Une bière à 65% d’alcool bientôt dans vos foies

Une bière-liqueur composée à 65% d'alcool a été créée par le brasseur Brewmeister. Rien que d'en parler, on en a la tête qui tourne.

Le brasseur Brewmeister annonce avoir réussi à créer la bière la plus alcoolisée du monde. La petite nouvelle dans l’univers du houblon qui répond au doux nom d’Armageddon est composée à 65% d’alcool (rien que de l’écrire, mon foie fait trois tours sur lui-même). Non mais franchement, ce nom : Armageddon, comme le lieu du combat final entre le bien et le mal, comme la destruction, comme le film catastrophe avec Bruce Willis… Je crois qu’avec un tel blaz’, on imagine aisément l’ambiance post-apocalyptique dans le crâne de celui qui en aurait abusé.

Brassée en Écosse, Armaggedon n’est pas une bière qu’on commande en pinte et ce pour deux raisons :

  • Même la personne la plus résistante à l’alcool y laisserait un bon paquet de plumes (les brasseurs eux-mêmes affirment qu’il faut la boire avec modération et l’apprécier comme un bon whisky),
  • Les 33cl coûtent la modique somme de 50€.

50€, soit deux t-shirts, un jean, un vol low-cost ou bien le menu d’un restaurant où les serveurs t’aident à retirer ton manteau… Ça fait un bon petit pécule, mine de rien. Franchement, 50€ pour oublier comment je m’appelle, devenir incontinente l’espace d’une soirée et m’affaler sur le trottoir tous les trois mètres, c’est beaucoup trop et ce sera clairement sans moi. Et toi, tu te sens capable de la goûter un jour ou bien tu n’envisages même pas d’y tremper tes lèvres ? (D’ailleurs, profitons-en pour rappeler que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et qu’il est à consommer avec modération.)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • HellBilly
    HellBilly, Le 29 mai 2013 à 21h02

    ça serait un peu nul de leur part de ne pas proposer une quantité pour la dégustation. Perso je trouve que ça ressemble plus à une expérience à faire dans sa vie, pour savoir le goût que ça a, et basta. Ca n'a évidemment pas la même utilisation qu'une bière classique (j'ai du mal à faire des phrases aujourd'hui, mais bon je me comprends).

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)