon four du coup…

(sans déconner, y a vraiment des gens qui jouent à ça ?)

SEGA C’EST PLUS FORT QUE TOI !

Il s’agit donc ce que Benzaie qualifie lui-même de “chroniques de fiction”, portées par ce personnage aussi distingué que mon slip l’enfant de Sébastien Patoche et Liza Monet, une sorte de caricature d’un geek crado, métalleux et macho mais qui fait toutefois figure d’autorité en matière de contre-culture.

En effet, outre l’humour mêlant allègrement l’absurde et le pipi-caca dont je suis parfaitement cliente – mais qui pourra éventuellement repousser certaines d’entre vous, l’émission nous apprend mine de rien pas mal de trucs sur l’histoire du jeu vidéo et de la culture geek dans son ensemble.

Ensuite, il est très intéressant d’observer la construction des épisodes et de suivre l’évolution du personnage, puisqu’il est souvent confronté à des flashbacks pendant lesquels il se revoit enfant, à une époque où il était absolument choupi-niais, de quoi se demander quels événements tragiques ont pu créer l’espèce de Berserk qu’il devient plus tard.

Il y a d’autres émissions sur la chaîne, comme des chroniques très rapides consacrées aux films estampillés “geek” (à tort ou à raison) qui se multiplient à nouveau depuis quelques années. Voici la dernière en date sur Thor 2, tu remarqueras une très subtile différence de présentation avec le personnage du vendeur de Hard Corner.

Le changement est à peine perceptible

On y trouve également des petits sketchs plein d’humour autour de l’actualité vidéoludique tel que celui-ci, consacré à l’échange miracle de Pokémon X & Y.

FUUUUUUUUUUUUUUUUUUU-

Benzaie et son film Hard Corner

C’est donc assez complet et si on accroche à cet univers, il y a de quoi faire. Ceci dit, ce qui a particulièrement retenu mon attention dernièrement c’est son projet de film, basé sur l’histoire du Hard Corner et de son personnage phare : comment le gamin un peu concon qu’on voit dans les souvenirs devient ce vendeur psychopathe et asocial, comment monte-t-il son affaire, qui est sa copine, pourquoi n’a t-il qu’une seule burne (bon pour ça j’avoue, j’ignore si on aura une explication) et tant d’autres questions auxquelles le film propose de répondre.

C’est donc une comédie bourrée de références geek mais qui traite aussi de sujets plus sérieux et qui nous touchent tous comme la peur de grandir et les difficultés à passer à l’âge adulte; les pressions sociales et familiales, les problèmes de couple et le harcèlement au travail (d’ailleurs tu as peut-être reconnu notre « ami » Ganesh2, auteur de l’horrible vidéo « le viol c’est lol », qui m’a l’air d’être plutôt convaincant dans son rôle de patron à tendance enfoiré).

Le fait de transposer un personnage fictif d’une émission courte à un film entier de minimum une heure est encore inédit sur l’Internet francophone et on remarque bien vite que Benzaie a voulu faire les choses bien en organisant son tournage comme celui d’un film “classique” : il utilise un 5D pour la vidéo, a mis en place un casting pour ses acteurs et a commandé une bande sonore spéciale.

En plus des parties filmées, il y aura également du dessin animé, comme on peut le voir dans ce court-métrage, qu’il a réalisé il y a quelques mois :

Le film Hard Corner sera disponible gratuitement sur Youtube, mais il sera toutefois possible d’acheter le DVD, histoire de posséder l’objet, ainsi que des tshirts et des mugs par ici pour soutenir le film et les futurs projets de Benzaie en finançant la distribution et la promotion du film après sa sortie prévue aux alentour de Noël

Tu pourras également retrouver Benzaie dans la saison 4 du Visiteur du Futur à partir de janvier, en attendant n’hésite pas à t’abonner à sa chaîne Youtube, sa page Facebook et à le suivre sur Twitter.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Une madmoiZelle


Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Sinae
    Sinae, Le 1 mars 2017 à 15h58

    Petit remontage de topic (personne ne verra :ninja:)

    Juste pour dire que Benzaie a sorti une vidéo pour les 5 ans du Hard Corner.

    D'habitude j'apprécie ce qu'il fait, c'est assez drôle (plus ou moins selon les vidéos) et ben ça parle de jeux vidéos (les collectors, les comparaisons entre jeux, vieux films tirés de jeux vidéos...).

    Mais là, c'était vide... Les blagues étaient inexistantes... La vidéo s'appelle le Hard Porner, alors oui je m'attendais à des blagues de cul (un peu grasses, mais c'est le personnage qui veux ça). Mais en fait, la seule "blague" de la vidéo, c'est d'avoir des acteurs pornos qui sont venus tourner avec lui ...
    Il y a aussi un manque de rythme (les Hard Corner sont plutôt rythmés d'habitude).
    Bref, j'ai pas pu aller à la fin de la vidéo. J'attendais une petite blague ou la chute du sketch mais il n'y en a pas eu...

LA MADBOX DE JUILLET

  • 8 cadeaux personnalisés
  • par la rédac
  • 18.90€
  • Sans engagement