Angoulême 2012, le palmarès

Nous étions à Angoulême, mais pas à la remise des prix. Voici néanmoins le palmarès complet de ce 39ème Festival international de la BD.

Le Grand Prix du jury est décerné à Jean-Claude Denis, l’un de ces monstres de la BD inconnus du grand public, pour son tome 2 Tous à Matha ! édité chez Futuropolis. Il succèdera donc à Art Spiegelman en tant que Président du jury l’année prochaine.

Le Fauve d’or est attribué à Guy Delisle pour ses Chroniques de Jérusalem, album lui-même chroniqué par Pénélope il y a quelques semaines. Notons aussi que TMLP (Ta Mère La Pute), dont Pénélope a causé durant le Festival, a reçu le Prix de la révélation et que – chose assez rare – la moitié des Prix sont revenus à des maisons d’édition indépendantes (L’Association, 6 Pieds sous Terre, Les Requins Marteaux…).

La vidéo du week-end, quant à elle, arrive dès demain, le temps de tout monter !

Le palmarès complet :

  • Prix du meilleur album : Chroniques de Jérusalem, Guy Delisle (Delcourt)
  • Prix spécial du jury : Frank et le congrès des bêtes, Chris Woodring (L’Association)
  • Prix de la série : Cité 14, Pierre Gabus et Romuald Reutiman (Les Humanoïdes Associés)
  • Prix révélation : TMLP (Ta Mère La Pute), Gilles Rochier (6 Pieds sous terre)
  • Prix Regards sur le monde : Une vie dans les marges, Yoshihiro Tatsumi (Cornélius)
  • Prix de l’audace : Teddy Beat, Morgan Navarro (Les Requins Marteaux)
  • Prix intergénérations : Bride Stories, Kaoru Mori (Ki-Oon)
  • Prix du Patrimoine : La Dynastie Donald Duck (Glénat)
  • Prix de la BD Fnac : Portugal, Cyril Pedros (Dupuis)
  • Prix Jeunesse : Zombillénium, Arthur de Pins (Dupuis)
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Supercherie
    Supercherie, Le 30 janvier 2012 à 12h13

    Bien heureuse de ce beau Palmarès :) Surtout pour "Chroniques de Jérusalem" <3 Mais également un poilou de caribou déçue qu'il n'y ai pas le sublime "Polina", de la bouille d'adolescent Vivès !

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)