« J’arrête le sucre ! », un documentaire à revoir en replay

Le sucre nous procure du plaisir, mais pas seulement : surpoids et diabète sont les conséquences d'une consommation excessive. Un documentaire diffusé par France 5 se penche sur le sucre et ses effets sur l'organisme.

« J’arrête le sucre ! », un documentaire à revoir en replay

Le sucre est partout : dans les desserts, évidemment, mais également là où on l’attend moins, c’est-à-dire… partout ailleurs. Dans le poulet en tranches, dans les plats cuisinés, dans les sauces : dans l’écrasante majorité des produits industriels.

sucre-ajoute-industriel-documentaire

SUGAR EVERYWHERE

Ce ne serait pas grave si les effets du sucre sur notre organisme n’étaient pas aussi préoccupants. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fait du sucre son nouvel ennemi, après la cigarette. Pourquoi déclarer la guerre à quelque chose d’aussi bon ? Parce que notre consommation de sucre entraîne du surpoids, et des risques accrus de développer un diabète.

« 46% des Français sont en surpoids, 16% sont obèses »

Même sans « manger trop sucré », il est difficile d’échapper totalement au sucre, tant il est présent dans notre alimentation.

Anne-Sophie Lévy-Chambon est l’auteure et la réalisatrice de J’arrête le sucre, un documentaire diffusé sur France 5 mardi 23 juin. Pendant un mois, elle a suivi un régime sans sucre, et la tâche est loin d’être simple. Outre le fait qu’elle doive apprendre à déceler le sucre présent dans des produits insoupçonnés (comme les cornichons !), elle doit aussi se défaire de l’addiction à ce produit.

Attention : le régime suivi par Anne-Sophie Lévy-Chambon dans ce documentaire a été encadré par un médecin nutritionniste. Comme il est souligné au cours du reportage, « le corps a horreur qu’on lui change ses habitudes, il résiste de toutes ses forces ». Ne procédez pas à un bouleversement de vos habitudes alimentaires sans être entouré•e par des professionnel•les de santé !

J’arrête le sucre ! à revoir en replay pendant 6 jours sur Pluzz

jarrete-le-sucre-documentaire

« Journal de bord de mon arrêt du sucre »

Pour les plus curieux•ses, si vous voulez suivre une autre expérience d’arrêt de sucre, je ne peux que vous conseiller le Blog Bleu, tenu par Bleu Kobalt, qui suit un régime sans sucre et végane.

À lire aussi : Vegan Mafia, la carte interactive des resto végé-friendly

Elle tient un « journal de bord » dans lequel elle note non seulement ce qu’elle mange, mais aussi ses sensations, son ressenti.

Et toi, qu’as-tu pensé de ce documentaire ? Est-ce que tu manges beaucoup de sucre ? Est-ce que tu manges beaucoup de sucre… à l’insu de ton plein gré ? Viens en parler dans les commentaires !

À lire aussi : Être vegan et manger équilibré : à bas les idées reçues ! (1/2)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 25 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Dame Andine cogite
    Dame Andine cogite, Le 30 juin 2015 à 11h26

    ça y est, j'ai pu voir le doc (pas en France, blablabla... mais en farfouillant, ça se trouve ;-)).
    Je trouve qu'il contient un peu tout et n'importe quoi...
    Ce qui m'a +/- agacée : la fille qui se trouve grosse alors que ... non. Le gars en blouse blanche qui pointe ses 28% de graisse au lieu de 25. La conclusion "c'est pas difficile de changer ses habitudes" alors que le médecin lui dit juste avant que les premiers mois c'est le plus facile.... le manque de distinction entre les sucres -> de la même manière que du pain blanc et du pain gris, c'est pas pareil, du sucre de canne non raffiné ou du sucre de betterave raffiné à l'acide, c'est pas pareil non plus! De plus, ce n'est pas abordé dans le reportage, mais si mes souvenirs sont bons le sucre est très différemment pris en charge par le corps s'il est accompagné de fibres ou non. (Ce n'est pas pour rien que dans le kinder bueno et autre nutella, on vire les fibres des noisettes : ce n'est pas dans l'intérêt du fabriquant qu'on ait un sentiment de satiété!)
    Ce que j'ai trouvé chouette : pointer l'omniprésence du sucre (ajouté) dans l'alimentation industrielle, y compris des aliments qui ne devraient pas en contenir. L'idée de manger en pleine conscience (sur ma "to do list").

    Par contre, j'aimerais qu'on arrête de vouloir expliquer le surpoids et l'obésité de manière simpliste. Là, je suis plus qu'agacée. Je suis convaincue que les facteurs (qui font qu'on grossit / ne maigrit pas) sont différents d'une personne à l'autre et surtout qu'ils sont complexes, et honnêtement ça me saoule d'entendre ce genre de discours. J'ai parfois fait un mois sans sucre ajouté (le dernier était purement circonstanciel : je n'avais pas envie de faire des courses en supermarché, j'avais des provisions pâtes et riz et je trouvais ce qu'il faut de fruits/légumes au marché - et effectivement, après la 1e semaine, c'est plutôt simple de se déshabituer.) Bref, j'ai pas perdu le moindre kilo pendant ces mois-là (je précise que je circule principalement à vélo, donc suis pas en mode amorphe). Pour paraphraser un article de Mr.Q, "je suis grosse, merci de ne plus m'analyser" - en tout cas de manière aussi simpliste. Dans ma petite expérience que je ne prétendrai jamais généraliser, j'ai identifié bien des facteurs beaucoup moins maîtrisables que d'arrêter tel ou tel aliment.

    Spoiler
    (NB : ce n'est pas un coup de gueule contre ton article @Clemence Bodoc , je sais que tu relaies le contenu du doc...:fleur:)

Lire l'intégralité des 25 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)