Ben Mazué traverse Paris… et vous emmène avec lui — Carnet de Route #3

Par  |  | Aucun Commentaire

Ben Mazué poursuit sa série de concerts parisiens et nous offre une nouvelle page de son carnet de route !

Ben Mazué traverse Paris… et vous emmène avec lui — Carnet de Route #3

Ben Mazué continue de nous livrer ses pensées lors de sa tournée parisienne. Il vous parle aujourd’hui de son rapport à la journée du dimanche, et il y a des chances que vous vous retrouviez dans ses propos !

À lire aussi : Ben Mazué traverse Paris… et vous emmène avec lui — Carnet de Route #2

ben-mazue-theatre-edgar

Avant-hier on a joué au Théâtre Edgar, c’était dimanche soir.

Le dimanche soir habituellement, et le dimanche en général d’ailleurs, je le dédie à une espèce de pause intellectuelle et cardiaque.

Une sorte de nonchalance événementielle, où mon attitude est dictée par des mots comme sieste, balade, pyjama, gouter. Bref, c’est un jour antisocial.

Je ne sors pas le dimanche, où alors pour aller au stade.

Seulement là il fallait y aller, il n’y avait pas vraiment le choix, et la nonchalance événementielle, la pause intellectuelle et cardiaque attendraient.

J’étais donc moyennement ravi à l’idée de m’habiller, de préparer mes affaires et mon esprit à raconter La Princesse et le Dictateur.

Il n’a pas fallu beaucoup de temps, peut-être une petite dizaine de secondes, pour prendre la température de la salle.

Les gens de Montparnasse, eux, n’avaient pas l’air de dédier tous leurs dimanches à ce genre de paresse, ils étaient prêts, bienveillants, attentifs, et indulgents. Et ça m’a porté.

Une heure trente-sept plus tard, le concert terminé, nous n’étions plus du tout dimanche.

J’avais envie de voir ce que la ville offrait aux parisiens qui n’ont que faire de cette rengaine hebdomadaire, et j’ai trouvé la vie bien plus belle dehors que dedans.

Merci à vous le théâtre Edgar, grâce à vous c’est décidé : j’arrête le dimanche.


Lucie Kosmala

Lucie a commencé en 2015 par vous parler de littérature jeunesse, et depuis janvier 2016, elle vous cause plus généralement de livres, sous toutes ses formes et pour tous les goûts. Elle s'est illustrée à de nombreuses reprises dans la réalisation de petits pingouins en olives, et connaît d'un point de vue exhaustif tous les gifs de raton laveur existants.

Tous ses articles

Aucun commentaire

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!