« Vous n’aurez pas ma haine » : Antoine Leiris magnifique chez Laurent Ruquier

Antoine Leiris, auteur d'un post Facebook qui a fait le tour du monde suite au décès de sa femme au Bataclan le 13 novembre, était chez ONPC pour une interview toute en pudeur. Un beau moment de télévision.

« Vous n’aurez pas ma haine » : Antoine Leiris magnifique chez Laurent Ruquier

C’est assez rare pour être souligné : On n’est pas couchés a connu hier soir un rare moment de totale bienveillance envers l’un•e de ses invité•e•s. On imaginait mal le contraire, tant le sujet ne prêtait pas aux joutes habituelles : Laurent Ruquier et ses chroniqueurs recevaient Antoine Leiris, le journaliste auteur d’un texte poignant après les attentats du 13 novembre.

big-rescape-bataclan-deux-mois-apres

Ce post Facebook, publié quelques jours après le décès de sa femme Hélène au Bataclan, le laissant seul avec son fiston de 17 mois, a fait le tour du monde. Un éditeur, Fayard, lui a proposé d’écrire sur son deuil et l’après dans un livre.

La séquence, qui dure 30 minutes, pleine de pudeur, donne envie de lire ce texte qui, s’il est aussi bouleversant qu’Antoine Leiris sur le plateau d’ONPC, risque sans aucun doute de me faire chialer toutes les larmes de mon corps. La façon dont il parle de sa femme et de son fils est tout simplement magnifique.

attentats-banner

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cilece
    Cilece, Le 26 mai 2016 à 10h53

    J'ai lu le livre hier soir d'une seule traite (et je peux le prêter pour les Mad parisiennes).
    J'ai tellement tellement tellement pleuré, et je l'ai écrit dans une "critique" quelque part mais ce livre m'a à la fois brisé le cœur mais l'a aussi fait battre d'amour si fort.
    C'est un livre d'amour, une poésie. C'est d'une beauté incroyable, je n'ai pas les mots. Mais Antoine Leiris les a, et cette lecture, pour les amoureux de l'amour, est profondément touchant, pas sentimentaliste, juste touchant au sens le plus pur du mot. Je suis encore toute chamboulée, j'ai les yeux tout gonflés, et j'ai mal au coeur. Mais rarement été aussi contente de m'être imposée la lecture d'un livre qui ne réconforte pas mais réchauffe tout en faisant froid dans le dos. Il ne fait aussi aimer un peu plus ce que l'on à portée de main.

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)