Alison Wheeler tacle Robert Ménard dans la météo du Grand Journal

Alison Wheeler a interpellé Robert Ménard dans sa météo, pendant le Grand Journal.

Alison Wheeler tacle Robert Ménard dans la météo du Grand Journal

La semaine dernière, Robert Ménard, maire de Béziers apparenté Front National, a fait scandale en déclarant qu’il avait pu compter les élèves musulmans dans sa ville sur la base de leur prénom. Non seulement ficher les citoyens en fonction de leur origine ethnique est illégal, mais la technique n’a en plus aucun sens : il est tout bonnement impossible de deviner la confession d’une personne en tenant compte de son prénom.

À lire aussi : Les « prénoms d’origine musulmane » de Robert Ménard, ça n’existe pas [MAJ]

Invité du Grand Journal hier soir, il a été interpellé par Alison Wheeler, qui le tacle dans sa météo avec drôlerie et intelligence. Elle appelle le co-fondateur de Reporters sans Frontières à la raison avec des intonations de principale de collège lasse qui aurait fusionné avec un Pascal le Grand Frère super vénère :

« Tu peux chialer si tu veux. »

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Diana Prince
    Diana Prince, Le 14 mai 2015 à 15h00

    Et bam,ce qu'elle lui envoie! Elle a tellement raison, c'est juste parfait.Elle a vraiment beaucoup de talent, et elle n'a pas froid aux yeux,chapeau!
    J'ai moi même fait un p'tit truc concernant l'affaire Ménard, (chui pas journaliste hein , juste une fille qui rêve un jour vivre de sa plume),je me permets de partager mon lien,si ça gêne pas, bien sûr...
    http://unfrancaismoyen.over-blog.com/2015/05/ginette-l-a-interviewe.html

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)